Votre panier est vide
Cinéma

Metal Lords : la comédie qui va vous faire découvrir le metal sur Netflix

Un nouveau venu, Adrian Greensmith, et Jaeden Martell ("Ça") sont à l'affiche de "Metal Lords" sur Netflix. © SCOTT PATRICK GREEN/NETFLIX

On vous en a parlé dans notre sélection des programmes du mois d’avril à ne pas manquer sur la plateforme au N rouge, mais vu le phénomène, on a estimé que ça méritait de plus vastes présentations… Zoom sur Metal Lords, une comédie originale Netflix définitivement pas comme les autres, qui s’aventure dans le merveilleux monde du metal à travers un groupe de jeunes misfits… À découvrir dès le 8 avril.

Des films sur le hip-hop, ce n’est pas ce qui manque. Sur le rock, n’en parlons même pas. La pop aussi est omniprésente à l’écran, et Netflix a même produit une comédie musicale sur… l’Eurovision. Le metal en revanche, c’est une autre affaire. Ce genre des plus clivants, qui fait headbanger inlassablement les têtes aux cheveux longs (et pas que, en vrai) mais effraie une bonne partie de la population, ne s’inscrit pas franchement dans la culture populaire. Les longs-métrages avec une bande son metal sont hyper confidentiels, et les rares fois où l’on entend dans les films plus accessibles des riffs de guitare et des roulements de batterie frénétiques, avec un gars qui crie tous ses poumons dans le micro, c’est généralement pour représenter un ado en pleine crise… Mais Netflix entend changer le game, avec un nouveau film original des plus audacieux : Metal Lords, une joyeuse comédie qui va, c’est sûr, faire découvrir au monde ce qu’est (vraiment) le heavy metal.

Metal Lords, c’est l’histoire de deux ados, Kevin et Hunter, en total décalage avec la norme du lycée, qui affectionnent donc ce genre largement incompris qu’est le metal. En quête malgré tout de popularité, sans pour autant devoir changer qui ils sont intrinsèquement, ils décident de se lancer dans le concours qui fait la gloire des mecs branchés - mais pas franchement doués - de leur établissement : le Battle of the Bands. C’est leur occasion pour briller, et faire au passage découvrir à leurs camarades que le metal n’est pas que bruit et chaos, mais une musique des plus exigeantes qui relève d’un vrai talent. Problème : ils ne sont que deux, ce qui ne fait pas beaucoup pour former un groupe. À la recherche d’un bassiste, Kevin et Hunter vont finalement devoir se rabattre sur une violoncelliste, qui ne s’y connaît pas vraiment en heavy metal et semble avoir des petits soucis de gestion de colère… Ce trio pas comme les autres va-t-il réussir à s’accorder pour accéder à la gloire ?

Le créateur de Game of Thrones et Tom Morello aux manettes

Vous l’aurez compris, Metal Lords est avant tout une comédie qui explore les joies de l’adolescence, montrant ce que c’est que d’évoluer en marge du reste du troupeau, à travers cette musique qui n’est de toute évidence pas la plus populaire chez les jeunes, mais qui peut créer en contrepartie de vraies amitiés. Au casting, on retrouve en tête d’affiche Jaeden Martell, qui incarnait ce bon vieux Bill dans les deux Ça d’Andy Muschietti. À ses côtés, un jeune acteur qui fait ses tout débuts devant la caméra : Adrian Greensmith, dont le rôle de métalleux (gentiment) hardcore, aux répliques délicieusement sarcastiques, va certainement laisser une bonne impression. Alors que chez les adultes vous reconnaîtrez peut-être Joe Manganiello (le Deathstroke du Justice League de Zack Snyder, Alcide dans True Blood, ou encore le Big Dick Richie de Magic Mike…), ce qui est surtout important de noter, ce sont les talents aux manettes…

Derrière la caméra, nous avons un certain Peter Sollett, qui a notamment œuvré sur la série Vinyl de Martin Scorsese et Mick Jagger. Ensuite, le scénariste de Metal Lords est D.B. Weiss, surtout connu pour avoir créé, oh, pas grand-chose, juste l’une des plus grandes séries de tous les temps : Game of Thrones. Et alors qu’il a aussi de nouveau collaboré avec David Benioff à la production, un ancien de GOT également, c’est du côté de la production musicale que ça devient d’autant plus intéressant. Pour cause, c’est Tom Morello qui s’en est chargé. Et Tom Morello, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est tout simplement le guitariste de Rage Against the Machine. Voilà.

Alors réservez votre soirée : Netflix vous donne rendez-vous pour un vrai bon moment devant Metal Lords ! Une comédie à ne définitivement pas manquer, qui sera disponible dès ce vendredi 8 avril sur la plateforme.

Source : Netflix

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice