Sandra Oh, dans la série Killing Eve, série nommée aux Emmy Awards 2019.
Séries

Emmy Awards 2019 : 3 séries qui méritent absolument une récompense

Sandra Oh, dans la série Killing Eve, série nommée aux Emmy Awards 2019. © Sid Gentle Films

Qu'elles représentent un véritable vent de fraîcheur ou qu'on les ait simplement appréciées plus que les autres, ces trois séries méritent absolument une récompense à la 71e cérémonie des Emmy Awards.

Pose

De quoi ça parle ? Pose, c'est l'histoire d'une communauté oubliée par l'histoire. Celle des personnes queers Afro-Américaines. Dans ce show spectaculaire signé Ryan Murphy (American Horror Story, Glee), on retrouve deux familles de cœur qui s'affrontent dans les féroces balrooms. Réservé aux homosexuels ou aux trans noires, il s'agit de compétitions lors desquelles les différents participants et participantes s'affrontent sur des catégories bien particulières. Mode, danse, mais aussi attitude. Il faut avoir l'air riche, puissant, charismatique... Un seul objectif pour remporter un trophée : obtenir la note maximale des juges, 10/10.

Mais voilà, en dehors des salles de bal, ces jeunes homosexuels noirs sont frappés par le VIH, par la misère, et rejetés par la société en raison de leurs différences. Pose nous propose donc de naviguer dans ce microcosme qui vogue dans le faste et l'opulence la nuit, mais qui tente de se faire un nom le jour.

Série nommée dans les catégories : meilleure série dramatique et meilleur acteur. Pose nous plonge dans un univers nouveau. Au-delà du drame social qu'elle présente, la série bénéficie d'une esthétique toute particulière, propre à la communauté LGBT+ qu'elle met en avant : colorée et flamboyante. Et rien que pour ça, elle mérite un Emmy Awards. Mais là où elle a le plus de chance de l'emporter, c'est pour le prix du meilleur acteur dramatique. Billy Porter, qui tient l'un des rôles principaux du show. Maître de cérémonie survolté dans les ballrooms, militant contre le VIH pour l'association Act Up, son impertinence, sa répartie et la justesse de son jeu d'acteur nous remuent toujours les tripes.

Killing Eve

De quoi ça parle ? Eve Polastri (Sandra Oh) est une agente britannique du MI-5. Mais son quotidien n'est pas aussi resplendissant qu'on l'imagine. Jusqu'au jour où elle croise la route de Villanelle (Jodie Comer). Une tueuse à gages psychopathe qui sème toute une tripotée de cadavres partout où elle va. L'officière des services secrets va se faire enrôler dans une mission officieuse pour organiser la traque de la jeune assassine. Mais ce qui se profile comme un jeu du chat et de la souris se transforme rapidement en jeu du chat et du chat...

Série nommée dans les catégories : meilleure série dramatique, meilleures actrices, meilleure actrice dans un second rôle, meilleure réalisation et meilleur scénario. L'année dernière, Killing Eve n'avait pas fait un franc carton malgré deux nominations aux Emmy Awards. Après avoir essuyé ce premier échec, autant vous avouer qu'on espère que cette année, la série repartira avec un grand nombre de statuettes dorées. Non seulement les performances de Sandra Oh, Jodie Comer et Fiona Shaw sont absolument exceptionnelles, mais en plus de cela, la série est écrite de manière extrêmement fine. Il ne s'agit pas simplement d'un thriller manichéen comme on a l'habitude d'en voir de l'autre côté de l'Atlantique. La série résolument féministe réussit à complètement déconstruire la fiction d'espionnage, et pour ça, elle mérite au moins deux ou trois récompenses.

Fleabag

De quoi ça parle ? À Londres, Fleabag (Phoebe Waller-Bridge) a 30 ans. Sa vie amoureuse est chaotique, sa vie professionnelle est un drame shakespearien et son compte en banque a connu des jours meilleurs. Sa meilleure amie s'est récemment suicidée, sa belle-mère est absolument horrible avec elle, elle n'est pas capable de tenir une conversation avec sa sœur sans se chamailler et elle n'a pas vraiment d'amis. Malgré la dépression manifeste dans laquelle elle se trouve, même si elle refuse de se l'avouer, Fleabag n'a pas pour autant perdu son sens de l'humour et sa répartie cinglante. Et elle ne manque pas de le faire savoir en s'adressant fréquemment aux téléspectateurs, brisant le quatrième mur, comme pour rechercher leur approbation.

Série nommée dans les catégories : meilleure comédie, meilleure actrice, meilleure actrice secondaire, meilleure réalisation, meilleur scénario. Fleabag est ce que l'on appelle plus communément du génie. Purement et simplement. L'écriture de la série est fine, hilarante et grinçante, tout en réussissant parfois à nous plonger dans une immense tristesse et un désarroi profond. Jamais on est passé du rire aux larmes aussi rapidement. Phoebe Waller-Bridge réussit à livrer un humour scandaleusement irrévérencieux tout en restant toujours dans les clous de la bienséance. Si la série ne remporte pas toutes les catégories dans lesquelles elle est nommée, on risque de ne pas être content du tout !

Le tapis rouge des Emmy Awards 2019 est à retrouver en France sur la chaîne E! le 22 septembre prochain, suivi de la cérémonie retransmise sur Série Club

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur