Cinéma

Peter Pan & Wendy : tout ce qui change dans le nouveau film en live-action de Disney+

Peter Pan et Wendy sont de retour pour de nouvelles aventures sur Disney+ © Disney Enterprises, Inc. All Rights Reserved

Peter Pan & Wendy, le nouveau long-métrage adapté du célèbre conte est enfin arrivé sur Disney+ ! Un film qui propose une toute nouvelle interprétation de ce grand classique de la littérature, et place l'acteur Jude Law dans la peau du terrible Capitaine Crochet. Découvrez tout ce que vous réserve cette aventure au pays imaginaire !

Après de longues années d'attente, la nouvelle adaptation en prises de vue réelles des aventures de Peter Pan made by Disney est enfin là. Le studio aux grandes oreilles a commencé à développer le projet en 2016, et aujourd'hui le fruit de ces sept longues années de travail peut être découvert par les abonnés de la plateforme Disney+. Depuis plus d'un siècle, l'histoire de Peter Pan a été racontée sous de nombreuses formes, chacune des adaptations livrant une interprétation différente du récit imaginé par l'auteur écossais James Matthew Barrie en 1904. Parmi les plus notables, il y a bien entendu le cultissime dessin animé de 1953, le film Hook de Steven Spielberg sorti en 1991, et les versions live-action de 2003 et 2015. Avec son nouveau long-métrage intitulé Peter Pan & Wendy, Disney compte bien se démarquer des précédentes versions de cette histoire, et SFR Actus vous détaille en quoi ce nouveau film pourrait vous surprendre.

Peter Pan & Wendy : une nouvelle version qui ose le changement

Si vous espériez une simple adaptation en live-action du Peter Pan animé de Disney, attendez-vous à être pris au dépourvu. Cette relecture du chef-d'œuvre intemporel s'adapte aux sensibilités actuelles et propose une multitude de légers changements pour que l'histoire et les personnages soient plus en phase avec le public de 2023. Ainsi, la tribu des Garçons Perdus compte désormais des filles dans ses rangs, et les nombreux stéréotypes racistes et sexistes, présents dans le livre d'origine comme dans le film d'animation original de Disney, ont été supprimés. Yara Shahidi, l'actrice d'origine afro-américaine et iranienne qui interprète la fée Clochette, s'est exprimée sur ces changements au micro de l'émission américaine Extra :

"Je pense que les remakes doivent se justifier, et après avoir eu l'occasion de regarder le film, je pense que David Lowery actualise cette histoire d'une manière très naturelle, qui donne l'impression d'enrichir l'univers de Peter Pan tout en corrigeant subtilement les stéréotypes qui sont malheureusement véhiculés par les contes de fées. Il corrige la représentation des indigènes qui était erronée dans le film d'animation et dans certaines versions antérieures."

Mais ce ne sont pas les seules façons dont cette relecture innove. Pour incarner l'un des personnages emblématiques du Pays Imaginaire, c'est le comédien britannique Noah Matthews Matofsky, âgé de 15 ans, qui a été choisi. Dans le rôle de La Plume, le chef des Garçons Perdus, l'adolescent est le premier acteur atteint de trisomie 21 à décrocher un rôle majeur dans un film Disney. Une première et un beau symbole. Mais outre son casting inclusif, ce qui fait toute la fraîcheur de Peter Pan & Wendy c'est aussi son scénario, qui ose bousculer l'ordre établi. Autrefois jeune fille assez passive et demoiselle en détresse, Wendy, comme le titre l'indique, a cette fois-ci une place bien plus importante dans l'intrigue. Incarnée par Ever Gabo Anderson (fille aînée et portrait craché de l'actrice Milla Jovovich), Wendy n'a plus grand-chose à voir avec le personnage effacé et presque transparent du dessin animé de 1953, et c'est tant mieux.

Toutefois, ces changements ont déplu à de nombreux fans, qui, dès la diffusion des premières images, ont manifesté leur mécontentement sur les réseaux sociaux. Face aux critiques, le réalisateur David Lowery n'est pas resté muet. Lors d'une récente interview avec nos confrères du magazine SFX, le cinéaste a tenu à répondre à ceux qui s'insurgent contre les écarts qu'il a choisi de faire :

"Les films devraient s'adresser à tout le monde, et cela ne change en rien le film. C'est la même histoire que celle avec laquelle tout le monde a grandi. Chacun est libre de ne pas regarder le film, mais ce serait passer à côté d'une belle expérience cinématographique. Je suis très heureux pour les enfants qui découvrent ce conte pour la première fois avec ces versions des Garçons Perdus, de Peter, de la Fée Clochette, du Capitaine Crochet et de Wendy. Les anciennes versions seront toujours présentes, mais pour une certaine génération, ce sera la première fois qu'ils découvriront cette histoire, et je suis vraiment excité à l'idée que ce sera celle à laquelle ils penseront quand ils évoqueront Peter Pan."

Comme on peut le voir dans la bande-annonce, on reste néanmoins en terrain connu, et les ennemis de l'éternel enfant ne sont pas en reste. L'accent est particulièrement mis sur un personnage : le Capitaine Crochet, auquel Jude Law prête ses traits. Peter Pan & Wendy offre à ce grand méchant une profondeur inédite, et donne également quelques réponses à ceux qui se sont toujours demandé pourquoi le sinistre capitaine en voulait autant au héros. "Nous voulions vraiment comprendre pourquoi Crochet déteste autant Peter Pan", a expliqué David Lowery au magazine Total Film avant de poursuivre : "D'où vient cette colère ? Nous avons fait de notre mieux pour construire l'histoire qui lie ces deux personnages, et creuser la mythologie."

En définitive, si quelques détails ont été modifiés, ce qui a fait le succès du film d'animation des années 1950 est bel et bien présent et l'histoire reste la même, Disney s'offrant même le luxe de l'étoffer davantage qu'il y a 70 ans. Pour découvrir cette version revisitée (mais pas dénaturée), rendez-vous dès maintenant sur Disney+.

Sources : CBR, Extra, SFX, Total Film

Pierre Champleboux
Pierre Champleboux Rédacteur