L'arrivée du Roi de la Nuit à Winterfell était l'un des moments les plus attendus de la saison 8 de Game of Thrones
Séries

Game of Thrones : toutes ces questions laissées sans réponse…

L'arrivée du Roi de la Nuit à Winterfell était l'un des moments les plus attendus de la saison 8 de Game of Thrones © HBO

La série a fini comme elle a vécu : en suscitant de nombreux débats et en créant de multiples théories. Satisfaisante pour certains, décevante pour d’autres, la fin de Game of Thrones n’aura en tout cas pas répondu à tous les mystères de Westeros…

Alors ça y est, c’est l’été ?

“Winter is coming.” Cette phrase était un peu le “save the cheeerleader, save the world” ou le “say my name” de Game of Thrones. La devise aux allures de prévision météo. Une fois le terrible Roi de la Nuit défait en un coup par Arya, la menace du très long hiver devrait disparaître. On voit même de l’herbe pousser à la fin, quand Jon part avec les Sauvageons au-delà du Mur. Du coup on en est où ? C’est le printemps, ou directement l’été ? IIs ont quatre saisons comme nous à Westeros ? Et ils connaissent Vivaldi ?

Que devient l’armée de Daenerys ?

Ver Gris décide de repartir avec ses milliers d’Immaculés sur Naath, l’île d’où venait sa chère Missandei. Pas sûr que les habitants soient ravis de voir débarquer une redoutable armée composée de milliers d’eunuques… Ça ne va pas franchement aider la démographie, et faire beaucoup de bouches à nourrir. Après pour se mettre à l’abri des envahisseurs, c’est pas mal…

Par contre on ne voit pas les Dothrakis partir. Et on imagine mal ces cavaliers sauvages s’installer à Westeros pour espérer faire une carrière d’architecte à Port-Réal. Ils devraient logiquement retourner sur leur continent, Essos, mais comment ? C’est que même dans Game of Thrones, les chevaux ne volent pas…

Bran avait-il tout prévu ?

C’est l’histoire d’un gars qui a plein de pouvoirs, mais qui ne s’en sert pas, distribue des phrases malaisantes pendant deux saisons et finit Roi. Si l’argumentaire de Tyrion sur les grandes histoires qui lient les gens est très bien vu, on pense que celle de Jon Snow / Aegon Targaryen est bien plus légitime, mais bon… À moins que… Et si Bran avait tout prévu ?

Capable de voir le passé, le présent et le futur et s’il avait monté ce plan pour accéder au trône ? Une théorie affirmait qu’il était le Roi de la Nuit et le contraire n’a pas encore été prouvé. Quand celui-ci s’approche de lui, on a l’impression qu’ils avaient rendez-vous, avant qu’Arya ne débarque… Et il ne voulait pas être Seigneur de Winterfell, parce qu’il était désormais la Corneille à Trois Yeux. Par contre devenir Roi, pas de problème ? Il répond même à Tyrion après la drôle de proposition “pourquoi pensez-vous que je sois venu jusqu’ici ?” Il savait !

Pire, au moment de dire au revoir à Jon, son frère adoré normalement, il n’y a ni calin ni embrassade, mais une phrase laconique : “tu étais exactement là où tu devais être”. Il ne se serait pas servi de lui pour parvenir à ses fins ? Est-ce que Bran le Brisé a manipulé tout le monde ?

Si ça se trouve, il y a une scène coupée où on le voit se lever de son fauteuil roulant et se mettre à marcher. Bran Stark, le Keyser Söze de Game of Thrones !

Et Azor Ahai, c’est qui ?

Les prophéties, omniprésentes dans les livres et au début de la série, semblent avoir été oubliées au fond d’un tiroir des scénaristes. Notamment celle d’Azor Ahai, “Le Prince Qui Fût Promis”, dont quelqu’un devait être la réincarnation pour arrêter le Roi de la Nuit, après un ultime sacrifice qui donnait une épée légendaire appelée Illumination… On pensait à Jon Snow, Daenerys, peut-être même Arya. Et finalement rien, zéro, nada…

Comment ça se passe au pays de Dany ?

Sur Essos, Daenerys régnait sur de nombreux territoires, qu’elle avait libérés. Si elle avait confié Meereen à son amant Daario Naharis avant de partir, quel sort va être réservé à toutes les autres villes ? Des élections municipales ?

Que signifient les spirales ?

Depuis leur toute première apparition dans le tout premier épisode de la toute première saison, les Marcheurs Blancs font des spirales avec des membres de corps humains. Mais on ne sait toujours pas ce que cela signifie… Une évocation de l’emblème des Targaryen ? Les Enfants de la Forêts, créateurs des Marcheurs Blancs, en utilisaient aussi… Mais pourquoi ? C’était juste de l’art contemporain en fait ?

Où est Drogon ?

Après avoir détruit le Trône de Fer, le dernier des dragons s’est emparée de Daenerys et s’est envolé, direction… l’Est, a priori. C’est là que Samwell dit qu’on l’a aperçu pour la dernière fois. Bran dit alors qu’il va essayer de le localiser (ah donc il peut faire des trucs ?), mais on n’en saura pas plus. Tyrion et Jorah Mormont l’avaient aperçu dans la cité mythique de Valyria durant la saison 5. On n’a jamais su pourquoi il y était et une théorie pensait même qu’il y avait pondu des œufs. Il n’est pas impossible qu’il soit retourné dans la cité antique des Targaryen, pour y déposer Daenerys. Parce qu’il n’est pas parti avec son corps pour la manger, quand même…

Et le cheval blanc d’Arya ?

Magnifique. Superbe. Splendide. Dernier plan de l’épisode 5 de la saison 8, Arya trouve au milieu du carnage un cheval blanc, sur lequel elle s’enfuit au galop après une séquence de contemplation qui fait de très jolies images. Aussitôt tout le monde s’emballe, cherchant le symbolisme de la scène et ce que la Sans-Visage va pouvoir faire après.

Eh bien rien, elle revient tranquillement dans l’épisode d’après. Et à pieds. Puis en bateau. Bon, bah ok…

Qu’est-il arrivé à Yara Greyjoy ?

C’est le principal reproche que l’on peut faire aux saisons 7 et 8 : tout va vite, très vite, trop vite. Comme par exemple avec Yara Greyjoy. Elle est libérée dans le premier épisode, déclare partir pour récupérer les Îles-de-Fer pour avoir un lieu inaccessible aux Marcheurs Blancs, dans lequel Daenerys et les Stark pourraient se réfugier si besoin et puis… plus rien jusqu’à la fin, où elle apparaît lors du conseil de Tyrion pour se faire menacer par Arya. Le château des Fers-Nés est pourtant l’un des décors les plus stylés de Game of Thrones et le personnage de Yara aurait pu être en avant au cours d’un affrontement épique, mais on ne peut que deviner qu’elle a réussi à l’emporter, sans savoir comment…

À quoi a servi l’histoire de Jon Snow / Aegon Targaryen ?

De petits indices ont été donnés au fil des saisons, avant l’éclatante révélation en saison 7 : Jon Snow, le bâtard de Ned Stark, est en fait le fils légitime de Rhaegar Targaryen et Lyanna Stark ! Et donc l’héritier du trône, celui qui a le profil idéal pour convenir à tout le monde, adoré par le Nord et même les Sauvageons. Jon Snow avait tout pour être le Aragorn de Game of Thrones.

Ce qui semblait être le cœur de l’intrigue, le bouleversement tant attendu et correspondant au titre, Une Chanson de Glace (son côté Stark) et de Feu (son côté Targaryen), ne servira finalement qu’à ajouter une ligne dans la biographie du personnage et semer le trouble dans la relation entre Jon et Daenerys (qui était du coup sa tante). C’est même Bran qui est choisi comme roi à la fin, parce que possédant… une meilleure histoire. Sérieusement ?

Qu’a fait Tyrion avec un âne et du miel dans un bordel ?

C’est sur un running gag que s’achève la superbe prestation de l’acteur Peter Dinklage dans la série. Alors que le premier Conseil Restreint dirigé par Tyrion débat sur la priorité à donner entre la flotte navale ou la reconstruction des bordels, la Main du Roi Bran le Brisé ne peut s’empêcher de débuter ce récit sur la fois où il est rentré dans un bordel avec un âne et du miel. Une histoire qu’il avait déjà racontée dans la première saison, lors de son procès dans les Eyrié, et même en saison 6 en discutant avec Vert-Gris et Missandei.

Mais cette anecdote restera donc comme l’un des plus grands mystères de l’histoire de Game Of Thrones… parmi tant d’autres.

Par Sébastien Delecroix