SFR Actus
Cinéma

Spider-Man tisse sa toile sur OCS avec Far From Home

Spider-Man et Mysterio, deux bons amis dans Spider-Man : Far From Home © Sony Pictures Entertainment

L'araignée du quartier est de retour pour une nouvelle aventure ! OCS diffuse à partir d'aujourd'hui Spider-Man : Far From Home, le film qui a eu la dure tâche d'achever la phase 3 du Marvel Cinematic Universe, juste après un certain Avengers : Endgame...

Au début, on se demandait si ça servait vraiment à quelque chose de faire un nouveau reboot de Spider-Man, la trilogie de Sam Raimi (de 2002 à 2007) étant déjà très bien. Mais il fallait peut-être "effacer" la catastrophe The Amazing Spider-Man, quadrilogie tellement bien qu'elle s'est arrêtée au bout de... deux films (2012 et 2014). Et surtout, il fallait intégrer Peter Parker au MCU, pour que l'araignée sympa du quartier devienne un Avenger.

Après un arrangement entre Disney et Sony (qui détient les droits de Spider-Man au cinéma), il a été possible de faire rencontrer Spidey au reste des héros Marvel durant Captain America : Civil War (2016). Une première apparition remarquée, avec l'acteur anglais Tom Holland, juste parfait pour le rôle, qui nous propose un Peter Parker adolescent, de retour au lycée. Son premier film rien qu'à lui, Homecoming (2017), a été un vrai succès, en revenant à tout ce qui fait le charme du héros : de l'action, de l'humour et de la proximité, son champ d'action étant limité par son mentor, un certain Tony Stark. Dans son second film, Far From Home, on retrouve Peter Parker huit mois après les tragiques événements de Avengers : Endgame. Si le film, disponible sur OCS à partir de ce mercredi 18 mars, est suffisamment divertissant à lui seul, il est bien entendu recommandé d'avoir vu le premier et les Avengers pour bien tout comprendre à ce que peut ressentir notre pauvre petit Spider-Man.

Spider-Man, une araignée qui doit voler de ses propres ailes

Car on le retrouve bien seul et démuni au début du film. Il n'a plus ses copains des Avengers avec lui, et doit apprendre à voler de ses propres ailes. Sauf qu'une araignée, ça n'a pas d'ailes ! Enfin, pas les normales... Il retrouve donc ses amis du lycée pour un voyage scolaire en Europe, puisque sans coronavirus, c'est possible, et se retrouve vite confronté à de très étranges phénomènes, comme un monstre d'eau qui attaque Venise, tel un vulgaire paquebot. Heureusement, il peut compter sur Nick Fury et Maria Hill du S.H.I.E.L.D, mais aussi sur Quentin Beck, alias Mysterio, qui vient d'une réalité alternative et a l'habitude de combattre ces monstres, appelés élémentaux. Spider-Man a donc un nouvel allié, et de nouveaux ennemis, mais va devoir apprendre à se méfier des apparences dans un road trip rempli d'humour et d'action aux quatre coins de l'Europe, de Prague à Berlin en passant par Londres.

Avec une succession de scènes spectaculaires, des effets spéciaux de folie, un Peter Parker au top (son amour pour MJ provoque des répliques et situations irrésistibles), et des gags à la sauce Marvel dans tous les coins, Spider-Man : Far From Home est un très grand spectacle, qui vient achever en beauté la phase 3 du Marvel Cinematic Universe. En quittant New York pour se rendre en Europe, l'araignée sympa du quartier explore tous les aspects de la chevalerie, en combattant des monstres et en cherchant à protéger les plus faibles. Un sacré voyage.

Et comme pour tous les films Marvel, il est plus que conseillé de pas appuyer sur "stop" dès que le générique débute, car les deux scènes post-générique de Spider-Man : Far From Home peuvent vraiment tout changer pour la suite...

Spider-Man : Far From Home est disponible depuis le mercredi 18 mars sur OCS, accessible depuis votre box SFR.

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur