Les animateurs Charly et Lulu lors d'une représentation de Roméo et Juliette en 2001.
TV

Hit Machine : Charly et Lulu révèlent leur salaire

Les animateurs Charly et Lulu lors d'une représentation de Roméo et Juliette en 2001. © PIERRE-FRANCK COLOMBIER / AFP

Émission phare de la fin des années 1990 et des années 2000, l'un des deux membres du duo Charly et Lulu raconte les années folles du Hit Machine.

Ce jeudi 9 janvier, Jean-Marc Lubin, plus connu du grand public sous le nom de Lulu, était l'invité de L'instant de Luxe sur la chaîne Non Stop People. L'occasion pour l'ancien animateur star de M6 de revenir sur le Hit Machine, qu'il a présenté avec son acolyte Charly pendant 13 ans.

Avant d'arriver sur M6 et de connaître gloire et succès, les animateurs avaient d'abord collaboré avec Christophe Dechavanne dans Ciel mon mardi !, avant d'être embauchés comme chroniqueurs de l'émission Coucou c'est nous ! C'est en juillet 1995 qu'ils reprennent la présentation du Hit Machine, remplaçant ainsi Ophélie Winter et Yves Noël.

Le duo est alors loué pour son dynamisme et se fait également remarquer en parodiant les nombreux invités de leur émission, avec notamment le titre très connu Le feu ça brûle, qui se moque des boys band sur l'album Même pas Mâles.

Combien gagnaient Charly et Lulu ?

Aujourd'hui, Jean-Marc Lubin est responsable de production pour Non Stop People. Coup de bol, pour l'animateur Jordan de Luxe qui a donc pu recevoir son patron dans son émission L'instant de Luxe sur la même chaîne. L'ancienne star de M6 est donc revenu sur la somme qu'il touchait chaque mois pour animer le Hit Machine.

"La dernière année, on gagnait 17 000 euros par mois tous les deux", explique Lulu avant de préciser le montant de ce joyeux salaire : "C’est toujours pareil. C’est parce qu’on ramenait beaucoup d’argent avec les pubs, car l’émission marchait bien. Mais pour arriver à cela, on a mis treize ans". À cela, il faut également ajouter le précieux pactole empoché par Charly et Lulu avec leur tube Le feu ça brûle : environ 150 000 euros.

De quoi se mettre à l'abri pour un temps et s'assurer un avenir heureux !

Source : Non Stop People

La Rédac'
La Rédac' Rédacteur