Joel Kinnaman dans le rôle de Takeshi Kovacs dans la saison 1 d'Altered Carbon sur Netflix
Séries

Altered Carbon : que s'est-il passé dans la saison 1 ?

Joel Kinnaman dans le rôle de Takeshi Kovacs dans la saison 1 d'Altered Carbon sur Netflix © Netflix

Ce jeudi 26 février 2020, Altered Carbon revient sur Netflix pour une saison 2. L'occasion de se remémorer les événements importants de la première saison.

Altered Carbon : un monde dystopique sans corps

La base de l'intrigue d'Altered Carbon, c'est un monde dystopique, 300 ans dans notre futur. Les scientifiques ont développé une technologie capable de transférer la conscience humaine dans n'importe quel autre corps. Ce qui permet à quiconque de changer d'apparence à volonté, mais aussi de déjouer la mort. Dès qu'un corps meurt, il suffit d'envoyer sa conscience dans un autre. Bien entendu, tout ça a un prix. Les plus riches peuvent se créer une infinité de corps de synthèse ou encore sauvegarder leur conscience dans un cloud s'ils meurent avant d'avoir pu réaliser le transfert. Les plus pauvres, eux, n'ont pas cette chance et ils doivent parfois envoyer leur conscience dans un corps de fortune voire même accepter leur funeste destin.

C'est dans ce contexte que se réveille Takeshi Kovacs, dans un corps qui n'est pas le sien. Ancien membre de l'élite militaire s'étant rebellé et mort depuis près de 250 ans, il est embauché par Laurens Bancroft, l'homme le plus riche de la planète, pour élucider son meurtre. Dans sa quête pour la vérité, il croisera la route de Poe, une intelligence artificielle qui gère l'hôtel dans lequel il réside, ainsi que celle de Kristin Ortega, officière de police et ancienne petite amie d'Elias Ryker, ancien occupant du corps actuel de Kovacs. Ensemble, ils réussissent à prouver que Bancroft n'a pas été assassiné mais qu'il s'est suicidé pour oublier un acte immonde qu'il a commis.

Quellcrist Falconer, personnage énigmatique de la saison 1

Mais la partie de l'intrigue que vous avez peut-être oublié sera primordiale dans cette saison 2 de la série Netflix : l'arc narratif qui entoure Quellcrist Falconer. Surnommée Quell, elle est la leader d'un mouvement révolutionnaire vieux de 250 ans, qui vise à mettre fin à la folie de l'immortalité et dont Takeshi Kovacs a fait partie, en plus d'avoir eu une relation amoureuse avec elle. Malheureusement son dessein est avorté par nulle autre que la sœur de Kovacs, Reileen, qui l'assassine. Une révélation qui intervient justement dans cette première saison.

Mais l'épisode final nous réserve une surprise encore plus fracassante : il nous apprend que Quellcrist Falconer n'est en réalité par morte. Certes, Reileen l'a tuée. Mais juste avant, elle a sauvegardé sa conscience et l'a ensuite cachée quelque part dans l'espace.

Les bases de la saison 2 sont donc désormais posées : le nouvel objectif de Takeshi Kovacs, dans son enveloppe corporelle toute neuve (celle de l'acteur Anthony Mackie), sera de retrouver la conscience de sa bien aimée et ancienne leader. Pas évident dans l'immensité du cosmos. À nouveau, il devrait être embauché pour une mission toute autre qui le mènera d'une manière ou d'une autre sur les traces de Quellcrist Falconer. Nouveau corps, nouvel univers et nouvelle quête, donc.

Une suite aussi énigmatique qu'intrigante à retrouver dès le jeudi 26 février 2020 sur Netflix, accessible depuis votre box SFR !

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur