SFR Actus
Séries

The Boys : pourquoi seulement un épisode par semaine ?

La saison 2 de The Boys débarque chaque vendredi sur Amazon Prime Video © Jasper Savage / Amazon Prime Video

La saison 2 de The Boys a commencé début septembre sur Amazon Prime Video, pour le plus grand bonheur des fans, mais aussi pour leur malheur. Car cette fois, il faut attendre une semaine entre chaque épisode, alors que nombreux sont ceux qui souhaitent pouvoir regarder toute la série aussi rapidement qu'une course de A-Train...

Hughie, Butcher, La Crème, Le Français et La Fille sont de retour pour affronter les supers dans la saison 2 de The Boys, après une première saison coup de poing, qui a fait de la série l'une des plus importantes de la plateforme Amazon Prime Video.

Mais alors que la première saison avait été directement et intégralement mise en ligne en 2019, cette fois les fans n'ont eu le droit qu'à 3 petits épisodes le 4 septembre dernier. Depuis, il faut attendre le nouvel épisode de The Boys chaque semaine, le vendredi. Une méthode de visionnage "à l'ancienne", qui marchait pourtant très bien pour Game of Thrones, l'attente entre chaque épisode permettant de faire monter la tension, et de faire naître les théories les plus farfelues. Et c'est peu dire que cette décision fait encore plus grincer des dents qu'une visite chez le dentiste, à l'heure où les spectateurs sont habitués à regarder une nouvelle saison de leur série préférée en une soirée ou un week-end. Surtout quand il n'y a que 8 épisodes au programme. Mais ce choix de diffusion a été fait pour une très bonne raison, comme l'a expliqué le showrunner de The Boys...

Dans une interview donnée à Collider, Eric Kripke, également connu pour son travail sur Supernatural, a confirmé que l'idée venait de la production de la série, et pas d'Amazon Prime Video. Bien au contraire, même :

"Sachez que ce n’est pas une suggestion provenant d'Amazon. Elle vient de nous, producteurs (...) Beaucoup de personnes chez Amazon étaient réticents car c’était une approche nouvelle pour eux (...) Mais nous le voulions tellement qu'ils ont fini par accepter de tenter le coup."

Sans doute motivé par son expérience sur d'autres séries, qui étaient diffusées au rythme d'un épisode par semaine, il a donc voulu renouer avec ce format hebdomadaire, pour laisser aux gens le temps d'apprécier la saison 2 de The Boys, et surtout de réagir sur les réseaux sociaux, ou de voir des articles sortir sur le sujet.

"Pour nous, lorsque tout est disponible d’un coup, le visionnage devient frénétique. Les téléspectateurs consomment la série en une ou deux semaines. On en parle beaucoup pendant quelques temps et puis tout s'estompe rapidement. Il y a tellement de moments forts dans la saison 2 que nous voulions qu'ils puissent avoir le temps de les digérer, d’y réfléchir et d’en discuter."

Une explication qui tient effectivement la route, mais qui n'empêchera pas les fans de rager sur les réseaux sociaux, n'hésitant pas à parler de "méthode du moyen-âge". Bon, il faut quand même rappeler qu'au moyen-âge, on n'avait pas que ça à faire de regarder des séries, déjà parce qu'on ne pouvait pas, et qu'il fallait plutôt aller labourer des champs ou faire la guerre, et on mourrait à 25 ans en moyenne. Donc attendre une semaine pour un épisode, ce n'est peut-être pas si compliqué que ça...

Heureusement, il y en a d'autres qui savourent tout particulièrement cette diffusion hebdomadaire :

Retrouvez un nouvel épisode de la saison 2 de The Boys chaque vendredi sur Amazon Prime Video, disponible depuis la box SFR.

Sources : Inverse, Allociné

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur