Sandra Oh dans le rôle d'Eve Polastri dans la saison 3 de Killing Eve.
Séries

Killing Eve : un final puissant pour la saison 3

Sandra Oh dans le rôle d'Eve Polastri dans la saison 3 de Killing Eve. © Laura Radford / Sid Gentle Films / BBC America

Ce lundi 1er juin, Canal+ diffusait le dernier épisode de la saison 3 de l'excellente Killing Eve. Avec Sandra Oh, Jodie Comer et Fiona Shaw, trois femmes puissantes pour un final qui l'est tout autant et pose des bases bien mystérieuses pour une saison 4. Attention, spoilers !

Après une première saison intrigante, qui avait démarré sur les chapeaux de roue, et une deuxième qui avait complètement renversé les tendances, la saison 3 de Killing Eve était plus qu'attendue. On avait laissé Eve Polastri (Sandra Oh) pour morte, blessée par une Villanelle (Jodie Comer) toujours plus instable, imprévisible et erratique. Qu'allaient donc nous réserver les huit nouveaux épisodes de cette excellente série chapeautée par Phoebe Waller-Bridge ? Une chose est sûre, nous n'avons pas été déçus.

Eve et Villanelle : un duo toujours aussi fort

Durant les sept premiers épisodes, le jeu du chat et de la souris n'est toujours pas terminé ! Cela fait deux saisons que ça dure et ça ne va pas s'arrêter pour la troisième. Et pour cause : si la relation entre Eve et Villanelle a grandement évolué, les deux femmes ne sont toujours pas réunies. Le destin semble être contre elles et fait tout pour les séparer. Avec la mort d'un personnage emblématique et adoré des fans : Kenny (Sean Delaney), fils de l'impitoyable Carolyn Martens (Fiona Shaw), provoquant ainsi la rage de la haute cadre des services secrets britanniques. Alors qu'elle glisse lentement sur la pente de la vengeance, Villanelle, de son côté, retrouve celle qui l'a formée, Dasha (Harriet Walter), Russe excentrique supposée la faire monter en grade au sein de l'organisation des Douze. Mais la tueuse psychopathe n'en peut plus d'assassiner à tout-va et prépare progressivement son évasion avec son mentor, Konstantin (Kim Bodnia).

La fin de Konstantin dans Killing Eve ?
La fin de Konstantin dans Killing Eve ? © Laura radford / Sid Gentle Films / BBC America

C'est dans ce cadre que commence le dernier épisode de Killing Eve, juste après que Konstantin a fait une crise cardiaque. S'il s'en tire en vie, on comprend que ses heures sont comptées dans la série. Autant que celles de Dasha, qui décède paisiblement de ses blessures à l'hôpital. Tous ceux et toutes celles qui croisent la route de Villanelle continuent de périr. Idem pour Rhian, protégée d'Hélène (Camille Cottin), sauvagement poussée sous les rails du métro par Villanelle dans une séquence aussi hilarante que choquante. Plus que jamais, les intentions de la psychopathe russe sont ambiguës. Peut-elle vraiment arrêter de tuer ?

L'avant-dernière séquence de la série nous mène dans une sorte de Vaudeville imprégnée d'Hercule Poirot. Tous les personnages sont pour la première fois réunis dans une seule et même pièce : Villanelle, Eve, Carolyn, Konstantin et Paul, agent double qui travaille pour les Douze. L'heure est maintenant venue aux réponses : qui a tué Kenny ? À cela près que ce n'est pas le doigt de Poirot qui est pointé vers le coupable, mais Carolyn qui pointe un pistolet vers Konstantin dans l'attente de confessions. La tension est palpable. Sous la menace, Konstantin révèle que la mort de Kenny relève plus de l'accident qu'autre chose. Mais à la surprise générale, la balle ne part pas dans la tête du pseudo-coupable, mais dans celle de Paul.

Un final sans cliffhanger pour une mystérieuse saison 4

Après toutes ces émotions, on retrouve nos deux héroïnes sur le mythique pont de la Tour pour une scène bouleversante. Alors qu'elles sont enfin réunies, face à face, s'interrogeant sur la potentielle toxicité mutuelle de leur relation, Villanelle propose qu'elles se mettent dos à dos et marchent dans la direction opposée sans jamais se retourner. Est-ce déjà la fin de ces retrouvailles si touchantes ? Après quelques mètres, elles se retournent et se regardent face à face. C'est sur cette image puissante que se termine la saison 3. Pas (vraiment) de cliffhanger, pas de coup de couteau ou de balle tirée au dernier moment de derrière les fagots. Ce huitième épisode s'achève dans un mystérieux apaisement.

Quel chemin prendra Villanelle dans la saison 4 de Killing Eve ?
Quel chemin prendra Villanelle dans la saison 4 de Killing Eve ? © Des Willie / Sid Gentle Films / BBC America

Suzanne Heathcote, scénariste de cette troisième saison explique à TV Line : "C'est quand même un cliffhanger, dans la mesure où on se demande 'où vont-elles aller maintenant ?'. C'est une chose que je savais dès le premier jour, avant même que je commence à travailler : je ne veux pas qu'elles commettent un acte de violence l'une envers l'autre. Je ne veux pas une fin violente. Je veux voir leur relation évoluer dans une direction différente."

Une fin sublime qui clôture cette saison qui l'est tout autant. Maintenant, direction la quatrième saison, déjà confirmée par la chaîne et prévue pour 2021. Quant à savoir de quoi il y sera question, le mystère est entier et le final ne nous donne presque aucune piste. En attendant, il ne reste qu'à regarder à nouveau Killing Eve sur Canal+, disponible sur votre box SFR.

Sources : TV Line

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur