SFR Actus
Ciné / Séries

Netflix est la cinquième plus grosse chaîne française

Netflix, la plateforme de streaming qui fait de la concurrence à la télévision. © dzianominator / Adobe Stock

Les chiffres sont tombés et en France, Netflix s'impose devant C8, W9 ou TMC, se plaçant à la cinquième position du classement des chaînes de télévision françaises avec la plus grosse part d'audience.

Le CNC, centre national du cinéma et de l’image animée, vient tout juste de révéler les chiffres de son Observatoire 2019 de la vidéo à la demande. Des statistiques qui nous donnent des informations sur l'état des services de sVOD en France, que ce soit en termes d'audiences, d'habitudes de consommation, de fréquentations ou de catégories de personnes concernées.

Et le moins qu'on puisse dire, c'est que Netflix confirme sa position largement dominante sur le marché. Déjà en première place en 2018, rassemblant 48% des consommateurs de vidéo à la demande, le géant mondial du streaming a encore plus phagocyté le marché en 2019, rassemblant 65,5% des utilisateurs français. Loin derrière, Amazon Prime Video est deuxième, avec 21,4% de consommateurs touchés. Un véritable roi qui sera très difficile à détrôner.

Et si Netflix était une chaîne de télévision ?

Pour la première fois, le CNC a décidé de considérer Netflix comme une chaîne de télévison, le comparant ainsi aux 26 leaders français du petit écran. Et ce à partir d'estimations de ses parts d'audience. Il ressort de cette expérience que la star des services de vidéo à la demande s'impose comme la cinquième chaîne de télévision française, égalant France 5 et devançant de grandes chaînes de la TNT comme C8, TMC ou encore W9, avec une part d'audience estimée à 3,5%.

Extrait de l'Observatoire de la vidéo à la demande 2019, réalisé par le CNC.
Extrait de l'Observatoire de la vidéo à la demande 2019, réalisé par le CNC. © CNC

Un rapport qui nous permet également d'en apprendre un peu plus sur les utilisateurs des services de vidéo à la demande. On découvre donc, sans grande surprise, que la cible de prédilection de Netflix n'est autre que les jeunes de 15 à 24 ans, qui sont plus de 30% à être abonnés. Du côté d'Amazon Prime Video, les chiffres sont plus homogènes. Il ressort tout de même que ses abonnés sont un petit peu plus âgés : ce sont les français de 25 à 34 ans qui sont le plus touchés par le service de VOD du géant du e-commerce.

Des chiffres qui devraient continuer à croître dans les mois et années à venir, mais qui seront probablement complètement bouleversés en mars 2020 par l'arrivée de Disney+, qui compte bien rebattre les cartes avec ses abonnements défiant toute concurrence à moins de 7 euros par mois.

Source : CNC

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur