SFR Actus
Cinéma

Borat 2, le film déjanté arrive sur Amazon Prime Video

Borat porte le masque comme personne (et heureusement) dans son nouveau film. © Amazon Prime Video

Borat revient, dans un nouveau film dont le vrai nom complet est Borat, le film d'après : l'incroyable subterfuge au régime américain pour mettre en lumière la nation du Kazakhstan, jadis si glorieuse. Tout un programme...

L'acteur et comique déjanté Sacha Baron Cohen est de retour avec son personnage fétiche, Borat, dans un second film qui s'annonce encore plus WTF que le premier.

À la base, Borat est un personnage créé par Sacha Baron Cohen pour des sketches dans l'émission Da Ali G Show, aux États-Unis. L'acteur britannique avait déjà fait le coup avec Ali G, justement, un personnage tout aussi ubuesque de bourgeois blanc et britannique, qui s'incruste dans le milieu des gangs et du hip-hop, avec une grosse dose de malaise. Le pseudo-rappeur a même pu participer au clip de Music, l'énorme single de Madonna sorti en l'an 2000. Dans sa propre émission, diffusée sur HBO, rien que ça, Sacha Baron Cohen a donc donné naissance à Borat Sagdiyev, le reporter kazakh, et Bruno, l'animateur autrichien. Les trois personnages ont donc eu le droit à leur propre film, dont le plus connu est sans doute Borat, faux-documentaire sorti en 2006, et dont la suite arrive en 2020 sur Amazon Prime Video !

En VF, Borat bat peut-être déjà le record du nom de film au titre le plus long, et on souhaite bonne chance aux graphistes chargés de faire l'affiche. Plutôt qu'un classique Borat 2, Borat : le Retour ou Borat Contre-attaque, on a donc le droit à Borat, le film d'après : l'incroyable subterfuge au régime américain pour mettre en lumière la nation du Kazakhstan, jadis si glorieuse. Heureusement, on peut se contenter de Borat : le Film d'Après. Et la tenue culte de Borat, peut-être encore plus connue que le premier film lui-même, s'est mise à jour, avec un masque en guise de slip (et un autre sur le front, histoire de). Tout est donc aussi absurde qu'il y a 14 ans, si ce n'est plus...

Borat et sa fille contre le coronavirus et les États-Unis

Après avoir déshonoré le Kazakhstan dans le premier film, Borat repart en mission secrète aux États-Unis. Le problème, c'est que maintenant, beaucoup de gens le reconnaissent. Il va donc devoir trouver un déguisement pour se fondre dans la masse. Surtout qu'il n'est pas tout seul : sa fille (Irina Nowak) l'accompagne dans ce voyage, et elle a l'air aussi, disons fantasque, que son reporter de père. Avec une succession de caméras cachées montrant Borat piéger les gens en pleine pandémie, pendant le confinement et la campagne présidentielle américaine (on le voit semer la pagaille dans un meeting de Mike Pence, le vice-président américain), Borat 2 (faisons court) s'annonce encore comme un bon gros moment de n'importe quoi. Un film à retrouver à partir du 23 octobre sur Amazon Prime Video, la plateforme de streaming disponible depuis la box SFR.

Source : Amazon Prime Video

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur