Sonic se détend en tête du box-office aux États-Unis.
Cinéma

Sonic, le film : la surprise au box-office ?

Sonic se détend en tête du box-office aux États-Unis. © Paramount Pictures

Après moins d'une semaine d'exploitation en salle pour Sonic, le film, le hérisson bleu fait des résultats pour le moins inespérés.

En avril 2019, la première bande-annonce de Sonic, le film était dévoilée par Paramount. Joli casting au programme : Jim Carrey, Ben Schwartz, James Marsden... Mais les premières réactions ne sont pas forcément celles attendues par les studios. Sur internet, aux quatre coins du globe, tout le monde n'a d'yeux que pour une seule chose : l'apparence atroce et dérangeante de Sonic, bien trop éloignée de celle des jeux vidéo. Surtout que le hérisson passe après Detéctive Pikachu, avec un Pikachu a-do-ra-ble.

Trois jours après cette déconvenue, Jeff Fowler, réalisateur du film, fait son mea culpa : "Merci pour votre soutien. Et vos critiques. Le message est fort et clair... Vous n'êtes pas satisfaits de cette apparence et vous voulez des changements. Cela va arriver. Tout le monde chez Paramount et SEGA est bien décidé à faire en sorte de montrer ce personnage de la meilleure manière qui soit", explique-t-il sur Twitter. La sortie du film est décalée et Sonic repart en post-production.

En novembre 2019, une nouvelle bande-annonce de Sonic, le film est révélée. Le hérisson bleu y apparaît cette fois dans un design beaucoup plus convaincant, fidèle à son âge d'or sur SEGA, le tout dans une ambiance qui met l'accent sur l'aspect comique du film. Malheureusement, c'est presque trop tard. Malgré les efforts de Paramount, dans l'imaginaire collectif, le long-métrage ne sera qu'un gros nanar destiné à faire des bénéfices sans offrir un réel divertissement de qualité. Jusqu'à sa sortie le 12 février dernier où, une fois encore, Sonic continue de surprendre.

Sonic : un carton au box-office

Aussi étonnant que cela puisse paraître, Sonic, le film est bien loin de l'échec commercial auquel on aurait pu s'attendre. Depuis sa sortie, le 12 février 2020 en France, le 14 février aux États-Unis, son aventure réalise un score plus que correct au box-office américain. Dès les premiers jours, il cumule environ 57 millions de dollars de recettes de l'autre côté de l'Atlantique. Un chiffre qui lui permet de se placer devant Birds of Prey qui engrange 17 millions de dollars pour sa deuxième semaine et Nightmare Island qui ferme le podium avec un peu plus de 12 millions de dollars. En France, le hérisson bleu prend également la tête des séances parisiennes dès sa sortie.

Mais c'est loin d'être le plus improbable. Avec cette imposante recette quelques jours après sa sortie, Sonic, le film réalise le meilleur démarrage de l'histoire pour un film adapté d'un jeu vidéo. Il fait donc mieux que Warcraft : Le commencement et Assassin's Creed en 2016, Tomb Raider en 2018, ou plus récemment, Pokémon Détective Pikachu qui détenait le record avec ses 54 millions de dollars récoltés lors de ses premiers jours d'exploitation en salle.

Pour compléter l'exploit, les critiques du film centré sur le hérisson bleu de SEGA sont plutôt bonnes, sans pour autant parler de chef d'œuvre. Il cumule 63% de critiques positives sur le site Rotten Tomatoes et décroche la note de 7/10 sur IMDb. Un agréable retour sur le film et un bouche-à-oreille qui pourrait lui permettre de lui assurer des revenus constants dans les jours et semaines à venir.

En attendant d'aller voir à votre tour le film et de vous faire un avis sur ce dernier, retrouvez les jeux Sonic Runners Adventure et Sonic & All-Stars Racing Transformed sur SFR Jeux !

Sources : Entertainment Weekly, Game Spot, ScreenRant, Rotten Tomatoes, IMDb

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur