Quentin à la rencontre d’une créature magique sylvestre dans la série SYFY The Magicians.
Séries

3 bonnes raisons de regarder The Magicians sur SYFY

Quentin à la rencontre d’une créature magique sylvestre dans la série SYFY The Magicians. © The Magicians / Eike Schroter / Syfy

Un peu d’audace, des personnages sympathiques, mais surtout beaucoup de magie. Voici 3 bonnes raisons de regarder la série The Magicians sur SYFY !

Envie de tester une nouvelle série ? Mais vous n’en pouvez-plus de ces séries policières ternes qui manquent clairement de féérie ? Ne bougez-pas, nous avons la série qui est faite pour vous : magie, extravagance, spectaculaire, The Magicians est définitivement faite pour vous.

En France, la série est diffusée sur SYFY et voici 3 bonnes raisons de vous jeter à corps perdu dans cette aventure !

Tout le monde aime la magie !

C’est un fait indéniable, irréfutable et incontestable : tout le monde aime la magie. Qui n’a pas rêvé de jeter des sortilèges pour sauver le monde, le dominer, ou tout simplement faciliter son quotidien ? Comme son nom l’indique de manière assez explicite : The Magicians nous parle de magiciens. Mais pas de n'importe lesquels. De jeunes apprentis new-yorkais qui intègrent une école de magie secrète.

Dans la même veine qu’Harry Potter, on retrouve Quentin Coldwater (Jason Ralph), un jeune un peu paumé qui rêve depuis toujours d’être un sorcier au travers d’une célèbre saga de romans qu’il lit sans cesse. Problème : c’est un angoissé social qui cumule les séjours en hôpital psychiatrique. Et en plus de ça, la magie n’existe pas. Jusqu’à ce qu’il découvre l’inverse et qu’il réalise qu’il est un magicien très puissant. Mais avant de devenir le plus grand magicien de tous les temps, direction les bancs de la fac pour apprendre à maîtriser son pouvoir !

On ne va pas se mentir, c’est le rêve de toute personne un minimum censée. Découvrir un matin de notre morne vie que nous devons soudainement nous plonger dans un monde inconnu et surnaturel ? On ne refuserait pas une telle opportunité.

Des magiciens complètement spectaculaires

Forcément, qui dit magie, dit effets spéciaux spectaculaires et grandiloquents. Lorsqu‘on n’a pas le budget de Game of Thrones, difficile de se lancer dans une série fantastique. Il suffit de viser un peu trop haut et de ne pas y mettre les moyens nécessaires pour rapidement se retrouver avec de la fantasy au rabais qui ne donne franchement pas envie. Fort heureusement, avec The Magicians, c’est loin d’être le cas.

Aussi étrange que cela puisse paraître, malgré un budget clairement limité, les producteurs de la série réussissent à nous offrir un vrai spectacle. Ça vole, ça fait de la lumière, ça disparaît. On est loin d’être sur de la simple prestidigitation où un lapin sort d’un chapeau et où la carte était dans votre poche depuis le début. C’est bien plus que ça. Préparez-vous à vous en prendre plein les yeux.

Et cette grandiloquence est renforcée par l’audace dont fait preuve le showrunner de la série : des scènes musicales qui surgissent de manière imprévues, une disparition temporaire de la magie, il n’y a jamais de règles dans The Magicians. Tout peut arriver, à n’importe quel moment, mais surtout à celui où l’on s’y attend le moins.

Et surtout, des magiciens attachants

Lorsqu’une série est produite, le scénario peut être au point, l’action au rendez-vous, les retournements de situations innombrables, si les personnages ne sont pas attachants, ça peut tourner au désastre. Fort heureusement, ce n’est pas le cas de The Magicians.

On ne peut s’empêcher de ressentir une gigantesque empathie pour Quentin Coldwater, le personnage principal du show. Un loser qui devient un puissant guerrier, c’est du déjà vu, certes. Mais ça marche à chaque fois. C’est une figure appréciable et au fond, on est tous des losers qui rêvons de devenir de puissants guerriers. Quand les téléspectateurs et téléspectatrices s’identifient au personnage principal, le pari est gagné d’avance.

Mais les personnages secondaires sont tout aussi réussis. Un brin stéréotypés, mais on s’imagine déjà intégrer leur bande de copains. Toujours drôles et toujours là pour aider, ça donnerait presque envie de retourner en cours ! Mention spéciale pour Penny et Margo qu’on adore.

Si ces trois bonnes raisons vous ont convaincus, il n’y a plus qu’une seule chose à faire : vous ruer sur SYFY et dévorer The Magicians sans vous retenir !

Par Clément Capot