Votre panier est vide
Cinéma

Dans quel ordre regarder les films Spider-Man ?

Tom Holland et Zendaya dans Spider-Man : No Way Home, le 15 décembre au cinéma © Matt Kennedy ©2021 CTMG

Spider-Man : No Way Home est peut-être LE film le plus attendu de l'année, et pour une très bonne raison : le nouveau film de Sony et Marvel va vraiment lancer la phase 4 et le multivers, avec (normalement) une aventure faisant revenir des personnages des anciens films Spider-Man. Pour bien tout comprendre, on a donc demandé au Docteur Octopus de nous aider pour décider du meilleur ordre pour les regarder. Et il y a eu débat...

Spider-Man : No Way Home est le troisième volet des aventures du Spider-Man incarné par Tom Holland. Mais l'homme araignée tisse depuis très longtemps une gigantesque toile au cinéma, avec non seulement trois trilogies (dont la seconde qui n'a eu le droit qu'à deux films), mais aussi des films Avengers ou Captain America dans lesquels il est apparu, les films Venom, se déroulant dans le même univers (le Sony Pictures Universe of Marvel Characters, à vos souhaits), et même la petite pépite d'animation Spider-Man : into the Spider-Verse. Tout de suite, c'est beaucoup plus compliqué que prévu. Heureusement, nous sommes allés pirater des fichiers Oscorp sur l'ordinateur du Docteur Octopus pour y voir plus clair. Voici donc différents ordres pour regarder les films Spider-Man et passer de bons moments. Enfin, sauf si vous êtes Mary-Jane et que vous passez votre temps à tomber d'immeubles de 106 étages en criant, ou J. Jonah Jameson, et que vous détestez Spider-Man. Mais comment peut-on détester Spider-Man ? La légende dit que même les arachnophobes ont des posters de lui dans leur chambre...

Replongez dans la saga Spider-Man en VOD chez SFR
Replongez dans la saga Spider-Man en VOD chez SFR

Pour les Docteur Octopus qui veulent tout relier de façon tentaculaire

Comment le Docteur Octopus, vu dans la première trilogie Spider-Man de Sam Raimi (entre 2002 et 2007) et Electro (des reboots de 2012 et 2014) peuvent-ils affronter celui qui est Peter Parker au cinéma depuis 2016 ? En fait, Spider-Man : No Way Home ouvre vraiment la phase 4 du Marvel Cinematic Universe, avec une boulette de Doctor Strange, qui mélange plusieurs dimensions. Oups. Et comme les spectateurs n'ont pas encore de spider-sense, il faut un ordre bien précis de visionnage des films pour bien comprendre tous les événements, et savoir qui est qui. Voici donc comment procéder :

  • Spider-Man (2002)
  • Spider-Man 2 (2004)
  • Spider-Man 3 (2007)
  • Spider-Man : Into the Spider-Verse (2018)
  • The Amazing Spider-Man (2012)
  • The Amazing Spider-Man 2 : le Destin d'un Héros (2014)
  • Captain America : Civil War (2016)
  • Spider-Man : Homecoming (2017)
  • Avengers : Infinity War (2018)
  • Avengers : Endgame (2019)
  • Venom (2018)
  • Spider-Man : Far From Home (2019)
  • Venom : Let There Be Carnage (2021)
  • Spider-Man : No Way Home (2021)

Voilà. Avouez que la liste est aussi longue que les conseils donnés par Iron Man à Spider-Man. On vous explique : le mieux est évidemment de commencer par la trilogie incroyable de Sam Raimi, avec Tobey Maguire dans le rôle de Peter Parker. Et si on met Spider-Man : Into the Spider-Verse, pourtant beaucoup plus récent, juste après, c'est parce que le film d'animation délirant (qui a même gagné un Oscar, classe) introduit la notion de "multivers", en ouvrant plusieurs dimensions, et en mettant plusieurs Peter Parker en vedettes, y compris son successeur Miles Morales. De cette façon, il est beaucoup plus facile d'accepter l'existence du reboot The Ultimate Spider-Man, avec Andrew Garfield et Emma Stone. On sait qu'il y a plusieurs Spider-Man, et que toutes leurs histoires sont différentes. Ensuite, il suffit de suivre chronologiquement les aventures du Spider-Man de Marvel, avec Tom Holland en jeune Peter Parker. Et c'est dans Captain America : Civil War qu'il fait ses premiers pas (enfin, ses premiers sauts), avant de pouvoir venir jouer avec les Avengers. On aurait pu mettre les deux films Venom, ennemi de Spider-Man, à la suite, mais la scène post-générique de Venom : Let The Be Carnage fait le lien avec Spider-Man : No Way Home. Pour bien tout comprendre de la toile Spider-Man au cinéma, voici donc l'ordre idéal, d'après une analyse scientifique très poussée. Merci, Docteur Octopus !

Pour les Tante May qui veulent faire les choses dans l'ordre

Bon, sinon, il y a une solution très simple aussi : regarder les films dans l'ordre chronologique de leurs sorties au cinéma. C'est un peu moins fun, mais également efficace pour bien tout suivre. On a tout de même fait quelques modificaitons, à quelques mois près, pour que les deux derniers films Avengers se regardent à la suite, quand même. Parce que bon, il faudrait être encore plus taré que Rhino pour regarder Venom entre Infinity War et Endgame. Ça serait un peu comme regarder The Mask entre Star Wars : un Nouvel Espoir et Star Wars : l'Empire Contre-attaque. Merci, mais non merci.

  • Spider-Man (2002)
  • Spider-Man 2 (2004)
  • Spider-Man 3 (2007)
  • The Amazing Spider-Man (2012)
  • The Amazing Spider-Man 2 : le Destin d'un Héros (2014)
  • Captain America : Civil War (2016)
  • Spider-Man : Homecoming (2017)
  • Spider-Man : Into the Spider-Verse (2018)
  • Venom (2018)
  • Avengers : Infinity War (2018)
  • Avengers : Endgame (2019)
  • Spider-Man : Far From Home (2019)
  • Venom : Let There Be Carnage (2021)
  • Spider-Man : No Way Home (2021)

Pour les oncles Ben qui ne veulent voir que Peter Parker

Si vous n'avez pas envie de vous lancer dans les autres films Marvel et univers, parce que cela vous semble trop compliqué, ou que vous n'aimez que les araignées, genre, votre meilleure amie est une migale, il est également possible de ne regarder que les films dont Spider-Man est le héros. Dans ce cas, c'est très simple, il suffit juste de se rappeler qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités...

  • Spider-Man (2002)
  • Spider-Man 2 (2004)
  • Spider-Man 3 (2007)
  • The Amazing Spider-Man (2012)
  • The Amazing Spider-Man 2 : le Destin d'un Héros (2014)
  • Spider-Man : Homecoming (2017)
  • Spider-Man : Far From Home (2019)
  • Spider-Man : No Way Home (2021)

Pour les Zendaya qui ne veulent voir que Tom Holland en Spider-Man

Après Tobey Maguire et Andrew Garfield, Tom Holland offre une nouvelle interprétation parfaite de Spider-Man. À 25 ans, il parvient tout de même à être crédible en lycéen. Si vous le considérez comme le seul et l'unique Spidey et ne ressentez pas le besoin de savoir ou comprendre d'où viennent les personnages apparaissant dans No Way Home, alors voici l'ordre qui vous conviendra le mieux. Mais bon, il faut garder en tête que la trilogie de Sam Raimi est à voir au moins une fois dans sa vie.

  • Captain America : Civil War (2016)
  • Spider-Man : Homecoming (2017)
  • Avengers : Infinity War (2018)
  • Avengers : Endgame (2019)
  • Spider-Man : Far From Home (2019)
  • Spider-Man : No Way Home (2021)

Pour les J. Jonah Jameson qui détestent Spider-Man

  • Absolument aucun ! Spider-Naze ne devrait pas être glorifié dans des films, tant il met les braves habitants de la ville de New York en danger, en volant d'immeuble en immeuble dans une tenue ridicule !

J. Jonah Jameson, c'est le directeur du Daily Bugle, le journal de New York. Et il déteste Spider-Man, qu'il considère comme un ennemi public, avec une mauvaise foi aussi déconcertante qu'hilarante. Incarné par l'excellent J.K. Simmons dans les films, et ce depuis la trilogie de Sam Raimi, il déclenche les rires à chaque apparition. Pour lui et ses admirateurs, impossible de regarder un film dont Spider-Man serait le héros. À moins qu'il ne meure à la fin. Ou alors seulement Avengers : Infinity War, parce qu'il disparaît après le claquement de doigts de Thanos. Bon, dommage qu'il revienne dans le film d'après, mais quand même, quel bonheur de le voir se transformer en petit tas de cendres...

Selon, vos envies, vous pouvez maintenant choisir l'ordre qui vous convient le mieux pour visionner les films Spider-Man. Car il est toujours agréable de se rafraîchir la mémoire avant de se faire... une bonne toile.

Et pour plonger dans le multivers de Marvel, retrouvez les séries WandaVision, Loki, What if ? et Hawkeye sur Disney+, la plateforme de streaming disponible en option chez SFR.

Sources : Sony Pictures, Marvel

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur