Votre panier est vide
Séries

The Witcher : pourquoi la saison 2 est deux fois mieux

Geralt de Riv et Ciri apprennent à vivre ensemble dans la saison 2 de The Witcher sur Netflix © Jay Maidment / Netflix

Quasiment deux ans après la première saison, The Witcher est de retour sur nos écrans ! Et l'attente en valait la peine, car comme prévu, cette saison 2 est encore mieux, grâce à l'évolution des personnages et de leurs relations, mais aussi à une intrigue épique qui se met en place. Entre monstres, magie et grands coups d'épée dans la face, découvrez tout ce qui vous attend en compagnie de votre Sorceleur préféré.

The Witcher est de retour, et il est plus beau, plus grand, plus fort. Enfin, on parle de la série. Pas sûr que Henry Cavill, qui interprète Geralt de Riv, puisse devenir plus musclé, au risque de craquer toutes ses chemises, ou même son armure de Sorceleur de l'École du Loup. Saga culte de fantasy, au même titre que Game of Thrones, L'Épée de Vérité ou L'Assassin Royal, avec des romans signés de l'auteur polonais Andrzej Sapkowski, The Witcher doit aussi son succès à une adaptation remarquable en jeux vidéos. Et maintenant en série. Mais ce sont bien les romans qui servent de trame à l'histoire qui nous est racontée sur Netflix, et qui annonçaient déjà que ce qui nous attendait dans cette saison 2 allait être encore meilleur qu'en saison 1. Bon retour sur le Continent !

Affrontez monstres et merveilles avec The Witcher sur Netflix
Affrontez monstres et merveilles avec The Witcher sur Netflix

Si vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire avant de lancer la saison 2 de The Witcher, pas besoin de vous préparer une potion avec des plantes étranges, comme ils aiment tant le faire dans la série. Vous pouvez soit vous lancer dans un marathon de la saison 1, composée de 8 épisodes, sur la plateforme qui fait "TUDUM", ou tout simplement retrouver un résumé, narré par le barde Jaskier, que nous vous avons proposé dans un précédent article. Comme nous avons pu voir les nouveaux épisodes en avance, nous allons donc aborder les événements qui vous attendent dans la saison 2, dans les grandes lignes, en évitant les spoilers aussi soigneusement que Geralt esquive les attaques d'une Brouxe...

The Witcher sur les traces de Harry Potter

Faisons comme des ours avec de la confiture, et ne tournons pas autour du pot : cette saison 2 de The Witcher est donc mieux que la saison 1, et pour plusieurs raisons. On sent déjà que malgré la pandémie ou l'arrêt du tournage suite à une blessure contractée par Henry Cavill, le succès de la série a permis à Netflix de booster un peu le budget, tant au niveau des costumes que des effets spéciaux ou des lieux de tournage. Filmée dans de nombreux endroits naturels au Royaume-Uni, avec notamment la forteresse de Kaer Morhen située à Arborfield, ou le bois de Bourne, à Farnham. Un endroit à l'allure fantastique, qui avait déjà servi de lieu de tournage pour des films comme Gladiator, Harry Potter et le Prince de Sang-mêlé ou Jurassic World : Fallen Kingdom. On se croirait parfois presque dans Game of Thrones, avec en bonus des monstres encore plus impresionnants et terrifiants (mention spéciale à celui, vraiment affreux, de l'épisode 3). Mais c'est surtout l'évolution de l'histoire et des personnages qui permet à cette saison 2 de The Witcher de surpasser la première...

La saison 1 de The Witcher se basait sur les deux premiers livres d'Andrzej Sapkowski, qui sont en fait des recueils de nouvelles, avec une action se déroulant à un moment précis, pendant que Geralt raconte des aventures passées. L'idée de conserver plusieurs timelines différentes avait été gardée, avant que toutes les histoires racontées (l'évolution de Yennefer, la chute de Cintra, la rencontre entre Geralt et Yennefer...) ne finissent par se "rassembler" sur la fin. Maintenant que l'histoire est lancée, il n'y a plus qu'une seule chronologie à suivre, et la narration comme la compréhension sont facilitées. La saison 2 s'inspire donc du Livre 3, Le Sang des Efles, qui est aussi le premier roman à proproprement parler, grâce à sa construction linéaire, de la saga du Sorceleur. Les personnages principaux ont été présentés, et entament le début d'une longue quête, avec comme première étape l'apprentissage de Ciri. Qui n'est donc pas un assistant vocal développé par Apple, mais une princesse qui veut devenir... Sorceleuse, un peu en mode Buffy contre les Vampires.

Ciri n'est pas là pour vous assister

Geralt emmène donc Ciri à Kaer Morhen, la forteresse où les quelques Sorceleurs encore en vie se retrouvent, pour passer du bon temps et s'entraîner. Fascinée, Ciri, qui gagne en épaisseur par rapport à la première saison dès le le premier épisode, veut suivre le même entraînement compliqué, mais se heurte à bien des obstacles... et des combats. Rappelez-vous que celle qui a dû fuir Cintra, la cité envahie par Nilfgaard, a des pouvoirs inexpliqués. Et celui-ci va faire d'elle l'objet de beaucoup trop de convoitises. Heureusement, elle peut compter sur l'appui de son "père adoptif", Geralt, de Vesemir, le mentor de celui-ci, mais aussi de autres Sorceleurs de Kaer Morhen, qui se comportent un peu comme des tontons chambreurs et irresponsables. Elle va en baver, c'est sûr, et doit donc passer par une étape un peu en mode Padawan dans Star Wars.

De son côté aussi, Yennefer a des problèmes, et doit composer avec ce qui va faire toute l'intrigue de fond de cette nouvelle saison de The Witcher : les magiciens ne lui font plus confiance, alors qu'elle a "joué avec le feu" (chose interdite pour les magiciens) lors de la bataille de Sodden, à la fin de la saison 1. Pire encore, elle a perdu sa magie, et alors qu'on lui demande de prouver sa fidélité, elle prend une décision radicale, qui va la conduire sur une quête personnelle, qui pourrait avoir de grandes conséquences pour la suite. Car sur le Continent, la guerre fait rage, et la destinée de Ciri pourrait bien être au centre de tous les complots en train de se dérouler, et l'arrivée de monstres encore plus étranges. Décidément, Geralt va peut-être regretter d'avoir voulu jouer les baby-sitters...

Retrouvez la saison 2 de The Witcher sur Netflix, la plateforme de streaming disponible en option chez SFR. En ce moment, Netflix est disponible en pack avec SFR Divertissement+ pour seulement 13,99 euros par mois, au lieu de 23,99 euros par mois.

Source : Netflix

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur