SFR Actus
Cinéma

Oxygène : 3 choses à savoir sur le film Netflix avec Mélanie Laurent

Mélanie Laurent, enfermée dans une capsule cryogénique de la taille d'un cercueil dans "Oxygène"... © Shanna Besson/Netflix

Alerte rouge ! Une nouvelle création originale vient de faire son apparition sur la célèbre plateforme de streaming. Un long-métrage qui va vous tenir en haleine… Mais attention : claustrophobes, s'abstenir !

De quoi ça parle le film "Oxygène" ?

Si vous êtes mal à l'aise dans les espaces confinés, et on ne parle pas du logement dans lequel vous avez dû rester enfermé en cette période de pandémie, mais d'un vrai milieu clos où l'on manque de place, voire d'air, alors c'est sûr, ce film va vous faire vivre un vrai cauchemar. Car (presque) toute l'action se déroule dans une capsule cryogénique, où une jeune femme dont on ne connaît absolument rien est enfermée. Elle s'est réveillée là, allongée dans ce cercueil médical, branchée à toutes sortes de machines du futur, sans savoir comment elle s'est retrouvée dans cette situation. Ni même qui elle est. Alors qu'elle commence à manquer d'oxygène — d'où le titre du film — elle va devoir fouiller dans sa mémoire défaillante pour tenter de trouver une solution de sortie. Ou quand Memento rencontre Buried

Oxygène, un thriller sci-fi haletant sur Netflix
Oxygène, un thriller sci-fi haletant sur Netflix

De Hollywood à Ivry-sur-Seine

Oxygène est un projet de longue date. Un projet né au départ à Hollywood. Son script, signé Christie LeBlanc, avait atterri en 2016 dans la fameuse Black List de la Mecque du cinéma, une liste comme son nom l'indique qui répertorie les meilleurs scénarios en attente de production. À l'époque, il était encore appelé O2, et a vu Anne Hathaway puis Noomi Rapace tour à tour envisagées en tête d'affiche. Or vous constaterez qu'il n'en est rien. C'est Mélanie Laurent qui a finalement relevé le défi de tourner tout un film allongée dans une capsule, alors que le long-métrage lui-même, pourtant rédigé en anglais au départ, est maintenant en français dans sa version originale. Et en plus d'avoir effectivement été entièrement réécrit dans la langue de Molière, le désormais dénommé Oxygène a été entièrement tourné dans l'Hexagone, plus particulièrement à Ivry-sur-Seine !

Un vrai film de confinement

Mais que s'est-il donc passé ? Eh bien c'est le coronavirus, encore lui, qui est venu tout chambouler. Comme tout le reste dans le monde, le film avait été mis sur pause en raison de la crise sanitaire… Et n'aurait sans doute pas vu le jour de sitôt si ce n'était pour Alexandre Aja. D'abord pris sur un autre long-métrage outre-Atlantique, le cinéaste français, à qui l'on doit des blockbusters (angoissants) comme La Colline a des yeux, Piranha 3D ou plus récemment Crawl, n'était au départ rattaché qu'à la production. Mais, contraint de rentrer dans l'Hexagone, et plutôt que de ne rien faire, il a décidé de profiter du confinement pour le faire ce film qui, ça tombe bien, parle de confinement ! "Cette réflexion sur l’oxygène, l’air, le fait de respirer... Il y avait une sorte d’évidence", confie-t-il dans une interview accordée en février dernier à Première.

Et c'est ainsi que ce qui était au départ un gros projet hollywoodien est devenu une production française, aboutie par ailleurs grâce à Netflix, qui aura décidément fait office de sacrée bouée de sauvetage pendant la pandémie. "Si on pouvait le faire en France, presque tout de suite, la plateforme nous donnait son feu vert", explique Alexandre Aja encore à Première, avant de préciser : "Donc on l’a tourné l’été dernier dans les studios d’Ivry-sur-Seine, en français, avec Mélanie Laurent." Sacré histoire !

Prêt à avoir le souffle coupé ? Retrouvez Oxygène dès à présent sur Netflix. La plateforme de streaming est proposée en option chez SFR, à partir de seulement 7,99 euros par mois pour 1 écran, sinon à 11,99 euros par mois pour 2 écrans, ou bien à 15,99 euros par mois pour 4 écrans. Des offres sans engagement.

Sources : Allociné, Deadline, Première

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur