SFR Actus
Cinéma

Fast & Furious : Hobbs & Shaw mettent le turbo sur Altice Studio

Dwayne Johnson et Jason Statham sont à l'affiche de Fast & Furious : Hobbs & Shaw sur Altice Studios © Universal Pictures

Spin-off de Fast & Furious, la saga qui va à 300 à l'heure, Hobbs & Shaw est désormais disponible sur Altice Studio. Embarquez pour une grande aventure, dans laquelle le duo Dwayne Johnson / Jason Statham fait des merveilles, et forcément un peu d'étincelles...

La première chose à savoir sur Fast and Furious : Hobbs & Shaw est qu'au Québec, son nom est Rapides et Dangereux présentent Hobbs et Shaw. Donc au Québec, la saga Fast & Furious s'appelle Rapides et Dangereux. Non mais c'est bien aussi...

Hobbs & Shaw est donc un spin-off de Fast & Furious, un film à part, mais dans le même univers. Il n'y a pas besoin d'avoir vu tous les films de la franchise pour comprendre l'histoire, mais les avoir vus permet de débarquer tout de suite en terrain connu. Pour résumer, Luke Hobbs, c'est le personnage incarné par Dwayne Johnson. Arrivé dans l'univers Fast Furious durant le 5e épisode, cette montagne de muscles traque d'abord Dom (Vin Diesel) et son équipe, avant de les trouver cool et de vouloir prendre la route avec eux et de devenir leur pote. Deckard Shaw, joué par Jason Statham, c'est un ancien soldat anglais très dangereux, et le frère d'Owen Shaw (Luke Evans). Ce dernier, apparu dans Fast & Furious 6, est un ennemi de Dom et sa bande, et s'est retrouvé dans le coma après les avoir affrontés. C'est pour ça qu'à la fin de Fast & Furious 6, on découvre Jason Statham dans le rôle de Deckard Shaw, qui percute violemment la voiture de Han à Tokyo, et envoie un message de menace à Dom. Il sera le grand méchant de l'épisode 7.

Hobbs et Shaw vont donc se rencontrer dans Fast & Furious 7, en se battant directement. Les deux sont de parfaits ennemis et se détestent cordialement. D'où l'idée de faire un spin-off dans lequel ils doivent faire équipe ? Exactement. Après s'être à nouveau affrontés dans Fast & Furious 8, ils se retrouvent donc dans Hobbs & Shaw, un film orienté 100% action, avec également plein de voitures qui vont vite et affrontent des hélicoptères, comme dans la fameuse saga. Et cette fois, il est question de cyber-terrorisme, de virus, de sauver le monde et... des îles Samoa.

Fast & Furious : QLF

Dès le début du film, on découvre la sœur de Deckard Shaw, Hattie, interprétée par Vanessa Kirby (aperçue dans The Crown notamment). Agent du MI6, elle tente de récupérer un terrible virus appelé Snowflake, mais toute son équipe se fait tuer par Brixton, le grand méchant du film, joué par le toujours impeccable Idris Elba (Thor, The Wire). Doté d'implants cybernétiques qui le rendent invulnérable, il a tout du boss de fin dans un jeu vidéo. Pour sauver la situation, Hattie s'injecte le virus, et doit prendre la fuite, alors qu'elle est accusée d'avoir trahi son équipe. Hobbs et Shaw, les rivaux de toujours, sont tous les deux conviés en même temps par la CIA. Et même si c'est loin de leur faire plaisir, ils vont devoir faire équipe, de Londres à Moscou en passant par les îles Samoa, pour essayer de sauver le monde et comprendre que dans la saga Fast & Furious comme dans les chansons de PNL, l'état d'esprit, c'est vraiment QLF : Que La Famille.

Vibrez devant Fast & Furious : Hobbs & Shaw, désormais disponible sur Altice Studio, une chaîne accessible depuis la box SFR.

Source : Altice Studio, Allociné

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur