Si Spider-Man a eu le droit d'aller à Londres, il a été interdit de Venom.
Cinéma

Un caméo de Spider-Man coupé du film Venom ?

Si Spider-Man a eu le droit d'aller à Londres, il a été interdit de Venom. © Sony Pictures

Spider-Man aurait pu apparaître dans le film Venom sorti en salles en octobre 2018.

Alors que l'accord qui lie Marvel à Sony pour l'intégration de l'homme araignée dans le Marvel Cinematic Universe est de plus en plus menacé, on apprend que les relations entre les deux sociétés sont de moins en moins cordiales.

En cause, le film Venom, non-intégré au fameux MCU et qui arrivé dans les salles obscures françaises en octobre 2018. On y suit l'épopée du journaliste Eddie Brock, dont le corps est peu à peu contrôlé par une entité extra-terrestre : un symbiote. Il devient alors Venom, sorte de double maléfique et répugnant de Spider-Man.

Si le lien entre les deux personnages est plus qu'évident, il n'en est pas fait mention dans le film, à l'exception d'une scène post-générique annonçant la sortie du dessin animé Spider-Man : New Generation. Et pourtant, le Peter Parker incarné par Tom Holland a failli faire une apparition dans Venom.

Marvel pose son veto

Peu avant la sortie du film, la rumeur enfle, enfle, enfle : Spider-Man pourrait apparaître dans Venom. Selon Screen Rant, Tom Holland aurait effectivement tourné une rapide apparition dans le film, non pas en tant que l'homme-araignée, mais sous son identité civile, Peter Parker. S'il n'était donc pas question qu'il vienne en aide à Eddie Brock, il était pourtant prévu que les deux super-héros soient liés d'une manière ou d'une autre.

Et pourtant, à la sortie du film, pas l'ombre d'un Peter Parker à l'horizon. Fausse rumeur ou projet avorté ? Le mystère demeurait alors complet. Jusqu'à ce que l'acteur Jay Washington, fasse une déclaration troublante dans le podcast Collider Live :

"Je vais vous dire la vérité : Tom Holland a bien tourné une scène pour Venom... Marvel a vu le film et a dit : 'Retirez-le. Retirez cette scène.' Peter Parker devait être dans Venom, mais pas Spider-Man."

Un caméo qui aurait définitivement pu relier Venom au Marvel Cinematic Universe. Mais il semblerait qu'il n'ait pas plu à la firme possédée par Disney et qu'elle n'ait pas voulu être associée à cette production.

Mais maintenant que le partenariat entre les deux studios est en danger, les cartes sont rebattues. Si Marvel perd le contrôle sur Spider-Man, Sony aura alors la liberté de faire ce qu'il veut sur le personnage et pourra lui faire tourner autant de caméos que Tom Holland a de temps libre dans son emploi du temps.

Sources : Screen Rant, Collider Live

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur