SFR Actus
Cinéma

Ghibli : dans quel ordre regarder les films de Miyazaki sur Netflix ?

Mon Voisin Totoro de Haya Miyazaki, sorti en 1988, est disponible sur Netflix © Le Studio Ghibli

Entre février et avril, Netflix a enrichi son catalogue de 21 films du mythique studio d'animation japonais Ghibli, dont 10 signés Hayao Miyazaki, le maître du genre. Tous différents les uns des autres, mais avec des thèmes communs, il vaut tout de même mieux regarder les films de Miyazaki dans un certain ordre, surtout en présence d'enfants...

En février, mars et avril, 7 films du studio Ghibli sont venus chaque mois enrichir le catalogue de la plateforme Netflix, pour un total de 21 long métrages, dont 10 signés Hayao Miyazaki, comme Mon Voisin Totoro ou Le Voyage de Chihiro.

Si chacun de ces chefs-d'œuvre possède une atmosphère bien différente (la douceur bucolique de Mon Voisin Totoro n'a rien à voir avec l'ambiance post-apocalyptique de Nausicaä de la Vallée du Vent), et se suffit à lui-même, sans réel lien narratif, la meilleure façon de les apprécier reste cependant de les regarder dans un certain ordre, afin de voir les quelques éléments en commun (comme les noiraudes, que l'on découvre dans Mon Voisin Totoro, puis dans Le Voyage de Chihiro), ou de déceler les nombreux easter eggs ! Car comme pour les films Pixar, qui ont tous un lien entre eux, les films Ghibli en possèdent également ! Et comment se rendre compte que c'est le jeune Pazu qui court dans la rue dans une scène du Château Ambulant, si on n'a pas d'abord vu l'incroyable Château dans le Ciel ? Contrairement aux films Marvel ou aux Star Wars, il vaut donc mieux voir les films de Miyazaki dans leur ordre chronologique de parution. Et ce, pour de nombreuses raisons...

En les regardant de façon chronologique, on peut non seulement voir l'évolution des techniques d'animation (le premier date de 1984, le dernier de 2013), mais également comprendre les thèmes de prédilection de Miyazaki, à travers ces récits initiatiques que Raphaël Colson et Gaël Régner ont scrupuleusement analysé dans leur ouvrage Hayao Miyazaki : Cartographie d'un Univers . "Pris séparément, chaque récit se distingue par sa singularité , mais ils n'en constituent pas moins un tout ; car pour parvenir au terme de leur voyage, tous les héros / héroïnes sont amenés à se confronter au motif associant société / civilisation / nature : comment vivre dans une société, qui cherche, ou non, l'équilibre entre les promesses de la civilisation et le respect d'un environnement représenté par la nature ?" apprend-on.

Pour regarder les films de Miyazaki dans leur ordre chronologique :

Regarder les films de Miyazaki dans leur ordre de parution permet donc de cerner globalement son œuvre, prouvant que non, les dessins animés ne sont pas que pour les enfants et peuvent avoir du propos. Certains d'entre eux plairont particulièrement aux fans de la saga Final Fantasy, dont les thèmes sont souvent similaires, mais d'autres peuvent ne pas convenir à de jeunes enfants. Comme l'excellent mais parfois violent Princesse Mononoké, tandis que le propos plus adulte de Le Vent se Lève et Porco Rosso peut être plus compliqué à appréhender pour le jeune public (ces trois films sont d'ailleurs déconseillés aux moins de 13 ans).

  1. Nausicaä de la Vallée du Vent (1984)
  2. Le Château dans le Ciel (1986)
  3. Mon Voisin Totoro (1988)
  4. Kiki la Petite Sorcière (1989)
  5. Porco Rosso (1992)
  6. Princesse Mononoké (1997)
  7. Le Voyage de Chihiro (2001)
  8. Le Château Ambulant (2004)
  9. Ponyo sur la Falaise (2008)
  10. Le Vent de Lève (2013)

Pour regarder les films de Miyazaki avec des enfants :

Un autre ordre de visionnage peut être établi, selon le public présent devant l'écran. Si Nausicaä de la Vallée du Vent, ou Le Voyage de Chihiro sont excellents, et sans dans doute parmi les meilleurs, ils peuvent être impressionnants, avec les monstres présents. Pour faire plaisir aux plus petits, un autre ordre s'impose, en commençant en douceur par la plus sûre des valeurs sûres : ce bon vieux Totoro ! Puis en alternant entre films "mignons" (Kiki, Ponyo) et d'autres plus axés "aventure" (Le Château Ambulant, Le Château dans le Ciel). Et selon l'adhésion ou non des enfants à l'univers, on peut tenter à la fin les autres films, au contenu plus "adulte" . Ce qui nous donne :

  • Mon Voisin Totoro
  • Le Château dans le Ciel
  • Kiki la petite Sorcière
  • Le Château Ambulant
  • Ponyo sur la Falaise
  • Nausicaa de la Vallée du Vent
  • Le Voyage de Chihiro

Retrouvez les films de Miyazaki et du studio Ghibli sur Netflix, disponible depuis votre box SFR.

Source : Challenges

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur