SFR Actus
Les plus super-héroïques des frères et sœurs sont de retour, dans la saison 2 d'Umbrella Academy sur Netflix.
Séries

Umbrella Academy : quelle star du rock a imaginé cette histoire déjantée ?

Les plus super-héroïques des frères et sœurs sont de retour, dans la saison 2 d'Umbrella Academy sur Netflix. © CHRISTOS KALOHORIDIS / NETFLIX

La saison 2 de la série Umbrella Academy sort ce vendredi 31 juillet sur Netflix. On y retrouve la drôle de famille de super-héros, qui va une nouvelle fois tenter de sauver le monde, avec même un petit voyage dans le temps. Mais saviez-vous que l'histoire de la Umbrella Academy avait été imaginée par une star du rock ?

Gros carton sur Netflix en 2019, Umbrella Academy fait son grand retour, pour une saison 2 annoncée comme encore plus folle et plus drôle. Sans doute pour se rapprocher davantage des comics sur lesquels sont basés l'histoire, et qui ont été créés par une star du rock...

Après avoir enquêté sur la mort de leur père adoptif, Sir Reginald Hargreeves, et accessoirement sauver le monde, les frères et sœurs de la famille dysfonctionnelle vont cette fois devoir... sauver le monde ! C'est ce que l'on découvre dès les premières images de cette nouvelle saison, avec 5 qui revient d'un voyage dans le temps et découvre une nouvelle apocalypse. C'est quand même pas de chance : à chaque fois que cela arrive, c'est dans leur rue... Au passage, on découvre la Umbrella Academy en action, utilisant -enfin- ses pouvoirs, notamment Klaus, qui semble diriger une armée des morts, tel Aragorn dans Le Seigneur des Anneaux. Pour sauver le monde, nos héros et héroïnes vont cette fois devoir voyager dans le temps et se retrouver à Dallas, en 1963. Car l'intrigue va tourner autour de l'assassinat de JFK...

L'intrigue de cette saison 2 de Umbrella Academy sur Netflix suit donc celle du second volume des comics, sobrement intitulé Dallas, et paru en 2008. Car à la base, Umbrella Academy est une série de comics, écrite par Gerard Way et dessinée par Gabriel Bà. Et si le premier nom vous dit quelque chose, c'est peut-être parce que vous en avez entendu parler via son activité principale : la musique. Car au début des années 2000, il est apparu en couverture de nombreux magazines et avait un succès monstre au sein de My Chemical Romance, groupe tête d'affiche du mouvement emo (rappelez-vous de cette mode des mèches roses, mascara et damiers) dont il était le chanteur. Avec leur look de vampires et une sacrée armada de tubes (I'm Not Okay, Helena, Na Na Na (Na Na Na Na Na Na Na Na Na)...), ils cartonnent partout où ils passent, notamment au moment de la sortie de The Black Parade, considéré comme leur chef-d'œuvre.

Fin de My Chemical Romance et carrière dans les comics

Dessinateur de formation, et ancien stagiaire chez Cartoon Network, Gerard Way a toujours veillé à donner à My Chemical Romance une esthétique bien particulière. Du délire vampirique rappelant Tim Burton à ses débuts, il bascule dans une ère plus colorée en 2010 pour l'album Danger Days: The True Lives of the Fabulous Killjoys, qui se rapproche un peu de la bande dessinée qu'il a sortie en 2007, Umbrella Academy. Celle-ci est tellement bien reçue qu'elle reçoit les prix Eisner et Harvey en 2008. En revanche, s'il écrit Umbrella Academy, ses dessins ne sont pas conservés, et c'est Gabriel Bà qui en est le dessinateur.

My Chemical Romance s'arrête en 2013, et Gerard Way en profite pour se lancer en solo, avec l'album Hesitant Alien, tout en continuant à écrire des comics. Il travaille ainsi pour DC Comics sur Doom Patrol, une autre bande déjantée de super-héros, mais également pour Marvel. Il co-écrit en effet une histoire dans le multivers de Spider-Man, contribuant ainsi à créer le personnage de Peni Parker, une étudiante Japano-Américaine qui pilote un costume bio-mécanique appelé SP//dr. On a d'ailleurs pu la découvrir dans le très bon film d'animation Spider-Man : New Generation.

2019 : une série de grandes annonces

En 2019, la première saison de Umbrella Academy sort sur Netflix, et le succès est immédiat. Procuteur exécutif, Gerard Way est au générique et contribue forcément à la bande-son avec le morceau Hazy Shade of Winter, une reprise de Simon and Garfunkel, avec l'aide de Ray Toro, ancien guitariste de... My Chemical Romance. Les membres du groupe n'ont jamais perdu le contact, et annoncent même leur retour fin 2019, avec un concert en décembre à Los Angeles. Une tournée mondiale devait suivre en 2020, mais bon, pandémie, confinement, tout ça, tout ça...

Alors pour l'arrivée de la saison 2 d'Umbrella Academy, Gerard Way ne pouvait s'empêcher de pousser la chansonnette à nouveau et a fait son retour avec le titre Here Comes the End, qui correspond parfaitement à la nouvelle mission qui attend la plus déjantée des familles super-héroïques...

Suivez la saison 2 de Umbrella Academy, désormais disponible sur Netflix, accessible depuis votre box SFR.

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur