SFR Actus
Séries

Jeune et Golri : la petite pépite comique signée OCS

La saison 1 de Jeune et Golri est disponible depuis le 2 septembre sur OCS © Mathieu Zazzo / OCS

Une nouvelle création française est arrivée sur OCS, avec Jeune et Golri, une série comique de et avec Agnès Hurtsel, qui suit les mésaventures d'une jeune femme tombant sous le charme d'un homme plus âgé, et qui devient ainsi belle-mère. Le problème, c'est qu'elle a le même âge mental que la fille de son nouveau compagnon, à savoir 6 ans...

Attention découverte, avec Jeune et Golri, création française signée OCS, qui a reçu deux récompenses lors du dernier festival Séries Mania, et pas n'importe lesquelles : Meilleure série et Meilleure musique. Une vraie petite consécration pour cette fiction imaginée par Agnès Hurtsel, connue notamment pour ses chroniques humoristiques sur France Inter. Créatrice, showrunneuse, scénariste et actrice de sa propre série, la jeune comédienne a imaginé une drôle d'histoire dans laquelle une humoriste de stand-up devient... belle-mère. Peut-être pas pour le meilleur, mais certainement pour le rire...

OCS : déclencheur de rires en séries
OCS : déclencheur de rires en séries

Jeune et Golri, c'est donc l'histoire des déboires de Prune, une jeune humoriste de 25 ans qui écume les planches des open mics et des salles de stand-up pour faire rire les gens. Alors qu'elle mène sa vie avec insouciance, elle flashe sur un homme de 46 ans (joué par Jonathan Lambert). Et si elle se surprend elle-même à entamer une relation sérieuse avec celui qui s'appelle Francis, lui aussi lui a prévu une surprise, d'environ 1m20 : il a une fille de 6 ans, Alma. Un rebondissement qui va non seulement l'inspirer pour un prochain sketch, mais aussi faire d'elle ce qu'elle n'aurait jamais cru devenir : une belle-mère.

Prune, 6 ans d'âge mental

Et si nous tenions enfin la réponse française à The Marvelous Mrs Maisel ? Avec son générique animé et ses multiples punchlines, Jeune et Golri revendique en tout cas clairement ses influences américaines, et régale avec la présence de seconds rôles, des adultes se comportant comme de grands enfants, et qui excellent encore plus qu'un logiciel. On pense bien entendu à Paul Mirabel, autre humoriste de France Inter, mais aussi Lison Daniel ou Marie Papillon. Au fil des 8 épisodes qui composent cette saison 1, on voit comment Prune devient un tout petit peu plus mature. Mais vraiment pas trop. Parce que quand il s'agit de faire la guerre à une enfant de 6 ans, tous les coups semblent permis, et son influence auprès d'Alma risque vite d'être mauvaise...

Avec une réalisation dynamique et une bande-son aux petits oignons (comme on disait dans les années 1980), signée Pierre Leroux, du groupe Housse de Racket, Jeune et Golri réserve de nombreux moments de rires, mais aussi de tendresse. Malgré ses airs de série avant tout destinées aux plus jeunes, elle peut s'adresser à tout le monde, avec de l'humour parfois osé, mais jamais trop vulgaire. D'ailleurs, certains titres d'épisodes annoncent tout de suite la couleur : du sobre Une nounou d'Enfer, on passe à "Le maître et le caca", puis à "Les enfants ont toujours raison et les parents sont toujours ivres". Un sacré programme, qui donne une bonne idée du contenu qui attend les spectateurs devant Jeune et Golri...

Retrouvez Jeune et Golri et de nombreuses séries inédites sur OCS, disponible parmi les nombreuses options proposées chez SFR pour enrichir votre offre Ciné / Séries.

Sources : OCS, Konbini, Écran Large

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur