Tokyo, personnage très controversé de La Casa de Papel.
Séries

Les couples de La Casa de Papel ont-ils survécu ?

Tokyo, personnage très controversé de La Casa de Papel. © La Casa de Papel / Tamara Arranz / Netflix

Ce n’est pas parce qu’on braque une banque qu’on n’a pas le temps pour des petites amourettes. Retour sur les couples de La Casa de Papel et leur avenir dans la partie 3.

Tokyo et Rio : Bonnie and Clyde

À l’origine de ce grand braquage, il y avait plusieurs règles à ne pas transgresser, dont la troisième : défense absolue d’avoir des relations intimes entre les différents criminels. Une interdiction dont la transgression a donné lieu à la première histoire d’amour de La Casa de Papel. Rio et Tokyo n’avait pas encore franchi les portes de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre que, déjà, ils étaient amoureux l’un de l’autre. D’ailleurs, la veille du casse, le jeune garçon va même jusqu’à demander sa bien-aimée en mariage. Une relation qui compliquera toute l’opération et donnera un levier à la police pour faire flancher le plan parfait du Professeur.

Dans La Casa de Papel, Rio et Tokyo ont braqué le cœur des abonnés Netflix
Dans La Casa de Papel, Rio et Tokyo ont braqué le cœur des abonnés Netflix © Netflix

Après les avoir laissé multimillionnaires à la fin de la saison 2, Rio et Tokyo seront-ils toujours ensemble dans la suite de la série ? Il semblerait bien que oui. D’ailleurs, une fois encore, c’est leur couple qui servira d’arme aux forces de l’ordre espagnoles. La troisième partie de La Casa de Papel devrait normalement commencer par l’enlèvement du petit Rio. Un événement qui forcera l’équipe de braqueurs à se reformer pour tenter de le sauver. Tokyo et Rio devraient donc toujours être en couple, mais ils ne passeront pas beaucoup de temps ensemble.

El Profesor et Raquel : l'amour impossible

Voilà une autre partie du plan qui ne s’est pas déroulée comme prévu. Pour parfaire son objectif, El Profesor était supposé se rapprocher de l’inspectrice en charge de l’affaire, Raquel Murillo. S’il devait gagner sa confiance, il n’avait pas prévu une seule seconde tomber amoureux d’elle. À la fin de la saison, la policière finit par aider nos braqueurs et retrouve le professeur en Thaïlande pour couler des jours heureux.

Cet amour impossible, à la Roméo et Juliette, ne semble pas s’être éteint dans la troisième partie de la série. Raquel sera bien de retour aux côtés des braqueurs. Elle aura même son petit nom de ville à elle : Lisbonne (Lisboa, en version originale). Elle aura aussi son petit masque de Dalí et sa combinaison rouge rien qu’à elle. Pourquoi portera-t-elle le nom de la capitale portugaise ? Peut-être parce que dans la ville, on trouve la Tour de Belém, une forteresse de défense et que Raquel sera chargé de rendre la banque imprenable pendant le braquage, grâce à ses connaissances des tactiques de police.

Denver et Mónica : le syndrome de Stockholm

L’un a un rire qu’on entend à des kilomètres, l’autre, des boucles blondes qui brillent de mille feux lorsque le soleil est au zénith. Oui, nous vous parlons bien de Denver et Mónica. Tout a commencé au beau milieu du braquage. Alors que la jeune femme annonce être enceinte et que son geôlier fait tout pour tenter de la protéger. De cette relation privilégiée entre otage et braqueur, naîtra la flamme inextinguible de l’amour. En deux jours seulement, probablement de manière un peu précipitée, mais qui sommes-nous pour juger ?

Otage au début de la série, Mónica devient Stockholm et rejoint le gang pour la troisième partie de La Casa de Papel sur Netflix
Otage au début de la série, Mónica devient Stockholm et rejoint le gang pour la troisième partie de La Casa de Papel sur Netflix © Tamara Arranz / Netflix

Ironie du sort, elle reviendra dans la prochaine saison de La Casa de Papel, sous le nom de code Stockholm et elle aidera son compagnon dans le braquage à venir pour tenter de libérer Rio. Il semblerait que l’argent et la descente d’adrénaline n’ait pas fait flancher le couple. Denver et Mónica, ou “Denica”, comme on aime bien les appeler, est donc un duo toujours d’actualité dans la partie 3.

Les trois romances des premières parties reviendront donc dans la suite de la série. Mais il reste toujours quelques célibataires dans l’équipe. Helsinki et Nairobi n’ont toujours pas trouvé chaussure à leur pied, du moins pas à l’écran. Avec l’arrivée de Palerme, Marseille et Bogotá, mais aussi de nouveaux otages et de nouveaux agents de police, qui sait ce que nous préparent les scénaristes. Nouveaux couples, triangles amoureux, adultères, ruptures ? La réponse, dans la partie 3 de la telenovela La Casa de Papel, le 19 juillet sur Netflix, disponible sur via votre box SFR.

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur