SFR Actus
Séries

Loki : avez-vous vu cet easter egg dans le premier épisode ?

Tom Hiddleston retrouve son rôle de Loki dans sa propre série sur Disney+ © Marvel Studios

Une nouvelle série Marvel est arrivée sur Disney+, et pas n'importe laquelle : Loki. Le frère de Thor voyage dans le temps pour notre plus grand plaisir, et le premier épisode a été riche en surprises. Surtout en regardant bien les petits détails dans le fond. Après tout, le Dieu de la Malice est aussi un vrai maître des illusions...

Loki, le facétieux frère de Thor dans le Marvel Cinematic Universe (et dans la mythologie nordique) est arrivé sur Disney+ le 9 juin dernier, pour une mini-série de 6 épisodes qui nous permet de découvrir ce qui lui arrive après son évasion dans le temps pendant le film Avengers : Endgame. Et clairement, il n'était pas prêt pour la suite...

Tom Hiddleston est Loki sur Disney+
Tom Hiddleston est Loki sur Disney+

Attention, cet article sur le premier épisode de Loki est évidemment encore plus rempli de spoilers que le gant de Thanos de Pierres d'Infinité. Avant de poursuivre votre lecture, nous ne pouvons donc que vous recommander de l'avoir déjà vu sur Disney+...

Loki ne veut pas payer la TVA

Les premières minutes nous ramènent donc en 2012, au moment de la bataille de New York dans le premier film Avengers. Nos super-héros préférés remontent dans le temps pour récupérer les Pierres d'Infinité, et un extrait du film nous rappelle donc qu'une nouvelle colère de Hulk, furieux d'avoir descendu les escaliers de la tour Stark, a permis à Loki de s'enfuir en s'emparant une nouvelle fois du Tesseract. On s'attendait donc à le voir voyager dans le temps à sa guise et changer le cours de l'Histoire, mais non, le Dieu de la Malice se fait rattraper par la patrouille. Ou plutôt par la TVA, Time Variance Authority, qui s'occupe de préserver le flux temporel sacré, en évitant que des "Variants" (comme Loki) ne créent d'autres flux temporels. Ce premier épisode sert donc de grande introduction à la série, en nous présentant le personnage de Mobius (Owen Wilson), qui recrute Loki pour traquer... Loki à travers le temps, et nous faire comprendre comment fonctionne le temps pour la suite des films Marvel. Et forcément, avec un tel exercice, il y a beaucoup d'easter eggs...

Dès le début, quand Loki s'écrase dans le désert de Gobi, on pense au premier film Iron Man, celui par lequel le Marvel Cinematic Universe a été lancé. La scène ressemble en effet énormément à la tentative d'évasion de Tony Stark avec sa première armure. Plus discret à repérer, un autre easter egg concerne la série WandaVision : dans le petit film d'animation projecté à Loki et nous expliquant comment fonctionne le flux temporel, on découvre que les Nexus sont des points de divergence entre deux réalités, comme Loki en a créé en quittant sa timeline avec le Tesseract. Nexus, c'est aussi le nom d'un médicament aperçu dans l'une des fameuses publicités de WandaVision. Comme d'habitude avec Marvel, tout est lié. Parmi les personnes présentes dans les bureaux de la TVA, on remarque notamment un Skrull, du peuple extra-terrestre découvert dans Captain Marvel, et l'outil spécial dans la dernière scène, quand on découvre ce qui semble être le double de Loki, vient des années 3000. Dans les comics, c'est justement à cette époque qu'évolue Kang le Conquérant, celui qui est lié à la TVA, et est surtout annoncé comme le prochain grand vilain dans les films Marvel, le nouveau Thanos, en quelque sorte. Mais ça, on y reviendra. Ce qui intéresse surtout aujourd'hui, c'est la présence, très discrète, au second plan, de ce qui semble être un personnage emblématique de Marvel : Peggy Carter.

L'agent Carter s'invite chez Loki

La scène ne dure qu'une seconde, et pourtant, la tenue, la coupe de cheveux : tout semble indiquer que la personne arrêtée par la TVA et aperçue derrière Loki soit bien Peggy Carter, la femme de Captain America, qui avait déjà eu le droit à sa propre série :

Une apparition aussi furtive qu'inattendue, mais qui fait sens : à la fin d'Avengers : Endagme, Captain America voyage dans le temps pour restituer les Pierres d'Infinité à la bonne époque. Avant de décider de rester dans le passé, pour vivre auprès de Peggy Carter. Est-ce pour clarifier cette situation qu'elle aurait été arrêtée ? Ou peut-on imaginer qu'il s'agisse de la Peggy Carter d'une autre réalité, qui aurait tenté de changer le cours du temps pour retrouver Captain America de son côté ? Impossible de le savoir pour l'instant, mais cet easter egg montre bien que dans Loki, tout est possible, et que la série devrait bel et bien être la porte d'entrée pour la phase 4 du Marvel Cinematic Universe, qui se concentrera sur un multivers digne de Rick et Morty. D'ailleurs, ce n'est certainement pas une coïncidence si le scénariste de Loki, Michael Waldron, a justement travaillé sur Rick et Morty, et s'est occupé du prochain film Doctor Strange in the Mutiverse of Madness...

Retrouvez un nouvel épisode de Loki chaque mercredi soir sur Disney+, la plateforme de streaming disponible dans le Pack Disney, avec Canal+. Une option SFR à retrouver parmi de nombreuses autres pour enrichir votre offre.

Sources : Fredzone, Tom's Guide

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur