Gary, le chien de Carrie Fisher, fait sa montée des marches
Cinéma

Ces stars improbables vues sur le tapis rouge de Cannes

Gary, le chien de Carrie Fisher, fait sa montée des marches © Loïc Venance

Le Festival de Cannes, c’est l’occasion parfaite pour badauds et photographes de pouvoir admirer des acteurs, réalisateurs, producteurs et différents artistes. Et puis on a aussi pu voir sur le tapis rouge d’autres personnes, qui ont déclenché des questions comme “mais c’est qui ?”; ou aussi “non mais qu’est-ce qu’il/elle fait là ?”.

Afida Turner

La chanteuse-actrice-touchàtout a été souvent invitée au Festival de Cannes, sans que tout le monde ne comprenne forcément pourquoi. Pourtant, elle s’y rend chaque année depuis très longtemps. Et assure toujours le show. En 2014, elle arrive en robe léopard, chaussures jaune fluo et monte les marches aussi rapidement que si elle arrivait au supermarché. En 2015, elle est de retour et cette fois elle entend bien en profiter, passant devant tout le monde, et accaparant les photographes. Mais depuis dix ans, Afida monte les marches du Palais des Festivals. Et tant pis pour les rageux.

Gary, le bulldog

On le sait, le dress code est très strict sur le tapis rouge. Il y a un protocole qui doit être à peu près du même niveau qu’une visite à la reine d’Angleterre. Pourtant, en 2016, la regretté Carrie Fisher, inoubliable princesse Leïa dans Star Wars, s’y est présentée avec celui qu’elle appelait “l’homme de sa vie” : son chien. Gary, son bulldog pas forcément très photogénique, a pu fouler le tapis rouge sous les sourires et flashs des spectateurs et photographes.

Elena Lenina

Vous vous souvenez de Nice People ? Cette émission de télé-réalité de 2003 était une sorte de Loft Story, mais avec des candidats de nationalités différentes. Et comme son nom l’indique, Elena n’était pas la candidate espagnole, mais la russe. Retournée dans son pays, où elle a sorti des livres et été animatrice TV. Elle reste proche de la jet-set et vient quasiment chaque année à Cannes, dans des tenues bien bling bling et surtout, avec des coupes de cheveux complètement improbables. Ça doit être sympa pour la personne assise derrière elle durant la projection…

Shy’m

En 2018, la chanteuse a pu faire sa toute première montée des marches, bien qu’elle n’avait pas de liens avec le cinéma. Mais son apparition à Cannes, dans une robe splendide, a peut-être donné des idées à certains, puisqu’en 2019 elle va débuter comme actrice dans la série Profilage, et faire du doublage pour le film d’animation Royal Corgi. On devrait donc la revoir sur la Croisette, pour le plus grand plaisir des photographes.

Massimo Gargia

Organisateur de soirées, gigolo, candidat de La Ferme Célébrités : l’italien a eu plusieurs vies, dans lesquelles il a développé un certain sens de l’incruste. Ainsi, il aurait été recensé 17 fois sur le tapis rouge du festival ! Sans que personne ne sache vraiment pourquoi. Et ça, c’est fort. Très fort.

Victoria Silvstedt

Vous l’avez vue tourner la Roue de la Fortune à la télévision pendant des années, mais vous ne pensiez jamais la voir au Festival de Cannes, puisqu’elle n’a pas de rapports avec le cinéma ? Et pourtant, Victoria Silvstedt a tourné dans de nombreux films. Bon, ce n’est pas Titanic non plus et les noms sont suffisamment évocateurs : Snow, Sex and Sun, Boat Trip... Attention, on ne parle que de comédies légères hein. Elle a même fait une apparition dans L’Arnacœur, aux côtés de Romain Duris et Vanessa Paradis.

Kim Kardashian

Vous l’aurez facilement constaté, beaucoup de personnalités venues de la télé-réalité font partie de ces invités surprises au Festival de Cannes. Et parmi elles, la grande prêtresse actuelle de ce genre d’émission : Kim Kardashian ! Malgré des petits rôles au cinéma, dont un caméo dans Ocean’s 8, son plus grand succès reste sa série. Mais avec une star internationale de ce niveau, personne n’a dû se demander “mais qui c’est ?”. Par contre, “pourquoi elle est là ?”; ça, on a du l’entendre un paquet de fois...

Par Sébastien Delecroix