Eliot, l’un des personnages principaux de la série The Magicians.
Séries

The Magicians : de quoi parle la série SYFY ?

Eliot, l’un des personnages principaux de la série The Magicians. © The Magicians / Carole Segal / Syfy

Vous avez probablement entendu parler de la série The Magicians, ces derniers temps. Diffusée sur SYFY depuis 2015, le show tend à prendre de plus en plus d’importance et de gagner un grand nombre de fans. Avec quatre saisons au compteur et une cinquième en préparation, vous vous demandez encore de quoi ça parle ? De magie, bien évidemment, mais pas que !

The Magicians : la magie sous un nouvel angle

Bienvenue dans une nouvelle version d’Harry Potter. On y suit Quentin Coldwater, interprété par Jason Ralph, un jeune américain fan de sorcellerie, étant tombé dedans lorsqu’il était petit, au travers d’une célèbre saga de romans qu’il lit sans fin. Là vous avez l’impression de voir votre reflet dans le miroir ? Non, l’ouvrage en question n’est pas Harry Potter, mais d’un conte spécialement inventé pour la série, Fillory. La seule différence avec-vous, peut-être, c’est que ce jeune homme fait de fréquents séjours en hôpital psychiatrique et n’a que très peu d'interactions sociales.

L'autre différence entre lui et vous, c’est que vous n’avez jamais reçu votre lettre pour Poudlard. Contrairement à notre ami Quentin, qui lui, découvre qu’il est magicien et commence à fréquenter une académie : l’université de Brakebills.

Vous pensiez que ça s’arrêtait là ? Erreur. Qui dit magie, dit nécessairement forces démoniaques. Certes, on s’intéresse à la découverte de ses pouvoirs tous neufs, à l’accoutumance de sa nouvelle vie et à sa transformation en un garçon qui a beaucoup plus confiance en lui. Mais s’il n’y a pas de méchants sur qui utiliser ses pouvoirs magiques, ça n’a pas d’intérêt.

Un peu plus que de la magie sur SYFY

Le but de la série n’est pas que de reproduire la célèbre saga J. K. Rowling, dans une version plus moderne et new-yorkaise. Les intrigues parallèles donnent un vrai vent de fraîcheur au genre. On retrouve par exemple Julia Wicker, interprétée par Stella Maeve (sosie de Jennifer Love Hewitt), qui a échoué aux examens d’entrée de la fameuse université magique et va donc tout faire pour apprendre la magie malgré tout. Quitte à fricoter avec la limite entre le bien et le côté obscur.

The Magicians, c’est surtout une série beaucoup plus dévergondée qui s’intéresse aux codes qui entourent les plus jeunes générations. Sexe, alcool, drogue, addiction, pouvoir, on parle de tout et sans aucun tabou. Pas de censure américaine, pas de bonne morale, on en parle sans aucune gêne. Quitte à choquer.

Et si le fond est là, la forme y est également. Cela grâce à la magie qui nous offre des séquences spectaculaires. Si dans les premières saisons, le budget est quelque peu limité et les effets spéciaux pas franchement au top, plus on avance, plus l’argent coule à flot et plus The Magicians devient un grand spectacle.

Donc en résumé, c’est quoi The Magicians ?

Pour résumer tout ça, The Magicians, c’est la découverte de la magie par un type un peu paumé. C’est aussi sa découverte des forces du mal, du sexe, des interactions sociales, mais aussi des injustices. À ce jour, quatre saisons de 13 épisodes ont été diffusées.

Plus on avance, plus la barre est placée haute. Une cinquième saison est prévue pour 2020 et on se demande jusqu’où le niveau va monter. Mais le plus important, c’est que cette série avec Jason Ralph, Stella Maeve, Olivia Taylor Dudley, Hale Appleman et Arjun Gupta au casting est diffusée en France sur SYFY !

Par Clément Capot