SFR Actus
Kiernan Shipka et Chance Perdomo dans "Les Nouvelles Aventures de Sabrina".
Séries

Pourquoi Netflix annule ses séries au bout de 3 ou 4 saisons ?

Kiernan Shipka et Chance Perdomo dans "Les Nouvelles Aventures de Sabrina". © Diyah Pera/Netflix

C'est un fait, la plateforme de streaming disponible depuis la box SFR n'aime pas faire durer ses programmes originaux trop longtemps. Mais pourquoi donc ?

Généralement, quand une série est annulée, c'est soit parce qu'elle a fait son temps, soit parce qu'elle n'a pas rencontré le succès escompté auprès des téléspectateurs. Mais avec Netflix, c'est encore une autre histoire.

Les abonnés de la plateforme disponible depuis la box SFR le savent que trop bien : elle n'est pas des plus clémentes avec ses séries, n'hésitant pas à leur dire au revoir au bout de quelques saisons seulement. Peu importe (ou presque) leur niveau de popularité. C'est ainsi que l'on a récemment appris que Les Nouvelles aventures de Sabrina s'arrêteront après le quatrième chapitre. Idem pour Ozark et Glow, alors que, dans d'autres genres encore, Dead To Me ou la d'autant plus plébiscitée Dark ne passeront même pas le cap des trois saisons.

Autant de titres que Netflix a pourtant, il fut un temps, brandi comme fers de lance, ne lésinant pas sur la promo et continuant même à traiter la sortie de leurs ultimes saisons comme de véritables événements sur les réseaux sociaux… Alors force est de se demander ce qui motive le géant du streaming à jouer ainsi avec nos émotions, à se montrer tout bonnement sans pitié avec ses programmes originaux. Si ce n'est pas une question d'audience, alors pourquoi ne pas les laisser vivre plus longtemps ?

Pas de pitié pour les anciens

Récemment interviewé par NME, le réalisateur Judd Apatow a confié avoir sa petite idée. Lui qui devrait savoir de quoi il parle, puisque rappelons que sa série Love n'a elle non plus pas été renouvelée à l'issue de sa troisième saison sur la plateforme…

"Les services de streaming n'ont pas grand intérêt à avoir des feuilletons qui durent plus de trois saisons", affirme-t-il simplement auprès du magazine britannique, avant d'évoquer ce qui doit être selon lui leur stratégie marketing : "Je pense qu'ils aiment bénéficier surtout de publicité, ce qui les aide à obtenir de nouveaux abonnés."

Et pour attirer les clients, mieux vaut donc miser sur du neuf plutôt que des programmes qui ont déjà trop de saisons à leur compteur. Tout simplement car, et vous en avez sans doute déjà fait l'expérience vous-même, il peut être effectivement décourageant de se lancer dans une série qui requiert une trop grosse séance de rattrapage… D'autant plus en sachant qu'en parallèle les nouveaux titres, toujours plus attrayants, qui font l'objet de toutes les conversations, pleuvent sur la plateforme...

Les séries phares de Netflix épargnées

"Il n'y a pas de motivation financière qui permettrait aux séries de survivre très longtemps", poursuit Judd Apatow au micro de NME, précisant toutefois : "À moins que le succès soit vraiment immense." Ce qui expliquerait pourquoi des phénomènes comme La Casa de Papel ou Stranger Things seraient, tout de même, des séries épargnées par cette politique autrement intransigeante. Faut dire qu'il y aurait eu des petites révoltes de la part des fans si Netflix avait décidé de les annuler au bout de 3 saisons !

Pour info, d'ailleurs, alors que l'on attend toujours la sortie du quatrième chapitre de Stranger Things, et qu'un cinquième serait au programme selon les bruits de couloirs, La Casa de Papel vient quant à elle de commencer le tournage de sa saison 5. Et la rumeur veut qu'il y en aurait déjà une sixième de commandée !

Dommage que ces shows, aussi jouissifs soient-ils ne nous méprenons-pas, ne sont finalement qu'éternel recommencement au niveau du scénario… Comme quoi, il peut finalement y avoir aussi du bon à savoir s'arrêter en pleine fleur de l'âge.

Source : NME

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur