SFR Actus
Cinéma

Fear Street : Netflix veut vous donner la Chair de Poule

Ambiance slasher des années 1990 dans la première partie de "Fear Street"... © Netflix

Prêt à avoir des frissons ? Une trilogie de films d’horreur va bientôt débarquer sur la plateforme de streaming. Et elle va vous faire revivre vos pires cauchemars d’enfance, puisqu’il s’agit d’une adaptation de la série littéraire jeunesse du même nom signée R. L. Stine, l’auteur de la célèbre collection Chair de poule

Si vous avez grandi dans les années 1990 vous vou souvenez certainement avec nostalgie des Tamagotchis, du Club Dorothée, des Walkmans, de la Macarena… et des livres Chair de poule. Une collection jeunesse de poche, entre le fantastique et l’horreur, qui racontait toujours des histoires différentes à travers ses quelque 74 ouvrages originaux, de La Malédiction de la Momie au Masque hanté, en passant par Le Loup-garou des Marécages. Preuve de son impact, elle a même été adaptée, à l’époque déjà, en série télévisée - où l’on a pu voir, pour la petite anecdote, de jeunes Hayden Christensen et Ryan Gosling… Et preuve qu’elle est encore bien ancrée dans la mémoire collective, il y a quelques années, en 2015, Chair de Poule a refait surface au cinéma, à travers un film du même nom porté par Jack Black. Aujourd’hui, alors qu’il compte déjà la première saison de la série et ce plus récent long-métrage dans son catalogue, Netflix s’apprête à élargir encore l’univers cinématographique de l’œuvre de R. L. Stine.

Netflix, bientôt le théâtre de toutes les horreurs
Netflix, bientôt le théâtre de toutes les horreurs

Cette fois, c’est à une autre célèbre collection de livres de celui que l’on surnomme "le Stephen King de la littérature jeunesse" que le géant du streaming s’intéresse. Arrivée un peu avant Chair de Poule, Fear Street, qui a elle-même donné naissance à une petite centaine de romans, était destinée davantage aux adolescents plutôt qu’aux enfants. D’ailleurs, l’adaptation que va prochainement proposer la plateforme est loin d’être tout public… Trilogie de films interconnectés, celle-ci nous ramènera à Shadyside, dans l’Ohio, lieu de toutes les horreurs de la série littéraire. Chaque partie, qui sera diffusée au compte-goutte au mois de juillet prochain, verra différents personnages évoluer à différentes époques, la ville faisant vraisemblablement l’objet d’une malédiction depuis plus de 300 ans…

Retour en 1994, puis 1978, puis… 1666 !

La première se situe en 1994, lorsqu’un groupe d’adolescents est confronté au mal, littéralement, qui sévit depuis 1666. Et d’après Leigh Janiak, la réalisatrice du triptyque, elle nous plongera dans l’ambiance mythique des slashers des années 1990, à la Scream. Se déroulant ensuite en 1978, la deuxième partie s’inspirerait davantage des plus vieux films d’horreur tout aussi cultes, comme Vendredi 13 ou Halloween, racontant un été qui tourne au vinaigre quand un jeune se retrouve possédé par une folle envie de tuer. Enfin, la troisième et dernière partie remontera le temps jusqu’en 1666, à l’origine donc de la malédiction, quand la ville était en proie à une terrible chasse aux sorcières. Histoire de boucler la boucle.

Fort prometteuse, la trilogie Fear Streets le sera certainement d’autant plus aux yeux des fans de Stranger Things, qui pourront en effet retrouver deux actrices de la série à succès dans ce nouveau programme Netflix : Maya Hawke (alias Robin) et Sadie Sink (alias Max). À noter aussi la présence d’une autre jeune actrice découverte sur la plateforme, Kiana Madeira de Trinkets. Les aficionados de Community, également disponible - décidément - sur le service de streaming, se feront quant à eux une joie de retrouver Gillian Jacobs (Britta), parmi nombreux autres talents que ces trois films de choc inviteront à (re)découvrir.

Si vous n’avez pas trop peur de faire des cauchemars, ne manquez pas Fear Streets sur Netflix ! La première partie arrivera le 2 juillet prochain, la deuxième le 9 juillet, puis la troisième le 16 juillet. De quoi débuter l’été en beauté sur la plateforme de streaming, accessible directement depuis la box SFR !

Sources : Allociné, Variety

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur