SFR Actus
Cinéma

Brutus VS. César, film du mois sur Amazon Prime Video

Kheiron, réalisateur, scénariste et premier rôle de Brutus VS. César, sur Amazon Prime Vidéo © Amazon Prime Video

Sorti directement sur Amazon Prime Video, le nouveau film de Kheiron, Brutus VS. César, revisite le conflit gallo-romain façon comédie française. Avec beaucoup d'invités au banquet, comme Gérard Darmon, Thierry Lhermitte, Ramzy Bedia, Pierre Richard, Lina El Arabi, Reem Kherici, Artus et beaucoup d'autres...

2020 n'est pas une année comme les autres, notamment pour le cinéma. Les sorties de films sont plus compliquées que d'habitude, alors que les consignes sanitaires ne permettent à ces derniers d'accueillir tout le monde dans des situations optimales. Voici pourquoi comme Forte avant lui, Brutus VS. César sort ce vendredi 18 septembre directement sur Amazon Prime Video.

Brutus VS. César, c'est donc la grosse comédie française de la rentrée, rendant hommage au genre péplum avec toute une myriade d'acteurs plus connus les uns que les autres. Ramzy Bédia campe un excellent César, tyrannique et qui cherche à s'embrouiller avec tout le monde, envoyant les vannes comme s'il était de retour dans un épisode de H. Le ton du film se rapproche d'ailleurs énormément de cette époque du début des années 2000, et fait forcément penser à Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre (avec moins de moyens toutefois), ou aux plus récents Les Nouvelles Aventures d'Aladin ou Alad'2. Derrière la caméra, on retrouve Kheiron, l'humoriste qui a cartonné dans Bref, mais aussi avec son premier film, le touchant Nous Trois ou Rien, nommé aux César en 2015, puis le second, Mauvaises Herbes, avec Catherine Deneuve. Brutus VS. César est très, très différent, dans un registre beaucoup plus populaire, avec Kheiron qui interprète lui-même le rôle de Brutus. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il ne s'est pas gâté...

On découvre donc Brutus, fils de Jules César, mais pas franchement reconnu par celui-ci, qui l'appelle "l'autre". Quand ils se croisent, l'Empereur, de plus en plus tyrannique, lui lance même "ce n'est pas parce que j'ai mis ta mère enceinte que je suis ton père". On n'avait pas connu une aussi mauvaise ambiance chez les César depuis la victoire de Polanski... Un soir, Brutus est invité à ce qu'il pense être une "soirée compote", mais qui s'avère en fait être une "soirée complot". Rufus (Thierry Lhermitte) et Cassius (Gérard Darmon) projettent en effet de tuer César, et veulent que Brutus donne le premier coup de couteau, pour le symbole. Mais comme on le découvre très vite, celui-ci n'est pas très doué avec son corps (ni avec son esprit), et rien ne se passe comme prévu...

Brutus VS. César, le Marrakech du rire à Ouarzazate

L'humour est donc loufoque, absurde, avec des répliques multipliant les anachronismes et embrouilles verbales dont raffole tant la jeune génération. D'autant plus que de multiples références à la pop culture se cachent dans les dialogues, avec des "fuis, pauvre fou", ou "un grand pouvoir implique de grandes responsabilités". En plus de ces easter eggs, on peut s'amuser à dénicher tous les seconds rôles présents, et ils sont nombreux : Pierre Richard en vieux guerrier gaulois, Artus en Spartacus, Jeremy Ferrari, Laura Laune, Issa Doumbia, Lina El Arabi, Reem Kherici, David Salles, Guillermo Ruiz, Pascal Demolon, Bérengère Krief, et même Youssef Hajdi en... Vercingétorix. C'est un peu le Marrakech du rire, même si le tournage a eu principalement lieu ailleurs au Maroc, à Ouarzazate, dans les studios où ont été tournés Gladiator ou Game of Thrones.

Comédie française dans l'ère du temps, mais qui emprunte également aux dernières décennies, Brutus VS. César est peut-être même le début d'une saga, comme la fin semble le suggérer. Et si un nouveau héros était né ?

Brutus VS. César est disponible sur Amazon Prime Video, la plateforme de streaming accessible depuis la box SFR.

Sources : Amazon Prime Video, Allociné, Le Parisien

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur