SFR Actus
RuPaul, au sommet de sa gloire dans la série AJ and the Queen sur Netflix.
Séries

Qui est RuPaul, la star d'AJ and the Queen sur Netflix ?

RuPaul, au sommet de sa gloire dans la série AJ and the Queen sur Netflix. © Beth Dubber / Netflix

Actuellement à l'affiche de la série AJ and the Queen sur Netflix, RuPaul est la drag queen la plus célèbre du monde. Retour sur le parcours de la personne qui a mis en lumière cet art longtemps ignoré.

Le 10 janvier 2020, Netflix accueillait une nouvelle série, AJ and the Queen. L'histoire vivifiante et poignante d'une drag queen haute en couleur qui se fait voler l'intégralité de ses économies par un escroc. Elle part donc dans un grand road trip à travers les États-Unis pour une tournée, à bord de son camping-car, pour récupérer son argent. Dans son voyage, elle emporte avec elle un passager clandestin : un jeune enfant d'une dizaine d'années, AJ, au franc parler déconcertant.

À 59 ans, RuPaul signe enfin un partenariat de premier plan avec Netflix et a droit à sa propre série, un brin inspirée de son personnage hors caméra. Mais avant de devenir la drag queen la plus célèbre de la planète, il est passé par un parcours pour le moins hors du commun.

RuPaul : première gloire dans les années 1990

Juste avant la naissance de RuPaul Charles, sa mère consulte une voyante qui lui prédit qu'un jour, son fils deviendra célèbre. C'est dans cette optique qu'elle lui donne ce prénom si atypique. Il naît en 1960 à San Diego, et grandit entouré de trois sœurs dont il n'hésite pas à piquer les vêtements. C'est en 1984 qu'il arive à New-York pour la première fois, pour accomplir sa destinée. Sans logement, il gagne sa vie en tenant des vestiaires et crée son personnage de drag queen, une grande bimbo blonde en maillot de bain. Petit à petit, il trace les lignes de son succès. Mais c'est réellement en 1989 qu'il entrevoit la notoriété en apparaissant brièvement dans le clip de Love Shack des B-52's et en remportant le titre de Reine de Manhattan.

En 1992, tout se précipite. RuPaul sort son titre Supermodel, un véritable succès. Le single atteint la 45e place du Billboard Hot 100 aux États Unis et la deuxième place des morceaux de dance club les plus vendus. Tous les projecteurs sont sur lui. Trois ans plus tard, il devient la première drag queen égérie d'une marque de cosmétiques, MAC.

La célébrité continue alors qu'il lance en 1996 son premier talk show, The RuPaul Show, qu'il anime en drag complet, sur VH1, avec Michelle Visage. Ensemble, ils reçoivent d'immenses célébrités : Diana Ross, Mary J. Blige, Kurt Cobain, Cyndi Lauper, Olivia Newton-John ou encore les Backstreet Boys. Mais il s'agit surtout d'une émission très en avance sur son temps qui brise tous les tabous et parle sexualité, féminisme et entre-autres racisme. Après l'arrêt du programme en 1998, RuPaul disparaît petit à petit et tombe dans l'oubli. Mais ce n'est que partie remise...

RuPaul's Drag Race, renaissance et consécration

Nous sommes maintenant en 2009, le 2 février pour être plus précis. Logo TV, chaîne de niche spécialisée dans les programmes LGBTQ+, diffuse le premier épisode de RuPaul's Drag Race. Une compétition entre drag queens qui vise à couronner la prochaine star américaine du drag. Elles s'affrontent dans des épreuves de comédie, de couture, de danse et de lip sync. Au fil des saisons, l'émission gagne en ampleur et devient un véritable phénomène, tant auprès de publics LGBTQ+ qu'hétérosexuels. Il en sort une flopée de drag queens extrêmement talentueuses : Trixie Mattel, Katya, Manila Luzon, Alaska, Monét X Change... Art underground dans les années 1990, presque invisible en 2000, dans les années 2010, plus personne ne peut ignorer le drag.

De 2016 à 2019, quatre années à la suite, RuPaul remporte l'Emmy Award du meilleur présentateur télévisé. RuPaul's Drag Race, de son côté, est sacrée meilleure émission de télé réalité compétitive en 2018 et 2019 et obtient une flopée d'autres récompenses : 13 Emmy Awards au total, notamment pour meilleurs costumes, maquillage, coiffures et montage. Le drag, plus que jamais, est en train de devenir mainstream.

Depuis 2009, pas moins de 11 saisons de Rupaul's Drag Race ont été diffusées, sur LogoTV puis VH1 aux États-Unis, sur Netflix en France. Une première déclinaison est venue étoffer le programme, RuPaul's Drag Race All Stars, dans lequel d'anciennes participantes s'affrontent à nouveau pour tenter de remporter la couronne, et une autre version est dans les tuyaux, RuPaul's Celebrity Drag Race, qui mettra des célébrités en compétition, toutes encadrées par des anciennes de l'émission.

Un parcours excitant et fabuleux, une gloire plus que méritée qui a mené RuPaul jusqu'au premier rôle de la série AJ and the Queen. En créant son propre succès, la drag queen la plus célèbre du monde a apporté lumière et visibilité sur un art qui porte un message politique "à chaque battement de faux-cils", comme le dit la star elle-même. À 59 ans, bientôt 60, RuPaul n'en est qu'au début de sa célébrité chaque jour grandissante.

Sources : Brut, Franceinfo, Télé-Loisirs, 20 minutes

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Clément Capot Rédacteur