Gad Elmaleh au 72e Festival de Cannes en mai 2019.
TV

Gad Elmaleh se justifie enfin sur les accusations de plagiat

Gad Elmaleh au 72e Festival de Cannes en mai 2019. © CHRISTOPHE SIMON / AFP

L'affaire de plagiat dont est accusé Gad Elmaleh continue de le poursuivre.

Voilà près de deux ans que l'acteur et humoriste Gad Elmaleh est au cœur d'une gigantesque polémique. En cause, une chaîne YouTube anonyme, CopyComic, qui l'accuse d'avoir plagié un certain nombre de ses blagues et sketches.

Mais il ne s'agit pas de simples accusations sans fondement. Les propos sont appuyés, depuis janvier 2019, par une série de comparaisons entre les sketches originaux et ceux présumément copiés. Chaque vidéo fait systématiquement mention de la phrase "Coïncidence ? Ou plagiat ?", invitant ceux et celles qui la regardent à se poser la question sur ces ressemblances.

Une première confession de Gad Elmaleh ?

Jusqu'ici, l'humoriste français avait largement nié les faits. Pour lui, il ne s'agirait que d'une simple inspiration. Il n'avait alors qu'une seule idée en tête : retrouver l'identité de CopyComic et l'exposer au grand jour. Ce qu'il n'a jusqu'ici pas encore réussi à accomplir.

Plagiat ou pas, Gad Elmaleh semble se diriger vers le chemin de la rédemption. Ce mardi 24 septembre, il rencontrait sept lecteurs du journal Le Parisien pour répondre à leurs interrogations. Et c'est sans surprise que ce grand entretien s'est rapidement dirigé vers ces accusations.

L'humoriste a commencé par exprimer son ressenti sur la question : "C'était très violent, excessif et démesuré par rapport à ce qu'il y a de vrai, c'est-à-dire les inspirations que je revendique. Il y avait un fond de hargne, une volonté de nuire… Personne n'a envie d'être affiché dans la presse comme quelqu'un qui a volé", avant de se diriger vers la piste des aveux.

"Je n'ai jamais été dans une démarche malicieuse"

Lorsque la question est posée de savoir si Gad Elmaleh admet, ou non, avoir pris certaines blagues à d'autres humoristes, il répond : "Oui. Si la nouvelle génération d'humoristes est née dans le stand-up, nous, on était complètement ébahis, fascinés par ça… À ce moment-là, qu'est-ce qu'on fait ? On s'en inspire, oui, on prend des choses et on les met à notre sauce. Mais, on parle d'1 minute 30… Peut-être qu'on a été à la facilité, en s'inspirant des techniques de vannes, des chutes, des punchlines des Américains."

S'il admet, il ne plaide pas coupable pour autant. "Alors, je me suis inspiré d'eux. OK, d'accord. Qu'est-ce qu'il faut faire maintenant ? Est-ce qu'il y a un confessionnal pour humoristes ? [...] Je ne le referais pas, mais je ne le regrette pas parce que je n'ai jamais été dans une démarche malicieuse", explique-t-il aux lecteurs du Parisien.

Gad Elmaleh promet désormais que son prochain spectacle sera "100% Gad", sans plagiat, ni inspirations. Après la série Huge en France sur Netflix, il a également révélé être en discussion avec France 2 pour faire une apparition dans Dix pour cent.

Source : Le Parisien

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur