Les Marcheurs Blancs, présentés jusqu’ici comme les principaux antagonistes de la série Game of Thrones, diffusée en France sur OCS.
Séries

Game of Thrones : et si les Marcheurs Blancs n’étaient pas si méchants que ça ?

Les Marcheurs Blancs, présentés jusqu’ici comme les principaux antagonistes de la série Game of Thrones, diffusée en France sur OCS. © Game of Thrones / Helen Sloan / HBO

Depuis le début de Game of Thrones, les Marcheurs Blancs sont présentés comme les grands antagonistes de la série. Et si, au final, c’était tout l’inverse ?

On vous voit déjà bondir depuis votre trône de fer : impossible qu’il y ait une quelconque méprise sur les Marcheurs Blancs. Ils tuent, ils réveillent les morts, ils ne sont pas beaux et ont un vilain teint, donc ils sont forcément méchants. De ce point de vue-là, on ne peut pas vous donner tort. Ça ne respire pas la sympathie, ni la joie de “vivre” dans l’armée du Roi de la Nuit.

Pourtant, on ne peut pas s’empêcher de nous dire que ce jugement a peut-être été un peu trop hâtif et irréfléchi. Et si, au fond, dans Game of Thrones, les Marcheurs Blancs étaient les gentils de la série ?

Une lutte naturelle pour la survie

Le premier point qui nous vient à l’esprit, c’est qu’au final, Game of Thrones n’est pas une lutte du bien contre le mal. C’est une lutte pour la survie de sa propre espèce. Après avoir vécu pendant un long été, les humains ont fait leur temps à Westeros. L’hiver arrive et les Marcheurs Blancs sont venus récupérer ce qui leur appartient tout autant. Car il est important de rappeler que c’est bien les humains qui ont enfermés les zombies de glace derrière ce gigantesque mur. Pourquoi ? Au fond, on ne le sait pas vraiment. Certes, il y a des légendes, des histoires, il y a Azor Ahai et tout le reste.

Mais au fond, ce ne sont que des fables. Personne ne l’a vu de ses propres yeux. Personne ne peut attester que les Marcheurs Blancs étaient méchants dès le départ et que ça ne leur est pas venu après un exil millénaire. Et si le Roi de la Nuit ne cherchait qu’à venger les siens qui ont été privés de Westeros ?

Dans Game of Thrones, les humains sont mauvais

Sur Reddit, l’un des utilisateurs, MrSilenceT, apporte du crédit à cette théorie. Il rappelle comment ont été créés les Marcheurs Blancs : par les Enfants de la Forêt, comme un moyen de défense contre, justement, les mauvais humains qui cherchaient à les exterminer. Et si leur but était simplement de se débarrasser de ces mauvais humains, incapables de faire autre chose que la guerre pour un stupide trône, plutôt que d'avancer main dans la main ? Au fond, ils n’ont que ce qu’ils méritent avec cette longue longue nuit qui se prépare. Mais cela ne s’arrête pas là.

Les humains, encerclés par les Marcheurs Blancs de l’autre côté du Mur, dans la saison 7 de Game of Thrones.
Les humains, encerclés par les Marcheurs Blancs de l’autre côté du Mur, dans la saison 7 de Game of Thrones. © Game of Thrones / Helen Sloan / HBO

Toujours selon ce même internaute, les Marcheurs Blancs ont parfois fait preuve de pitié. On se souvient par exemple, lorsque le Roi de la Nuit a épargné Samwell Tarly et Craster. Cela prouverait donc qu’ils ne sont pas simplement des machines à tuer, mais qu’il y a quelque chose derrière, un plus grand plan. Et cet objectif ultime aurait à voir avec un certain Bran Stark.

Le grand plan des Marcheurs Blancs

Toujours selon MrSilenceT, en utilisant son pouvoir de la Corneille à Trois Yeux, une partie de l’esprit de Bran Stark serait restée coincée dans le corps du Roi de la Nuit. Pourquoi ? c’est encore un peu flou. Mais cela expliquerait pourquoi le garçon et le zombie sont liés, et cela expliquerait aussi pourquoi depuis son retour, Bran ressemble à un légume sous acide.

La grande question, c’est donc pourquoi le Roi de la Nuit cherche-t-il à tuer Bran Stark en ce début de saison 8, alors que cela reviendrait à se tuer lui-même ? Justement pour se tuer lui-même. La partie de l’esprit de Bran coincée dans le Roi de la Nuit ne serait pas assez consciente pour contrôler le corps du chef des Marcheurs Blancs et arrêter cette folie. Mais assez pour lui induire l’idée de le mener vers sa propre perte. Une théorie alambiquée et un peu tirée par les cheveux, mais qui pourrait s’avérer moins absurde qu’on ne l’imagine.

Au final, les Marcheurs Blancs sont-ils du bon côté car les humains ne le sont pas où parce qu’il y a un plus grand plan concocté en secret par une infime partie de l’esprit de Bran ? La réponse ne devrait pas tarder à nous arriver, la suite de cette saison 8 de Game of Thrones, diffusée en France sur OCS !

Par Clément Capot