SFR Actus
Séries

Killing Eve : pourquoi ce personnage n'est toujours pas mort ?

Sandra Oh dans la saison 3 de Killing Eve. © Ludovic Robert / Sid Gentle Films / BBC America

Alors que la saison 3 de Killing Eve vient tout juste de se terminer sur Canal+ et que de nombreux personnages ont perdu la vie, l'un d'entre eux a mystérieusement survécu à toutes les épreuves auxquelles il a été confronté. Attention, spoilers !

Lundi 1er juin, la troisième saison de Killing Eve s'achevait dans un final absolument puissant et déconcertant, diffusé sur Canal+ et accessible depuis votre box SFR. Et s'il y a bien une chose de sûre, c'est que cette saison sera à jamais hantée par la mort de Kenny (Sean Delaney) dès les premiers épisodes, personnage pourtant adoré des fans.

À l'inverse, un autre personnage semble avoir été totalement épargné par la mort alors même qu'un destin tragique lui pendait au nez depuis le début de la série créée par Phoebe Waller-Bridge. Il s'agit de Niko Polastri (Owen McDonnell), mari d'Eve (Sandra Oh), complètement dépassé par la situation et la lutte contre les Douze. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé. À la fin de la saison 2, on l'avait laissé complètement traumatisé, enfermé dans un garde meuble, avec sa collègue/maîtresse sauvagement assassinée par Villanelle (Jodie Comer). Avec cette saison 3, on se doutait donc qu'il ne tiendrait pas longtemps. Nos doutes semblent se confirmer alors qu'il se fait "enfourcher" par l'excentrique Dasha (Harriet Walter) au fin fond de la campagne polonaise. Mais rien n'y fait. Niko est toujours vivant, fort peu en forme, certes, mais bien vivant.

Niko, un personnage plus important qu'il n'y paraît ?

Une décision expliquée par Sally Woodard Gentle, scénariste de la saison 3 de Killing Eve, dans un entretien accordé à Entertainment Weekly. Alors, mourra ou mourra pas ? "On a débattu des deux possibilités", explique-t-elle. "Au final, nous voulions vraiment que Niko ait le pouvoir de s'en aller et de dire [à Eve] d'aller 'se faire fo*tre' plutôt que de se faire évincer par une tierce partie." Une décision plus que légitime, donc, et qui a ravi les fans avec un beau moment d'hilarité.

Niko sur le point de se faire "enfourcher" par Dasha dans Killing Eve.
Niko sur le point de se faire "enfourcher" par Dasha dans Killing Eve. © Des Willie / Sid Gentle Films / BBC America

Mais plus qu'une ritournelle humoristique, la survie de Niko a un réel intérêt scénaristique, comme continue de l'expliquer Sally Woodard Gentle : "Je pense que c'est également très important pour la psyché d'Eve. Elle se fait blesser deux fois. Une première fois par quelqu'un qui essaye de tuer son mari, une seconde fois par le fait qu'il lui dise d'aller se faire fo*tre. Ce qu'il aurait sans doute dû faire beaucoup plus tôt (rires)". Un détail qui participe donc largement à la construction de son personnage.

Quant à savoir si Niko reviendra dans la saison 4 de Killing Eve, le mystère est complet. "Qui sait ? Il n'est pas mort, pour autant que nous sachions", ironise Sally Woodard Gentle. Il faudra donc attendre 2021 pour en avoir le cœur net sur Canal+, accessible sur votre box SFR !

Sources : Entertainment Weelky, Digital Spy

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur