Rémy le rat et Alfredo Luiguini dans Ratatouille.
Cinéma

Une théorie sur Ratatouille démentie par le réalisateur

Rémy le rat et Alfredo Luiguini dans Ratatouille. © Buena Vista International / Pixar

Un théorie de longue date sur le film Ratatouille a finalement été écartée par nul autre que le réalisateur. Dommage...

Les théories sur les différents longs-métrages Pixar font souvent bon train et les fans des studios passent souvent beaucoup de temps à élaborer de possibles liens entre les différents films. L'une de ces théories était tellement populaire et logique, que personne n'avait jamais pensé à la remettre en question. Et pourtant...

Souvenez-vous : au début du film, Rémy est un jeune rat vivant dans une maison campagnarde française, chez une vieille dame. Jusqu'à ce que cette dernière découvre ses nombreux colocataires et les fiche à la porte. Dans la précipitation, Rémy est malheureusement séparé de sa famille. Il se rend alors à Paris dans l'un des restaurants les plus prestigieux de la capitale où il va se lier d'amitié avec un jeune commis et lui faire profiter de ses talents culinaires.

Tout ça pour une ratatouille

Effectuons un grand saut jusqu'à la fin du film. Si jamais vous n'avez jamais regardé Ratatouille (quoi, comment ?), on arrive sur la partie spoilers, on vous conseille donc de faire demi-tour avant qu'il ne soit trop tard.

À la fin du film, donc, Rémy cuisine une ratatouille au critique culinaire Anton Ego qui n'a jamais souri, ni même apprécié ce qu'il mange. Coup de théâtre : cette ratatouille lui rappelle celle cuisinée par sa mère dans son enfance. Il retrouve le sourire, écrit une bonne critique, ils vécurent heureux et eurent beaucoup de petits rats.

Alors du coup, c'est quoi cette théorie ? C'est simple : si Rémy a pu reproduire la ratatouille de l'enfance d'Anton Ego, ce n'est ni un hasard, ni un accident. Depuis le départ, le rat cuisinier vivait dans la maison de sa mère. Il a donc appris à cuisiner avec le même livre de recettes qu'elle et a donc pu répliquer le plat à sa manière, le tout sans le savoir.

Bien entendu, cette théorie ne sort pas de notre chapeau. Elle est également appuyée par des éléments visuels. Les fans ont effectivement remarqué des similarités entre la maison d'où vient Rémy et celle ou a grandi Anton Ego. Il n'en fallait pas moins pour convraincre tout Internet... Jusqu'à ce que Brad Bird, réalisateur du film, entre dans l'équation près de dix ans après la sortie de son film.

Et en fait : non...

C'est donc sur Twitter que Brad Bird, grand ponte de Pixar, a décidé de briser les rêves des nombreux "complotistes pixariens". Non, il n'y a pas de rapports entre ces deux maisons, c'est une simple coïncidence.

Sur le réseau social à l'oiseau bleu, il écrit : "Bon, j'aimerais confirmer que nous avons réfléchi de manière ultra-profonde et qu'il y avait une véritable narration derrière la narration, mais... quand j'ai récupéré le projet, nous avions une échéance horrible et seulement deux plateaux ont été construits. La vérité c'est que nous avons simplement réutilisé des accessoires".

Vous serez probablement déçus d'apprendre cette nouvelle. Mais pour vous rassurer, l'œuvre n'appartient pas à ceux qui la conçoivent. Elle appartient aussi et surtout, à ceux qui la regardent. Si vous voulez continuer de penser que Rémy a grandi dans la même maison qu'Anton Ego, libre à vous. Et si vous voulez imaginer qu'il n'est pas un rat mais en réalité un humain qui se prend pour un chat, c'est aussi votre choix. En tant que spectateurs et spectatrices, vous avez le pouvoir d'interpréter ce que bon vous semble.

Source : Screen Rant

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur