Snatchers, l'un des 10 films en compétition au festival du film fantastique de Gérardmer
Cinéma

Le Festival de Gérardmer dévoile son casting alléchant

Snatchers, l'un des 10 films en compétition au festival du film fantastique de Gérardmer © Warner Bros.

La 27e édition du festival du film fantastique, qui se tiendra du 29 janvier au 2 février, se partage entre découvertes et hommages, avec une grande rétrospective sur le cinéma fantastique français. De quoi frissonner... de peur et de plaisir.

C'est l'actrice Asia Argento, fille du réalisateur italien maître des thrillers horrifiques Dario Argento, qui présidera cette année le jury du Festival de Gérardmer. On peut dire qu'elle est allée à bonne école, et saura apprécier les films présentés...

À ses côtés on pourra retrouver des visages bien connus des films de genre, avec les réalisateurs Christophe Gans (Le Pacte des Loups, La Belle et la Bête) et Alice Winocour (Proxima, Mustang), l'acteur Niels Schneider, les musiciens Flavien Berger et Jean-Benoît Dunckel, le directeur de la programmation de la cinémathèque française. Ils auront la lourde tâche de remettre le prix du meilleur long-métrage, et donc de visionner les 10 films en compétition. Au programme : des zombies qui attaquent une réserve indienne (Blood Quantum), un village frappé par une malédiciton au Japon (Howling Village), un navire perdu au milieu de l'Atlantique et attaqué par une forme de vie inconnue (Sea Fever), une comédie délirante en ouverture (Snatchers), ou des thrillers qui s'annoncent bien angoissants (Vivarium, The Vigil, 1BR : The Apartment, The Room...). Plus que jamais, les spectateurs vont aimer avoir peur !

Comme chaque année, le festival met également les courts-métrages à l'honneur, avec un prix remis au meilleur court-métrage désigné par le jury dédié aux six projets concernés : Tempus Fugit, Nouvelle Saveur, Figurant, Dibbuk et Boustifaille. Parce que çe peut aussi être très bon quand c'est court.

Les cinéphiles vont donc pouvoir s'en donner à cœur (et autres organes) joie, avec en plus des projections de films hors sélection. Il y aura par exemple Memory - The Origins of "Alien", un documentaire revenant sur les origines du chef d'œuvre de Ridley Scott, ou Leap of Faith : William Friedkin on "The Exorcist", qui lui revient sur le film d'horreur qui a terrorisé toute une génération, et a fait que plus personne ne regarde un crucifix de la même manière...

Bienvenue à nanarland

Mais ce n'est pas tout. La nuit Hammer, en hommage à la fameuse société de production spécialiste du genre horrifique proposera de (re)voir trois films : La Momie sanglante, Dr.Jekyll & Sister Hyde et Une fille... pour le diable. Pour la nuit Rétromania, ce sont Les lèvres rouges, Le Crocodile de la mort et Häxan - The Esoteric Cut qui seront projetés. Ce dernier est un film danois considéré comme le premier film... maudit. Un documentaire remasterisé, revenant notamment sur l'évolution de la sorcellerie. Un peu plus flippant que Harry Potter, quoi...

Du côté de la nuit décalée, qui porte bien son nom, on retrouvera Aquaslash, soit un parc aquatique où l'eau va devenir rouge, et pas parce que quelqu'un aura fait pipi dedans, si vous voyez ce qu'on veut dire... Il y aura aussi Satanic Panic, l'histoire d'une livreuse de pizzas qui se retrouve comme vierge à sacrifier dans une secte sataniste, et enfin Alien Crystal Palace. Le "fameux" film signé Arielle Dombasle, justement, qu'il est impossible de présenter avec des lettres et des mots. Alors qu'en images, c'est tout de suite beaucoup plus simple :

Ou pas.

Dans les griffes du cinéma français

Et comme si ce programme n'était pas déjà assez massif, accompagné des nombreuses animations habituelles (expostions de BD, animation musicale avec des concerts autour des œuvres de Miyazaki, le Grimoire, le salon littéraire du festival avec l'habitué Berbard Weber), le Festival de Gérardmer propose surtout cette année une énorme rétrospective de 25 ans de films fantastiques français, dont certains présentés par les réalisateurs.

18 films (à ce jour et sous réserve) sont annoncés, de La cité des enfants perdus (1995) à Yves et Les particules (2019), en passant par Le Pacte des Loups (2001), Sheitan (2006), La Horde (2009) ou Personal Shopper (2016). De quoi se régaler, avoir peur, rigoler, et surtout passer de longues heures dans les salles obscures !

Pour se mettre déjà dans l'ambiance, certains de ces films sont à retrouver sur les nombreuses chaînes disponibles depuis votre box SFR.

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur