SFR Actus
Lee Rodriguez, Ramona Young et Maitreyi Ramakrishnan, le trio de choc de "Mes premières fois" sur Netflix.
Séries

Mes premières fois : de quoi parle la sitcom Netflix ?

Lee Rodriguez, Ramona Young et Maitreyi Ramakrishnan, le trio de choc de "Mes premières fois" sur Netflix. © LARA SOLANKI/NETFLIX

Si vous avez accès au géant du streaming américain depuis votre box SFR, vous êtes sûrement déjà tombé sur ce titre original, apparu à la fin du moins dernier sur la plateforme. Alors, est-ce que ça vaut le coup de regarder Mes premières fois ?

Nul doute avez-vous déjà croisé le nom de Mindy Kaling, découverte dans la version américaine de The Office, qui s'est ensuite fait une jolie renommée avec sa propre sitcom, The Mindy Project. Eh bien la voilà de retour sous le feu des projecteurs avec un nouveau show de sa création : Mes premières fois, diffusé en exclusivité sur Netflix.

Cette fois, l'actrice américaine se contente de la triple casquette de réalisatrice, scénariste et productrice, laissant la place devant les caméras à de nouveaux talents pour offrir aux téléspectateurs les aventures d'une adolescente qui cherche à gagner en popularité dans son lycée. Son idée brillante pour changer son image d'intello ? Perdre sa virginité, avec le beau gosse du lycée… Vous l'aurez compris, Mes premières fois est une de ces comédies d'apprentissage dont on ne se lasse pas. Une qui montre au grand jour les codes sociaux (souvent impitoyables) qui régissent la vie des teenagers, en abordant donc au passage, et avec humour, les questions existentielles qui les préoccupent. À commencer par le sexe, évidemment.

Un regard culturel rafraîchissant

En réalité, Mes premières fois, c'est bien plus que cela. Si la série a, dans son synopsis, effectivement tout d'un teen drama comme il s'en fait à foison, elle tire son épingle du jeu grâce à son "petit truc en plus". Car cela ne vous aura pas échappé : son personnage principal, Devi, est Indo-Américaine. Et ce n'est pas tous les jours que l'on voit cette communauté au premier plan d'une sitcom made in USA… Comme elle l'avait fait, en se mettant elle-même en scène dans The Mindy Project, Mindy Kaling nous offre ainsi un aperçu du quotidien d'une jeune femme issue de l'immigration, ici partagée entre lesdits codes sociaux de son lycée et les valeurs culturelles, parfois incompatibles, de sa famille. Le tout, avec un regard aussi pertinent qu'amusant, qui vient donner un nouveau souffle au genre.

Et encore une fois, ce n'est pas tout. Mes premières fois a un autre "petit truc en plus"… La cerise sur le gâteau à laquelle on ne s'attendait pas, elle se trouve dans la voix off. La sitcom dispose en effet d'un narrateur, que nombreux passionnés de la raquette reconnaîtront : John McEnroe ! Qu'est-ce qu'il vient faire là, nous direz-vous ? Eh bien, dans la série, il était l'idole du père de Devi. C'est pourquoi, depuis le décès de ce dernier, il accompagne la jeune femme dans ses pensées, se muant en génial commentateur de son quotidien. Et dans la vraie vie, il se trouve que la légende des courts était également l'idole du père de Mindy Kaling, qui a par ailleurs estimé dans une interview auprès de USA Today que "si les parents indiens ont bien une chose en commun, c'est qu'ils adorent le tennis". Un joli clin d'œil donc de la part de la showrunneuse, qui vient encore ajouter une bonne dose de fraîcheur à une sitcom qui vaut, définitivement, la peine d'être regardée.

John McEnroe, narrateur inattendu et génial des aventures de Devi, incarnée par Maitreyi Ramakrishnan dans "Mes premières fois" sur Netflix.
John McEnroe, narrateur inattendu et génial des aventures de Devi, incarnée par Maitreyi Ramakrishnan dans "Mes premières fois" sur Netflix. © LARA SOLANKI/NETFLIX

Retrouvez dès à présent les 10 épisodes de Mes premières fois sur Netflix, disponible depuis votre box SFR.

Sources : Netflix, USA Today

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur