SFR Actus
Séries

The Boys : le récap de la saison 1

Billy Butcher est de retour dans la saison 2 de The Boys sur Amazon Prime Video © Amazon Prime Video

Ça y est, les trois premiers épisodes de la saison 2 si attendue de The Boys sont disponibles sur Amazon Prime Video. Avant de vous replonger dans cet univers où il faut contrôler les super-héros en les combattant, on fait le point sur les événements de la saison 1, histoire de se rafraîchir la mémoire.

Création originale Amazon Prime Video inspirée de comics signés Garth Ennis, la série The Boys a rencontré un énorme succès avec sa première saison, présentant un monde rempli de super-héros qui n'ont pas tous de bonnes intentions...

Pour plonger dans cet univers, les spectateurs découvrent dès le premier épisode Hughie, un jeune homme sans histoire, qui se promène dans la rue avec sa copine, avant que celle-ci ne lui reste entre les mains. Littéralement. A-Train, le super-héros le plus rapide du monde, vient de la percuter à pleine vitesse, et il ne reste à Hughie que les bras de sa copine pour pleurer. L'horreur. Pour étouffer l'affaire, éviter le scandale et préserver la réputation du plus dangereux des coureurs, la Vought International envoie à Hughie une armada juridique, qui achète son silence. La Vought International, c'est une énorme compagnie qui s'occupe des supers, comme on les appelle, en gérant leur communication, leurs apparitions et leurs contrats. Et il se trouve que A-Train fait partie du groupe de super-héros le plus populaire qui soit : les Sept...

Les Sept est un groupe composé de A-Train, Black Noir, Reine Maeve, l'Homme-Poisson, Translucide, et de leur leader, Le Protecteur. Ce dernier ressemble à un croisement entre Superman, Captain America et Jamie Lannister de Game of Thrones au premier abord, mais on découvre vite qu'il a de sacrés problèmes émotionnels, avec une relation très, disons, particulière, avec Madelyn Stillwell, la vice-présidente de Vought International. Si vous avez bien compté, cela ne fait que six noms dans les Sept. Au début de The Boys, on apprend que La Torche, qui en faisait partie, s'est éteinte (à priori sans aucun rapport avec Denis Brogniart et Koh-Lanta). Sa remplaçante est Stella (Starlight en VO), une jeune femme qui rêvait d'intégrer les Sept, vient d'un groupe de super-héros catholique, et... se fait abuser sexuellement par l'Homme-Poisson et Translucide, en guise de bienvenue. Bonne ambiance.

The Boys VS. les supers

Après cet entretien d'embauche un peu trop mouvementé, en civile, Stella fait la connaissance par hasard de... Hughie, sur un banc, façon Forrest Gump. Les deux se lient d'amitié, sans connaître leurs secrets respectifs. Car entretemps, Hughie a été approché par Billy Butcher, un type plutôt costaud qui l'a enrôlé pour mener la vie dure aux supers, et l'aider à se venger. Hughie a donc intégéré The Boys, et découvre les autres membres de la bande, le Français et la Crème. Ils kidnappent Translucide, qu'ils finissent par tuer pas très proprement, et mènent l'enquête sur les agissement de A-Train et sa copine, Popclaw, juste avant la mort de Robin, la copine de Hughie. Ils découvrent que le couple se shoote au composé V, une substance qui permet aux humains de devenir des super-héros, et dont s'occupe Vought International. The Boys constatent avec effroi que la compagnie fabrique en fait les supers, en administrant le composé V à des enfants, en le faisant passer pour un vaccin. Une vraie usine à monstres.

Trafic de composé V et super-terroristes

Au cours de ses investigations, la petite bande découvre une fille sauvage, qui, on l'apprend plus tard, s'appelle Kimiko. À elle aussi, on a fait ingurgiter du composé V, mais pour en faire une super-terroriste. Le but : permettre aux supers de Vought International d'intégrer l'armée. C'est d'ailleurs pour cela que Le Protecteur, après avoir échoué à sauver un avion détourné par des terroristes, utilise le crash de celui-ci pour pleurer et dire "gnagnagna, si seulement on faisait partie de l'armée, cela n'arriverait plus, gnagnagna". L'insupportable Protecteur est d'ailleurs tellement motivé pour décrocher ce contrat qu'il avoue à Madelyn Stillwell que c'est lui (avec A-Train) qui a envoyé du composé V dans des pays pauvres pour créer ces super-terroristes, et lui fournir ainsi une bonne raison d'intervenir. On est quand même bien loin des gentils Avengers...

The Boys commencent à en découvrir beaucoup sur toutes ces manigances, et confrontent A-Train, lui cassant les jambes au passage, parce qu'il le vaut bien. On apprend surtout que si Butcher fait tout ça, c'est pour se venger du Protecteur, qui a violé et tué sa femme, Becca. Mais en enquêtant de son côté, le Protecteur a découvert qu'en fait, Becca avait eu un enfant, et que les deux étaient toujours vivants. La saison 1 se termine avec Le Protecteur et Butcher qui retrouvent Becca, dans un pavillon de banlieue qui semble sorti de Desperate Housewives, et le super se prend pour Dark Vador en lançant à l'enfant blondinet : "Je suis ton père". Un cliffhanger bien dingue pour finir une saison coup de poing.

Voilà, normalement maintenant, vous vous rappelez de tous les événements importants de la saison 1, et êtes au point pour retrouver The Boys, dans une saison 2 qui s'annonce encore plus intense, avec l'arrivée de nouveaux supers, et donc de nouvelles menaces !

Les 3 premiers épisodes de The Boys, saison 2, sont disponibles depuis ce 4 septembre sur Amazon Prime Video, disponible depuis la box SFR. Un nouvel épisode vous sera proposé chaque vendredi.

Source : Amazon Prime Video

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur