SFR Actus
Séries

Narvalo : découvrez le 1er épisode de la nouvelle série Canal+

Le 1er épisode de Narvalo sur Canal+ est disponible en intégralité © Canal+

Il n'y a pas que La Flamme, la nouvelle comédie désopilante portée par Jonathan Cohen, qui est arrivée sur Canal+ récemment. La chaîne cryptée a en effet livré une nouvelle Création Décalée, du nom de ses séries au format spécial. Ça s'appelle Narvalo et ça parle de la vie en banlieue. Le premier épisode est disponible en intégralité. Et en clair.

"Tout l’esprit de Narvalo repose là-dessus : raconter un bout de banlieue et de jeunesse par le prisme des histoires qui s’y déroulent."

Voici comment le créateur, scénariste et réalisateur de Narvalo, Matthieu Longatte (surtout connu pour sa chaîne YouTube Bonjour Tristesse), parle de sa création, arrivée fin septembre sur Canal+. En 8 épisodes de 15 minutes environ, la série raconte les pires galères vécues par les protagonistes, qu'ils racontent eux-mêmes et à leur façon, avec cette fougue verbale ponctuée de punchlines, et une frontière souvent floue entre la réalité et le mensonge dans les récits qui sont faits. Pour se donner une idée de ce qu'est Narvalo, Canal+ a eu la très bonne idée de mettre gratuitement en ligne le tout premier épisode, intitulé Et là, paf, contrôle. Et c'est très efficace...

"- Pourquoi t'as pas ton permis ? - Parce que j'avais une déclaration de perte mais je l'ai perdue. - T'as perdu la déclaration de perte ? - Du coup je dois faire une déclaration de perte pour la déclaration de perte. - Oh p***** t'es un champion toi, ohlala j'ai gagné le gros lot."

Ce champion, c'est Aziz, anti-héros du premier volet de Narvalo. Chaque épisode se suffit à lui-même, et raconte une anecdote bien précise. Ici, on suit donc les aventures du jeune homme, régulièrement contrôlé sans permis, mais qui pense avoir une technique infaillible pour s'en sortir à chaque fois : se faire passer pour son frère. Mais est-ce que la police et la justice peuvent à chaque fois tomber dans le panneau ? Cela n'a en tout cas pas l'air d'inquiéter Aziz, dont les déboires amusent ses amis, et permettent à une nouvelle légende d'exister dans le quartier. Car c'est bien sur ce principe que repose Narvalo : filmer ces histoires invraisemblables, et pourtant tellement réalistes, de la vie en banlieue, et qui se racontent de grands en petits frères, dans une grande tradition orale qui permet de passer le temps, et des bons moments.

Après Validé, Les Lascars ou même H, Canal+ renoue donc avec la banlieue dans un programme orginal et particulièrement réussi. Car les autres épisodes sont ausi accrocheurs que Et là, paf, contrôle, comme on peut le deviner simplement en lisant les titres : J'accouche et j'te quitte, Qui veut pécho ?, Ça sent la perquise ou encore J'ai pris la confiance. Au milieu de jeunes gens qui font leurs premiers pas, on retrouve également quelques visages bien connus, comme Vincent Perez, Slimane Dazzi ou Rabah Nait Oufella, découvert adolescent dans Entre les Murs et aperçu depuis dans Grave ou Patients.

Les 8 épisodes de Narvalo sont d'ores et déjà disponibles sur Canal+ et en replay depuis la box SFR.

Source : Canal+

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur