Le réalisateur Bong Joon-ho a triomphé aux Oscars 2020 avec son film Parasite
Cinéma

Oscars 2020 : le palmarès et les moments forts

Le réalisateur Bong Joon-ho a triomphé aux Oscars 2020 avec son film Parasite © VALERIE MACON / AFP

La 92e cérémonie des Oscars s'est déroulée dans la nuit du dimanche au lundi 10 février, et a récompensé le meilleur du cinéma américain et international. Retour sur une soirée (ou une nuit) finalement plus riche en surprises que prévu !

Pour suivre les Oscars en direct, il fallait être encore évéillé à 2h00 du matin. Un choix que beaucoup n'auront pas fait, à quelques heures du tant redouté lundi matin. Vous savez, ce moment de la semaine où quand vous arrivez au travail et demandez aux gens comment ils vont, il y en a forcément un ou une qui finira par répondre "comme un lundi"...

Mais pas de panique. Pour pouvoir participer à la conversation sur les Oscars devant la machine à café ou à la cantine, ou surtout repérer les prochains films que vous souhaitez voir au cinéma, en VOD ou en Blu-ray ou DVD, voici le palmarès, ainsi qu'un retour sur les moments forts.

Le triomphe de Parasite

Palme d'Or du Festival de Cannes en 2019, on pensait que l'incroyable Parasite du réalisateur sud-coréen Bong Joon-ho allait devoir se contenter de l'Oscar du Meilleur film international, et laisser la statuette du Meilleur film à un long-métrage comme 1917 ou Once upon a time... in Hollywood. Mais Parasite n'est vraiment pas un film comme les autres. La preuve, il vient de rentrer dans l'histoire des Oscars en devenant le premier film en langue étrangère à être sacré Meilleur film ! Une performance qui situe le niveau de cette comédie sociale riche en rebondissements. Un film très politique, et une grande leçon de cinéma à voir absolument.

Il aurait été étrange de voir l'Oscar du Meilleur film ne pas être considéré comme le Meilleur film international. La logique a été respectée, puisque Parasite a remporté le trophée qui lui était promis, et tant pis pour le film français en compétition, Les Misérables. Bong Joon-ho a passé la soirée à lever le coude, remportant quatre statuettes dorées (Meilleur réalisateur et Meilleur scénario également), et déclarant qu'il allait "boire jusqu'à mardi pour fêter ça".

Tout s'est passé comme prévu...

Joaquin Phoenix sacré Meilleur acteur pour la claque Joker, autre film très sociétal, et Renée Zellweger sacrée Meilleure actrice pour son rôle de Judy Garland dans Judy (sortie en France le 28 février), c'est un peu ce que tout le monde attendait, après les Golden Globes et autres BAFTA. Tout comme Brad Pitt récompensé de l'Oscar du meilleur second rôle pour son rôle de Cliff Booth dans Once Upon a time... in Hollywood. Après trois échecs, c'est le premier Oscar de l'acteur de 56 ans, qui revient en force et a livré un discours émouvant, alors que tout le monde s'attendait à nouveau à des petites blagues bien senties. Ou à une photo de lui et Jennifer Aniston. Il a préféré remercier tous les gens qui l'avaient aidé, et surtout ses enfants. Petite surprise, mais pas trop, pour l'Oscar du Meilleur second rôle féminin, avec le triomphe de l'excellente Laura Dern, qui pique donc la vedette à Adam Driver et Scarlett Johansson, ses partenaires dans le film Netflix Marriage Story, qui sont donc repartis bredouilles.

... ou presque

Si certains pronostics se sont avérés exacts et que la soirée s'est déroulée sans accroc notoire, certains discours sont comme chaque année venus dénoncer les choses qui ne tournent pas rond dans l'industrie du cinéma. Et elles sont nombreuses. Chris Rock et Steve Martin ont évoqué le manque de diversité parmi les nommés dès le début de la soirée, en expliquant que lors de la 1ère cérémonie des Oscars, en 1929, il n'y avait aucun Afro-américain nommé, contre... une en 2020. "Quel progrès", a ironisé Martin. L'absence des femmes dans les catégories liées à la réalisation a également été dénoncé, et de quelle manière ! Si Sigourney Weaver et Brie Larson l'ont évoqué sur scène en clamant que "chaque femme est une super-héroïne", Natalie Portman a sorti LA robe de la soirée, sur laquelle étaient brodés les noms des réalisatrices snobées par la cérémonie :

Et puis il y a eu une faille spatio-temporelle, quand Eminem a débarqué sur scène pour interpréter... Lose yourself, son tube du film 8 Mile sorti il y a 18 ans. Mais pourquoi ? Tout simplement parce qu'à l'époque, il n'était pas venu chercher son Oscar de la Meilleure chanson originale, refusant de censurer les paroles pour sa prestation. Alors que personne n'était au courant, il est donc arrivé en plein milieu de la cérémonie pour interpréter une version dantesque de son titre, faire remuer la tête aux stars qui essaient de chanter en rythme, et finir par mettre tout le monde debout. Bientôt Orelsan aux César ?

Le palmarès complet de cette 92e cérémonie des Oscars :

  • Meilleur film : Parasite
  • Meilleur réalisateur : Bong Joon-ho pour Parasite
  • Meilleure actrice dans un rôle principal : Renée Zellweger dans Judy
  • Meilleur acteur dans un rôle principal : Joaquin Phoenix dans Joker
  • Meilleure actrice dans un second rôle : Laura Dern dans Marriage Story
  • Meilleur acteur dans un second rôle : Brad Pitt dans Once Upon a Time... in Hollywood
  • Meilleur film international : Parasite
  • Meilleur film d'animation : Toy Story 4
  • Meilleur court-métrage d'animation : Hair Love
  • Meilleur scénario original : Parasite de Bong Joon-ho
  • Meilleur scénario adapté : Jojo Rabbit de Taika Waititi
  • Meilleure musique originale : Hildur Guðnadóttir pour Joker
  • Meilleure chanson originale : (I'm Gonna) Love Me Again d'Elton John et Bernie Taupin dans Rocketman
  • Meilleurs décors : Once Upon a Time... in Hollywood
  • Meilleurs costumes : Les Filles du Docteur March de Greta Gerwig
  • Meilleure photographie : Roger Deakins pour 1917 de Sam Mendes
  • Meilleur montage son : Le Mans 66
  • Meilleur mixage son : 1917
  • Meilleur montage : Le Mans 66
  • Meilleurs effets spéciaux : 1917 de Sam Mendes

Merci pour tout les Oscars, et à l'année prochaine !

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur