SFR Actus
Séries

5 bonnes raisons de céder à Panic sur Amazon Prime Video

La série Panic, avec Ray Nicholson, fils de Jack Nicholson, est disponible sur Amazon Prime Video © Amazon Prime Video

Un vent de Panic s'abat depuis quelques jours sur Amazon Prime Video. Cette nouvelle série, dans laquelle des adolescents se lancent dans des défis plus dingues les uns que les autres, rencontre un joli succès. Et c'est amplement mérité. Action ou vérité 2.0.

Un phénomène littéraire post-ado

Panic a un point commun avec Hunger Games (la saga est d'ailleurs désormais disponible sur Amazon Prime Video), Le Labyrinthe ou Shadow and Bone : la série se base sur un livre destiné aux adolescents et jeunes adultes. Écrit par Lauren Oliver, qui s'occupe également de la série, il raconte l'histoire de lycéens dans une petite ville américaine reculée, au Texas. Chaque année, les élèves de terminale se cottisent pour une cagnotte, que remportera celui ou celle qui relèvera le plus de défis incroyables. Une occasion pour ces jeunes, issus de milieux populaires, de se dépasser, mais également de partir avec une nouvelle chance dans la vie, et d'accéder à la fac. Les 47 candidats de cette année vont donc devoir affronter leurs plus grandes peurs...

Amazon Prime Video : la meilleure livraison de séries
Amazon Prime Video : la meilleure livraison de séries

La plus dangereuse des parties d'Action ou Vérité

Action ou vérité, c'était avec le jeu de la bouteille l'une des activités préférées des ados, il y a quelques années. Genre, à l'époque de Scream. Un bon moyen de se lancer des défis. Maintenant, les choses vont beaucoup plus loin, avec par exemple les challenges par réseaux sociaux interposés. Certains sont simples à accomplir et mignons, d'autres beaucoup plus dangereux. Devinez dans quelle catégorie se rangent les défis de Panic ? On est beaucoup plus proche des Hunger Games que du mannequin challenge. Les 47 candidats de la série vont devoir affronter leurs plus grandes peurs, pour qu'il n'en reste plus qu'un ou une à la fin du dernier des 10 épisodes de cette première saison. Et les spectateurs aussi, vibrent à chaque nouveau défi...

Enrichir son vocabulaire

Les mystérieux juges de Panic ont donc rivalisé d'ingéniosité (ou de cruauté) pour imaginer des défis capables de mettre à mal les candidats. Pour cela, ils se sont simplement renseignés sur leurs plus grandes peurs. Et il n'y a pas que la claustrophobie, l'arachnophobie ou la cénosillicaphobie. Dans la série, vous allez peut-être découvrir que votre phobie a un nom, et qu'il n'est pas forcément facile à prononcer...

Ray Nicholson, fils de Jack

Au casting, de jeunes comédiennes et comédiens que l'on découvre, et qui font très bien le travail, en se lançant dans des épreuves un peu plus compliquées que celles de Fort Boyard. Mais il y a surtout un nom que l'on repère au générique : Ray Nicholson. Oui, il s'agit bien du fils de Jack Nicholson, inoubliable interprète de Jack Torrance dans Shining, Randle Patrick McMurphy dans Vol au-dessus d'un Nid de Coucou , ou du Joker dans le Batman de Tim Burton. Ray, de son vrai prénom Raymond, est le plus jeune de ses enfants, et c'est vrai qu'en y regardant de plus près, il y a comme un air de famille :

Un format addictif

10 épisodes de 60 minutes environ sur Amazon Pirme Video, des défis toujours plus incroyables, des personnages avec lesquels on se sent en immersion, et de nombreux rebondissements : Panic fait partie de ces séries qui donnent envie de tout voir et savoir tout de suite, maintenant. Pas facile de glisser le fameux "allez, encore un épisode et au dodo". C'est votre temps de sommeil qui risque bien de faire une crise de Panic...

Retrouvez Panic et tous les programmes Amazon Originals sur Amazon Prime Video, la plateforme de streaming disponible chez SFR, parmi les nombreuses options pour enrichir votre offre.

Sources : Amazon Prime Video, Allociné

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur