Votre panier est vide
Émissions-docus

Netflix racontera l'affaire Florence Cassez dans une prochaine série-documentaire

Florence Cassez, au cœur d'une nouvelle série-documentaire à découvrir dès le 25 août prochain sur Netflix. © Netflix / YouTube

Le 25 août prochain, la plateforme de streaming nous dévoilera son enquête de choc sur ce qu'elle présente comme "l'une des affaires criminelles les plus controversées du Mexique". Cette fameuse affaire qui, dans les années 2000, impliquait une ressortissante française du nom de Florence Cassez. Lumière sur ce fait divers à l'origine d'une crise diplomatique, qui divise toujours autant dans l'opinion publique…

Si vous étiez déjà adeptes d'émissions comme Faites entrer l'accusé et autres Enquêtes criminelles, alors nul doute que vous avez trouvé l'Eldorado sur Netflix. À l'ère de la SVoD, la plateforme au N rouge est en effet devenue the place to be pour tous les passionnés de faits divers, proposant à travers de nombreuses productions originales bien ficelées de (re)plonger dans des affaires criminelles, incroyables mais vraies. On se souvient notamment de Grégory, mini-série documentaire qui a relancé les débats fin 2019 sur cette sordide (et rocambolesque) affaire ayant bouleversé la société française dans les années 1980. Alors que l'on a pu découvrir depuis l'excentrique Tiger King, L'Arnaqueur de Tinder ou encore Notre père à tous, c'est à une autre histoire bien connue dans l'Hexagone que le géant du streaming va s'attaquer dans une prochaine série-documentaire : l'affaire Florence Cassez.

Intitulée plus précisément Désignés coupables : l'affaire Florence Cassez, ce nouveau programme s'intéressera donc au récit de cette ressortissante française qui avait été condamnée au Mexique, dans les années 2000, pour enlèvement, séquestration, délinquance organisée et possession d'armes à feu prohibées. Souvenez-vous, l'affaire avait fait le tour des médias à l'époque. Il faut dire qu'elle avait atteint les plus hautes sphères, provoquant même une crise diplomatique entre les deux pays concernés. Le président de la République à ce moment-là, Nicolas Sarkozy, s'était en effet emparé du dossier. Après moult allers-retours, et donc une forte pression côté français, c'est en 2013, après avoir passé 7 ans en prison, que Florence Cassez a été libérée sur une décision de la Cour Suprême du Mexique. En cause : un vice de procédure autour de son arrestation en 2005, impliquant notamment une mise en scène diffusée sur les chaînes de télévision mexicaines.

Si la condamnation de la Française, qui avait auparavant été portée de 96 à 60 ans de détention, a ainsi été annulée finalement, l'affaire continue de diviser. En particulier au Mexique, où les faits d'enlèvements sont malheureusement monnaie courante. Car Florence Cassez, qui a toujours clamé son innocence, était tout de même soupçonnée d'être la complice d'un chef de gang, celui des "Zodiaque" dit "Los Zodiaco". Et de fait, le dénommé Israel Vallarta était son ex-compagnon. Pour autant, Sébastien Cassez, le frère de l'accusée qui était d'ailleurs à l'origine de sa venue au Mexique, dénonçait un complot fomenté par son associé, qui aurait cherché à lui nuire personnellement et qui entretenait de bonnes relations avec des personnalités haut placées… Autant d'éléments qui font de l'affaire un vrai imbroglio judiciaire. Du pain béni pour Netflix, qui présente sa nouvelle série-documentaire ainsi : "Florence Cassez était-elle à la tête d'un réseau d'enlèvement, ou victime de corruption ?"

La famille Cassez et Nicolas Sarkozy témoignent dans cette série-docu mexicaine

À noter que cette nouvelle production originale de la plateforme n'est pas made in France, mais made in Mexico. Réalisée par Gerardo Naranjo, qui a déjà signé quelques épisodes de Narcos pour Netflix, elle s'intitule d'ailleurs "El caso Cassez-Vallarta" en VO. Pas besoin d'avoir fait espagnol en LV2 pour comprendre qu'elle reviendra aussi bien sur l'implication de Florence Cassez que sur celle de son ex-compagnon Israel Vallarta dans ce qui est considéré comme étant "l'une des affaires criminelles les plus controversées du Mexique". Dans le synopsis, la plateforme qui fait TUDUM promet en outre que cette série-documentaire, découpée en 5 épisodes, examinera "par le biais d'entretiens et de l'analyse d'archives publiques (…) les irrégularités qui émaillent ce dossier" et mettra "le projecteur sur les personnes au cœur de ce qui fut un scandale diplomatique entre le Mexique et la France".

Parmi les témoignages, nous aurons ainsi celui de Florence Cassez herself, mais aussi ceux de quelques victimes des enlèvements dont elle était accusée, des autorités mexicaines en charge de l'affaire, du frère également, et même des anciens Présidents Felipe Calderón et Nicolas Sarkozy… Désignés coupables : l'affaire Florence Cassez, voilà une série-documentaire qui s'annonce encore fort prometteuse, et qui sera donc à découvrir dès le 25 août prochain en exclusivité sur Netflix.

Sources : Netflix, Franceinfo, Le Point, L'Express

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice