SFR Actus
Séries

2020, l'année de la téléréalité sur Netflix

Love Is Blind, une nouvelle téléréalité signée Netflix. © Netflix

Plus que jamais, Netflix investit le créneau de la téléréalité et propose des programmes innovants en plus de ses séries et films habituels.

Netflix et la téléréalité entretiennent une histoire d'amour pour le moins complexe. Si, très tôt, le géant mondial du streaming a voulu offrir à ses abonnés l'équivalent des programmes télévisés, il aura fallu attendre 2020 avant qu'il ose vraiment se mouiller.

Le premier programme du genre à arriver sur la plateforme n'est autre que Queer Eye en février 2018. Une émission dans laquelle cinq experts issus de la communauté LGBT+ vont entièrement relooker avec humour et bienveillance le mode de vie d'une personne qui semble s'être laissée aller. Si l'on est encore loin de la téléréalité compétitive comme on peut l'entendre en France, le premier pas est fait. L'émission est un succès et elle est à ce jour renouvelée pour une quatrième et une cinquième saison. Avec Queer Eye, Netflix mise sur une formule existante qui avait déjà fonctionné par le passé sur le petit écran.

La genèse de la téléréalité sur Netflix

Dans les années qui suivent, le géant du streaming continue les choix sans risque avec un certain nombre de concours de cuisine : C'est du gâteau !, premier du genre dans lequel des amateurs tentent de reproduire des pâtisseries extrêmement complexes pour le meilleur, mais souvent pour le pire, puis Cooking on High ou encore Sugar Rush. Les différents programmes sont déclinés en plusieurs versions dans divers pays du monde et ont droit à des épisodes spéciaux saisonniers.

Parallèlement, Netflix continue de produire des émissions de relooking : L'art du rangement avec Marie Kondo, qui nous apprend comment ranger correctement nos petites affaires, ou encore Selling Sunset et ses agents immobiliers de luxe à Los Angeles. Il faudra réellement attendre février 2019 pour que la plateforme innove avec Dating Around : un programme dans lequel des personnes participent à des rendez-vous galants en public sous le regard attentif des caméras.

Si Netflix semble progresser et proposer divers shows en ce sens, on est encore loin de l'ADN pur des émissions de téléréalité comme celles qu'on a pu connaître à leur âge d'or en France : Loft Story, Star Academy ou encore Secret Story. Il faudra attendre début 2020 pour que la star du streaming propose enfin son premier programme d'enfermement et enchaîne directement avec un second. Nous parlons là de The Circle et Love Is Blind.

The Circle : l'expérience sociale sur les réseaux sociaux

Le 1er janvier 2020, Netflix dévoile une nouvelle aventure de téléréalité d'un nouveau genre : The Circle. "Sur les réseaux sociaux, vous pouvez être n'importe qui et dire n'importe quoi. Qui seriez-vous s'il y avait 100 000 dollars à la clé ?", ainsi est le point de départ de ce programme. Les différents candidats sont alors chacun enfermés dans un appartement individuel. Ils interagissent entre eux au travers du Cercle, une interface vocale qui leur permet de discuter, s'envoyer des photos, en groupe, comme à deux. Certains opteront pour l'authenticité, d'autres ne révéleront que leur bon côté, et une troisième catégorie de candidats ira jusqu'à prendre une toute nouvelle identité.

Si The Circle est une téléréalité d'enfermement qui nous offre rires, larmes et drames, c'est avant tout une expérience sociale qui fait réfléchir sur la place des réseaux sociaux dans notre société et l'impact qu'ils ont sur ce que l'on veut bien montrer de soi. Rapidement, Netflix donne le ton : ses nouvelles téléréalités auront un concept fort et original, nous fourniront un bon divertissement, le tout, sans tomber dans la vulgarité qui a fait le succès de ce genre de programmes dans les années 2000.

Face au succès de The Circle, le géant mondial du streaming a donc décidé de le décliner dans d'autres pays. Ainsi, une version brésilienne est diffusée depuis le 11 mars dernier et une version française arrivera sur la plateforme le 9 avril prochain.

Love Is Blind : des programmes romantiques avant tout

Le 13 février 2020, Netflix continue sur sa lancée des téléréalités avec Love Is Blind, un programme à mi-chemin entre L'amour est aveugle et Mariés au premier regard. Vous n'êtes pas particulièrement familiers avec ces concepts ? Laissez-nous vous éclairer. L'émission suit quinze femmes et quinze hommes, tous hétérosexuels, en quête du grand amour. Durant une dizaine de jours, ils et elles vont participer à des sessions de speed dating, sans jamais se voir en personne. Lorsqu'ils sont prêts, les hommes pourront faire des demandes en mariage aux femmes. Si elles acceptent, le couple partira en retraite amoureuse au Mexique pour apprendre à mieux se connaître. S'en suit une rencontre des familles respectives et, pour terminer, la cérémonie de mariage lors de laquelle ils pourront se dire "oui", ou "non".

Avec Love Is Blind, Netflix signe un concept bien différent de celui de The Circle. Cette fois, la dimension d'expérimentation sociale en est presque complètement absente. Le programme est beaucoup plus axé sur l'aspect sensationnel et dramatique, sur les différents conflits autour desquels les candidats se déchirent... Au gré du sachet de pop-corn que l'on mange vigoureusement à mesure que les épisodes défilent. Reste que la vulgarité traditionnelle et le sentiment de voyeurisme propre aux émissions du genre sont absents, et que Netflix assied sa position de principal fournisseur de téléréalité en streaming. Qui plus est, toujours avec des programmes originaux et attractifs.

Mais il n'est plus seul sur le créneau. Amazon Prime Video s'est également lancé dans le genre, début mars 2020, avec Love Island France présenté par Nabilla Benattia. Si le concept est un brin plus franco-français et moins "nouvelle vague", une chose est sûre : la téléréalité connaît un nouveau souffle sur les plateformes de streaming, et on le doit indéniablement à Netflix !

Source : Netflix

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur