Votre panier est vide
Ciné / Séries

Le Monstre des Mers : Netflix poursuit ses beaux projets d’animation

Le héros légendaire Jacob Holland et la petite Maisie Brumble forment un tandem de chasseurs peu ordinaire dans "Le Monstre des Mers". © Netflix

Un nouveau film original vient d’atterrir sur la plateforme au N rouge. Ce n’est pas encore The Gray Man, blockbuster très attendu des frères Russo avec Ryan Gosling et Chris Evans qui arrivera le 22 juillet, mais un long-métrage d’animation qui n’en est pas moins spectaculaire : Netflix invite petits et grands à vivre une grande aventure avec Le Monstre des Mers. Un joli projet qui a été présenté au Festival d’Annecy le mois dernier, parmi de nombreux autres… Disney et tous les autres grands studios n’ont qu’à bien se tenir.

Netflix a toujours montré un intérêt pour l’animation. Il n’y a qu’à voir ses séries originales à succès dans le genre, de BoJack Horseman à Love, Death + Robots, en passant par le Désenchantée de Matt Groening. Et si elle aura mis un peu plus de temps à s’y mettre, la plateforme propose aussi désormais de jolis longs-métrages animés, notamment Les Mitchell contre les machines (par les créateurs de Spider-Man : New Generation), Apollo 10 1/2 (par le réalisateur de Boyhood Richard Linklater) ou encore Vivo (sur une bande originale de Lin-Manuel Miranda). Et ce n’est qu’un début. En juin dernier, le géant du streaming est arrivé en force au Festival d’Annecy, pour y présenter moult croustillants projets à venir…

À commencer par Le Monstre des Mers (The Sea Beast en VO), qui vient de débarquer sur la plateforme ce vendredi 8 juillet. Un film original signé Chris Williams, un talent recruté... chez Disney ! Après avoir fait ses débuts chez Mickey en tant que scénariste, notamment sur Mulan, le cinéaste américain a co-réalisé quelques autres succès de la maison aux grandes oreilles : Volt, star malgré lui, Les Nouveaux héros et surtout Vaiana : La Légende du bout du monde. Pour Netflix, il se lance en solo, avec une grande aventure qui devrait émerveiller petits et grands.

Le Monstre des mers, c’est une fantastique épopée qui nous plonge dans un univers (fictif) d’un autre temps, quelque part entre les Pirates des Caraïbes et la saga Dragons. Comme son nom l’indique, ce film original d’animation raconte un monde où de gigantesques créatures marines représentent le plus grand des dangers, et où les chasseurs de monstres sont ainsi les plus grands des héros. Parmi eux, il est une véritable légende, Jacob Holland. La petite Maisie Brumble ne jure que par lui, et espère un jour faire partie de son équipage. La tête pleine de rêves et le cœur rempli de courage, elle se faufile en douce dans le navire de son idole, alors que celui-ci s’apprête à partir à la chasse aux monstres. Contraint de prendre la gamine sous son aile, le héros légendaire ne se doute pas qu’il va vivre, avec elle, sa plus grande aventure…

Guillermo del Toro et Kid Cudi, des représentants de choc pour Netflix au Festival d'Annecy

Alors que vous pouvez ainsi découvrir Le Monstre des Mers dès à présent sur Netflix, la bonne nouvelle pour tous les (grands) enfants dans l’âme, c’est que le géant du streaming a tout plein d’autres merveilleux projets d’animation dans son sac. Au festival d’Annecy, le 16 juin dernier, la plateforme a fait sensation avec des représentants de choc, notamment un certain Guillermo del Toro. On vous en a déjà parlé en début d’année : l’illustre cinéaste mexicain nous a concocté une adaptation en stop-motion, bien à lui, de Pinocchio. Ce qui promet d’être un petit chef-d’œuvre arrivera au mois de décembre sur Netflix.

Aux côtés de Guillermo del Toro, il y avait une autre star au showcase Netflix organisé pendant le prestigieux festival du film d’animation : Kid Cudi. Le célèbre rappeur, qui est aussi acteur, producteur et directeur artistique, a créé pour la plateforme une série d’animation destinée à un public averti : Entergalactic. Les fans sauront qu’il s’agit-là du nom de son prochain album, dont la sortie dans les bacs est prévue pour le 30 septembre. Et ce n’est pas un hasard. La série, qui arrivera en même temps sur Netflix, a justement été pensée pour accompagner celui-ci. Aux côtés de Kenya Barris (créateur de Black-ish), Kid Cudi a imaginé "une histoire d’amour moderne" entre deux jeunes artistes évoluant à New York. Voilà un projet d’animation pour le moins original, avec qui plus est un casting de choc au doublage :

Et ce n’est pas tout. Au total, ce sont pas moins de 10 contenus en préparation que l’entreprise basée à Los Gatos en Californie a présentés à Annecy le mois dernier. Citons notamment Wendell & Wild, un autre film d’animation en stop-motion, par un autre réalisateur réputé : Henry Selick, connu notamment pour avoir signé L’Étrange Noël de Monsieur Jack. En collaboration avec Jordan Peele (Get Out) au scénario, il nous proposera encore un conte d’outre-tombe, celui de deux frères démons qui cherchent à quitter l’enfer, se tournant vers une ado pour les aider à rejoindre le monde des vivants...

Sonic Prime et Astérix, deux séries d'animation originales des plus attendues sur Netflix

Puis outre les projets mis en avant au festival, dont on peut citer également My Father's Dragon, Les Murs vagabonds ou encore The Magician's Elephant, notons que sur les réseaux sociaux Netflix a aussi rappelé qu’elle préparait deux autres pépites en termes de séries d’animation… Sonic Prime d’une part, consacrée au célèbre hérisson bleu imaginé par Sega, et d’autre part Astérix, par un certain Alain Chabat.

Quand on vous dit que le géant du streaming veut rivaliser avec Disney et tous les autres grands studios d'animation ! Reste plus qu'à patienter bien sagement avant de pouvoir découvrir tout cela, "prochainement" n'est-ce pas, sur la plateforme qui fait TUDUM.

Source : Netflix

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédactrice