SFR Actus
Brad Pitt et Leonardo DiCaprio sont à l'affiche de Once Upon A Time In... Hollywood, le dernier film de Quentin Tarantino
Cinéma

Once Upon A Time In... Hollywood : le dernier Tarantino est sur OCS

Brad Pitt et Leonardo DiCaprio sont à l'affiche de Once Upon A Time In... Hollywood, le dernier film de Quentin Tarantino © CTMG

En plein milieu d'un mois spécial Quentin Tarantino sur OCS, son dernier film, Once Upon A Time In... Hollywood, est désormais disponible. Une visite décomplexée et une drôle de relecture de l'histoire du cinéma americain...

Sur OCS, le mois d'avril est consacré à Quentin Tarantino, le réalisateur américain, avec la diffusion de la plupart de ses œuvres, un documentaire exceptionnel, sa propre sélection de neuf films à voir, et donc son tout dernier long-métrage, Once Upon A Time In... Hollywood. On remerciera au passage la chaîne de ne pas avoir appelé ce mois spécial, en plein confinement, le mois "Quarantino"...

Hollywood, 1969. Le cinéma américian est à une année charnière, avec la fin de ce qui est appelé le "Vieil Hollywood", remplacé par le "Nouvel Hollywood". De nouveaux thèmes surgissent dans les films, avec davantage de violence et de sexualité. Un contenu qui fait écho à la période traversée par les États-Unis, la violence étant omniprésente via la guerre du Viêtnam, toujours en cours, et la sexualité par la libération des mœurs, avec le mouvement hippie alors à son apogée. C'est dans cette époque de transition que Tarantino place ses personnages, Rick Dalton, un acteur dans une série télévisée, et Cliff Booth, sa doublure de longue date. Pour les incarner, ni plus ni moins que Leonardo DiCaprio et Brad Pitt...

Leonardo DiCaprio et Brad Pitt, la rencontre au sommet du cinéma

Ça a toujours été la grande force de Quentin Tarantino : réunir des casting de folie, avec plus de numéros 10 dans sa team que dans celle de Booba. Et Once Upon A Time In... Hollywood ne fait pas exception, avec ces deux monstres sacrés du cinéma américain des temps modernes. Les deux avaient déjà officié chez Tarantino pour des rôles incroyables : Brad Pitt en chasseur de nazis dans Inglorious Basterds, et Leonardo DiCaprio en esclavagiste excentrique dans Django Unchained. Un duo de choc enfin constitué pour un film qui a véritablement offert une seconde carrière (et de nombreuses récompenses) à Brad Pitt, de retour au top niveau avec des scènes incroyables. Un combat mythique contre un autre monstre sacré du cinéma, la traversée d'un camp de hippies avec une tension digne d'un grand western, ou encore, pour le plaisir des yeux, une séance de bricolage sur un toit...

DiCaprio n'est pas en reste, cabotin comme toujours, avec une séquence bluffante de mise en abîme, et surtout une scène jubilatoire, forme de bouquet final à un film qui prend le temps de poser ses enjeux. C'était la principale inquiétude de beaucoup quand Tarantino a dévoilé le scénario de son nouveau projet : comment allait-il traiter le meurtre de l'actrice Sharon Tate (jouée par Margot Robbie, elle aussi impeccable) par la bande de Charles Manson ? Certains avaient peur que le réalisateur de Pulp Fiction en fasse trop, allant plus que de raison dans la violence et le sordide. Il n'en est rien. Disons simplement que Tarantino a fait du Tarantino, et s'est une nouvelle fois amusé avec les codes du cinéma... au sens propre comme au figuré.

Retrouvez Once Upon A Time In... Hollywood à partir du 15 avril sur OCS, disponible depuis votre box SFR.

Source : OCS

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur