Votre panier est vide
Cinéma

Jacques Perrin en 5 films

L'acteur jouait également dans des séries comme Le Secret d'Elise sur TF1 © Etienne Chognard

Jeudi, l’acteur et réalisateur Jacques Perrin nous a quittés à l’âge de 80 ans. Jeune marin dans Les Demoiselles de Rochefort, prince charmant dans Peau d’âne, ou réalisateur pour Océans : retour sur 5 films qui ont marqué sa carrière.

C’est une année sombre pour le cinéma français. Après le jeune et prometteur Gaspard Ulliel en janvier dernier, le monstre sacré du théâtre et du cinéma Michel Bouquet, c’est au tour de Jacques Perrin de tirer sa révérence. Derrière lui, l’acteur, réalisateur et producteur engagé laisse quelques 70 longs-métrages. Comédie musicale, films de guerre ou documentaire, retour sur 5 films qui ont marqué sa carrière.

5 films cultes

Les Demoiselles de Rochefort

Cultissime comédie musicale, Les Demoiselles de Rochefort est l’un des films français les plus appréciés à l’étranger. Il faut dire que le casting n’y est pas pour rien. Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Gene Kelly et évidemment Jacques Perrin sont rassemblés en 1967 sous les ordres de Jacques Demy. Perrin y joue Maxence, un jeune marin.

Peau d’âne

Une nouvelle fois ,Jacques Demy rassemble Catherine Deneuve et Jacques Perrin pour le mythique Peau d’âne, en 1970. Dans cette adaptation du conte de Charles Perrault, le comédien incarne le prince charmant.

Microcosmos : le peuple de l’herbe

C’est en tant que producteur que l’on retrouve cette fois Jacques Perrin. Microcosmos est le premier documentaire naturaliste auquel participe l’acteur. Consacré aux petites bêtes, le long-métrage est filmé à l’échelle du millimètre. Après sa sortie, le film est considéré comme l’un des documentaires les plus novateurs sur les insectes. Il sera récompensé par 5 Césars en 1997.

Le Peuple Migrateur

Autre corde à son arc : celle de réalisateur. En 2001, Jacques Perrin collabore avec Michel Debats et Jacques Cluzaud pour réaliser Le Peuple Migrateur. Le documentaire met en lumière la migration des oiseaux, en particulier plusieurs espèces d’oies. Le réalisateur a parcouru le monde entier pour suivre le vol d’une trentaine d’espèces.

Océans

En 2009, Jacques Perrin retrouve Jacques Cluzaud pour réaliser Océans. Avec le réchauffement climatique et la pêche abusive, les deux réalisateurs s'interrogent sur ce que l’Homme impose à la nature. Il aura fallu 5 années aux réalisateurs pour tourner ce documentaire. Requins, baleines, banc de thons et dauphins se retrouvent au cœur de ce majestueux long-métrage.

Cette liste du meilleur de Jacques Perrin est évidemment non-exhaustive. Crabe -tambour, Les Choristes, Cinéma Paradisio... Le membre de l’Académie des Beaux-arts aura joué jusqu’à la fin. Son dernier film, Goliath (avec Pierre Niney et Gilles Lellouche) est actuellement projeté dans les salles de cinéma.

Source : Paris Match

Margaux Sailly
Margaux Sailly Rédactrice