Jon Snow et Rhaegal dans Game of Thrones.
Séries

Les créateurs de Game of Thrones dans la tourmente

Jon Snow et Rhaegal dans Game of Thrones. © Helen Sloan / HBO

Il semblerait que la chance ne sourit plus à David Benioff et D.B. Weiss, les deux créateurs de la série à succès Game of Thrones.

Il y a bientôt dix ans, alors que l'industrie télévisuelle n'était pas aussi développée qu'aujourd'hui, un scénariste et un romancier se lançaient sur l'un des projets les plus faramineux de la décennie : adapter les romans Game of Thrones, écrits par George R. R. Martin, en série pour HBO.

L'histoire de Westeros et de ses luttes pour le pouvoir emballent le monde entier, redonnent ses lettres de noblesse à HBO et contribuent à relancer l'industrie de la série dans le monde. Plus les années avancent et plus le talent de David Benioff et D.B. Weiss est loué. L'après Game of Thrones se profile rapidement et les chaînes américaines commencent à placer leurs pions pour travailler avec les deux scénaristes.

Quand soudain, c'est le drame. Nous sommes en 2016 et la sixième saison de Game of Thrones arrive sur nos écrans. Elle est adaptée de The Winds of Winter, opus que George R. R. Martin n'a pas encore terminé et qui n'est pas publié. Il y a encore deux saisons de la série à produire et pas d'ouvrage pour y baser son scénario. Si l'auteur a mentionné quelques éléments de la fin de la saga, David Benioff et D.B. Weiss voguent sans filet de sécurité pour achever leur show. Pour certains, c'est à ce moment que la qualité de Game of Thrones commence à se détériorer pour finalement aboutir sur un final très controversé, jugé décevant par de nombreux fans. Dès lors, une question se pose : et si David Benioff et D.B. Weiss n'étaient pas si talentueux que ça ?

Benioff et Weiss quittent leurs projets

Après Game of Thrones, les deux showrunners les plus demandés de la décennie se retrouvent sur trois projets : une nouvelle trilogie Star Wars, une série avec HBO et un contrat juteux de neuf productions avec Netflix. Mais petit à petit, le château de cartes s'effondre. Dès août 2019, la participation de David Benioff et D.B. Weiss sur le projet Star Wars commence à être remise en question. Prévus sur toute la trilogie, ils ne travailleront finalement que sur un seul film. Jusqu'à ce que fin octobre 2019, ils finissent tout bonnement par se retirer du projet. Une décision justifiée par des problèmes d'emplois du temps liés à leur engagement avec Netflix. Ils avaient trois casseroles sur le feu, il n'en reste plus que deux.

Autre coup du sort : pendant trois ans, David Benioff et D.B. Weiss travaillent sur une série pour HBO. Appelée Confederate, elle devait mettre en scène une version alternative de l'histoire dans laquelle le Sud aurait triomphé du Nord à l'issue de la Guerre de Sécession. Une réécriture complète de l'histoire des États-Unis qui envisage les conséquences d'un tel événement. Le projet est vivement critiqué avant d'être finalement annulé par la chaîne ce mardi 15 janvier 2020. Les deux scénaristes n'ont plus qu'une seule casserole sur le feu.

Quelle suite pour les showrunners de Game of Thrones ?

Certes, leur dernière casserole est une belle marmite. Il s'agit d'un contrat signé par David Benioff et D.B. Weiss avec Netflix, estimé à plus de 200 millions de dollars, qui devrait leur assurer un avenir pérenne. Ils devraient normalement produire neufs séries et films avant d'en être libérés et de voguer vers de nouveaux horizons. Quoi qu'il en soit, nous les reverrons derrière la caméra, ce qui devrait nous donner la possibilité de juger de leurs compétences sur d'autres projets.

Si nous ne questionnons pas leur talent, la concomitance des événements est pour le moins troublante. Durant les quelques mois qui ont suivi la saison 8 de Game of Thrones, le duo est passé de véritable coqueluche du petit écran à -si on peut dire - persona non grata, qui quitte des projets faramineux et qui se fait retirer des productions controversées, comme si on ne leur faisait plus confiance.

Peut-être s'agit-il de simples coïncidences, peut-être leur talent n'est pas vraiment questionné, ni questionnable ; peut-être les lignes précédentes ne sont qu'une simple série de conjectures. Reste que les prochains mois, voire années, seront déterminants pour les deux scénaristes. Tant que David Benioff et D.B. Weiss sont chez Netflix, l'honneur est sauf. Mais s'ils venaient à perdre (encore) ce troisième contrat, alors, la descente aux enfers serait réelle...

Sources : TV Line, ScreenRant, Deadline, Entertainment Weekly, THR

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur