Seg-El, futur grand-père de Superman, est le héros de la série Krypton.
Séries

10 anecdotes croustillantes sur la série Krypton

Seg-El, futur grand-père de Superman, est le héros de la série Krypton. © Warner Bros. Entertainment Inc.

Chaque tournage a ses secrets, ses coulisses et fun facts. Une série événement comme Krypton, qui nous emmène sur la planète de Superman 200 ans avant sa naissance, ne pouvait qu’en regorger.

1 - Vibrant hommage : le héros de la série, Seg-El, est le futur grand-père de Superman. Et son nom n’a pas été choisi au hasard : c’est un hommage au créateur du surhomme au slip rouge, Jerry Siegel. Classe.

2 - Une série américaine en Europe : bien que Krypton soit une série américaine, elle a été intégralement tournée en Europe. Selon le légendaire auteur de comics Geoff Johns, également producteur, cela permet au show de se distinguer des autres séries DC, tournées elles au Canada. Si le pilot a été filmé en Serbie, les neuf autres épisodes de la première saison l’ont été à Belfast, en Irlande du Nord. Comme pour Game of Thrones, mais sans les châteaux.

3 - “He’s a brainiac, brainiac, on the floor” : l’acteur qui incarne le grand vilain Brainiac, Blake Ritson, semble être vraiment à fond dans le rôle ! Il le compare à une version plus sombre de Noé, prêt à tout pour sauver l’humanité. On parle quand même d’un mec surnommé le Collecteur de Planètes, qui parcourt la galaxie pour miniaturiser des villes et planètes et les mettres dans son vaisseau. Une autre interprétation de l’arche. L’histoire avec les animaux est quand même un peu plus sympa, non ?

4 - Une transformation sans passer par la cabine téléphonique : pour devenir Brainiac, Blake Ritson ne va pas aussi vite que Clark Kent qui arrache sa chemise, retire ses lunettes et se gomine les cheveux pour se transformer en Superman. Le process est un peu plus compliqué : il doit passer entre quatre et sept heures au maquillage à chaque fois.

5 - Un vilain vraiment très vilain : non seulement il est méchant, mais en plus il est flippant ! D’après Blake Ritson, les autres acteurs et tous les membres de l’équipe étaient effrayés sur le plateau de tournage, la première fois qu’ils ont vu son costume. Ce qui pour lui était le signe que son personnage était réussi. En même temps, c’est vrai que quand on regarde la dégaine de Brainiac, on n’a clairement pas envie de lui confier ses enfants. Ou même son hamster nain.

6 - Comme on se retrouve : certains acteurs avaient déjà pu être aperçus dans d’autres séries estampillées DC Comics. Colin Salmon (Dru-Zod) avait incarné Walter Steele dans Arrow, Shaun Sipos (Adam Strange) avait fait une apparition comme figurant dans Smallville en 2001, tandis qu’Ann Ogbomo (Jayna-Zod) a incarné au cinéma la guerrière amazone Philippus dans les films Wonder Woman et Justice League.

7 - Un rôle qui va peser dans la carrière de Cameron Cuffe : l’acteur anglais qui interprète Seg-El, le grand-père de Superman, a du faire un régime un peu spécial pour être à la hauteur -et à la largeur- du rôle : il a pris sept kilos. Que du muscle, évidemment.

8 - Deux vilains pour le prix d’un : avec Supergirl et Krypton, il y a maintenant deux séries basées sur la mythologie de Superman. Et dans les deux, le personnage de Brainiac ! Mais joué par deux acteurs différents.

9 - Là pour durer : Krypton a déjà été prolongée, avec une seconde saison débutée le 12 juin 2019 aux États-Unis. Et le créateur de la série, David S.Goyer, a dit avoir un plan de sept ou huit saisons pour la série.

10 - Sur une autre timeline : SYFY, qui diffuse la série en exclusivité en France, a confirmé que si la série Krypton se déroulait 200 ans avant les événements de Man Of Steel, elle suit sa propre continuité et n’a donc rien à voir avec les films DC Comics sortis au cinéma.


Sources : IMDb

Par Sébastien Delecroix