Votre panier est vide
Cinéma

Le Pinocchio de Guillermo del Toro se dévoile pour Netflix

Guillermo del Toro arrive prochainement avec son Pinocchio sur Netflix. © mandraketheblack.de/NETFLIX

Le géant du streaming a partagé cette semaine les toutes premières images du film d'animation, en stop-motion, adaptant le légendaire conte italien avec la patte sombre et fantastique du célèbre réalisateur mexicain. Voici ce qu'il faut savoir de cet étrange mais très prometteur projet, qui atterrira à la fin de l'année sur la plateforme.

Il était une fois une marionnette de bois qui rêvait de devenir un vrai petit garçon. Cette histoire, tout le monde la connaît. Elle est apparue pour la première fois en 1881, dans Les Aventures de Pinocchio de l'écrivain italien Carlo Collodi. Surtout, si tous les enfants de 7 à 77 ans s'en souviennent encore aujourd'hui, c'est parce qu'elle a été racontée par Disney, dans l'un de ses plus grands classiques d'animation, en 1940. Mais l'histoire ne s'arrête pas là, loin de là. Elle a ensuite été reprise de nombreuses fois au cinéma, notamment par Roberto Benigni qui incarnait lui-même Pinocchio dans son propre film en 2003… avant d'interpréter ensuite Gepetto dans une nouvelle adaptation signée Matteo Garrone en 2020 ! Et alors que celle-ci avait atterri directement sur Amazon Prime Video, c'est désormais Netflix qui s'apprête à nous proposer sa propre version du conte légendaire.

Cette fois, pas de Roberto Benigni à l'affiche, mais un réalisateur mexicain ô combien particulier, autant capable de pondre des blockbusters hollywoodiens bien huilés que d'incroyables histoires fantastiques, tirées de son étrange et débordante imagination. J'ai nommé : Guillermo del Toro. C'est le cerveau derrière Le Labyrinthe de Pan et La Forme de l'eau qui s'attaque en effet à cette énième adaptation de Pinocchio. Comme vous pouvez vous en douter, celle-ci ne sera toutefois pas tout à fait comme les autres…

Une version sombre, en stop-motion, de Pinocchio

Tout d'abord, pour ce film qui sortira donc exclusivement sur Netflix, au mois de décembre, le personnage de Pinocchio renoue (paradoxalement) avec l'animation. Mais évidemment, ne vous attendez pas à un dessin animé à la Disney. Tandis que la maison aux grandes oreilles prépare elle aussi une nouvelle adaptation de son classique, en live-action cette fois (qui sera réalisée par Robert Zemeckis, avec Tom Hanks au casting, pour une sortie également prévue à la fin de l'année, directement sur Disney+…), Guillermo del Toro a préféré une approche en stop-motion. Cette technique d'animation qui filme image par image pour donner vie à des objets réels, confectionnés par exemple en pâte à modeler comme dans Wallace et Gromit.

Le Pinocchio de Guillermo del Toro s'annonce par ailleurs, sans surprise, plus obscure que celui de Mickey, s'inspirant directement des travaux d'illustration - très sombres - réalisés par Gris Grimly pour une réédition des Aventures de Pinocchio parue en 2002. Si vous n'avez connu que la version Disney du célèbre conte italien, vous ne reconnaîtrez ainsi sans doute pas ce bon vieux Jiminy Cricket, mis en avant dans le teaser récemment dévoilé par Netflix…

Un film d'animation musical, avec Alexandre Desplat à la baguette

"Je vais vous raconter une histoire, une histoire que vous croyez sûrement connaître… mais en fait, non, pas vraiment", s'amuse ainsi le cricket parlant dans ce premier aperçu. Renouant avec l'histoire originale de Pinocchio, ce film s'annonce donc comme une adaptation des plus intéressantes, qui sortira au moins définitivement de l'ordinaire. À noter que, alors qu'il s'agit d'une grande première dans le monde de l'animation pour Guillermo del Toro, le long-métrage est présenté à la fois comme un film fantastique… et musical ! C'est d'ailleurs le Français Alexandre Desplat, qui a déjà travaillé avec le réalisateur sur La Forme de l'eau (ce qui lui a valu un prestigieux Oscar), qui signe la bande originale.

Puis s'il fallait encore citer un argument pour susciter l'enthousiasme, ce serait l'incroyable casting de ce Pinocchio. En VO, en tout cas, le film d'animation jouit de la présence de nombreux acteurs renommés qui ont accepté de prêter leur voix aux différents personnages. À commencer par Ewan McGregor, dont on connaît effectivement les talents de chanteur, dans le rôle du cricket. Et à ses côtés, dans le désordre : Cate Blanchett, Ron Perlman, Tilda Swinton, Christoph Waltz… Du beau monde. Allez, il n'y a plus qu'à patienter jusqu'à la fin de l'année (oui, c'est long), avant de pouvoir découvrir ce Pinocchio pas comme les autres sur Netflix.

La plateforme de streaming est proposée pour rappel en option chez SFR, soit seule à 8,99 euros par mois, soit en pack avec le bouquet SFR Divertissement+ pour 13,49 euros par mois. Des offres sans engagement.

Sources : Netflix, Allociné

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice