SFR Actus
Séries

3 bonnes raisons de regarder Station 19 sur Amazon Prime Video

Entrez dans le quotidien de la caserne 19 de Seattle, aka "Station 19". © Mitch Haaseth / ABC

Station 19, c'est la deuxième série dérivée de la cultissime Grey's Anatomy, après Private Practice, apparue sur le petit écran américain en 2018. Alors que sa quatrième saison est actuellement diffusée outre-Atlantique, si vous n'avez jamais eu l'occasion de la regarder, c'est le moment : les trois premières sont désormais disponibles sur Amazon Prime Video !

#1 Incontournable pour les fans de Grey's Anatomy

L'aventure télévisée des pompiers de la caserne 19 de Seattle a démarré au beau milieu de la saison 14 de Grey's Anatomy. Plus précisément dans l'épisode 13, Trouver sa place, où l'ancien résident de Grey Sloane, Ben Warren, récemment reconverti soldat du feu, rend visite à ses anciens collègues avec l'une de ses nouvelles partenaires, Andy Herrera. Depuis, Station 19 est restée intimement liée à la série médicale culte. En témoignent les nombreux crossovers effectués au fil des saisons entre les deux shows, qui constituent à eux seuls une bonne raison pour les fans de Meredith Grey de suivre ce nouveau spin-off. Sachant que même au-delà de ces épisodes officiellement croisés, sans qu'il y ait forcément trop d'impact sur l'intrigue, il n'est pas rare de voir des évènements dans la vie des personnages s'entrelacer d'un programme à l'autre… Si vous l'aurez ainsi deviné dans Grey's Anatomy, c'est en regardant aussi Station 19 que vous pourrez suivre notamment les relations entre le chirurgien plastique Jackson Avery et la pompière Victoria Hughes, puis entre la gynécologue-obstétricienne Carina DeLuca et la lieutenante Maya Bishop. Sans compter, bien sûr, que c'est l'occasion d'entrer davantage dans la vie personnelle de Miranda Bailey, un des piliers historiques de Grey's Anatomy, aux côtés de son époux Ben Warren.

Grey's Anatomy et Station 19 sont sur Prime Video
Grey's Anatomy et Station 19 sont sur Prime Video

#2 Shonda Rhimes ne change pas une recette qui gagne

Pas encore convaincu ? Voilà un autre argument qui devrait rassurer tous les fans de Grey's Anatomy : on retrouve dans Station 19 la même dynamique qui fait tout le succès du premier show créé par Shonda Rhimes il y a déjà 16 ans de cela. À savoir des personnages auxquels on ne peut que s'attacher au fil du développement de leurs histoires personnelles, que ce soit dans leur intimité, leur sens du devoir ou leur soif de carrière. Et ce toujours sur fond de drama, bien sûr, des "simples" relations humaines aux situations tragiques, qui donnent du rythme et ne donnent surtout pas envie de décrocher, épisode après épisode, peu importe le nombre de mouchoirs écoulés… Aussi rocambolesques qu'elles puissent être, les histoires des pompiers de la caserne 19 permettent souvent aux téléspectateurs de s'identifier, alors que la série explore par ailleurs des sujets de société au même moment qu'on les vit. Tout comme Grey's Anatomy, elle lance ainsi régulièrement des messages forts en écho au mouvement Black Lives Matter et, tout récemment, plonge tête baissée dans le capharnaüm causé par la crise du Covid-19… Vous l'aurez compris : en somme, Station 19 c'est Grey's Anatomy, en changeant d'uniforme !

#3 Une bonne petite dose d'action en prime

Et ce sera notre dernier point, parce que ce n'est tout de même pas rien. Bien qu'empruntant les mêmes codes que sa série-mère et évoluant même en parallèle, étant donné l'étroite collaboration inévitable entre ces deux corps de métier, Station 19 offre toutefois un tout autre cadre. Ici, pas de blocs opératoires où l'on filme l'intérieur des patients. Définitivement moins chirurgical, ce qui pourrait peut-être même séduire ceux qui ont l'âme trop sensible pour les séries médicales comme Grey's Anatomy, ce spin-off ne manque pas pour autant d'adrénaline. Bien au contraire. Car ici, on sort régulièrement sur le terrain pour aller éteindre des incendies et sauver des victimes d'accidents, en tant que premiers intervenants. L'action est brute, héroïque, haletante. Avec ces pompiers qui foncent littéralement dans les flammes au mépris du danger, et une réalisation il faut dire plutôt bien réussie en termes d'effets spéciaux, les scènes de secours sont toujours palpitantes. Non, on ne s'ennuie pas, et on aurait même tendance à succomber au vilain péché du binge-watching devant cette série…

Ça tombe bien, les trois premières saisons sont désormais disponibles sur Amazon Prime Video ! Une plateforme de streaming proposée en option chez SFR, à seulement 5,99 euros par mois. Sans engagement.

Source : Amazon Prime Video

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur