Kim Kardashian lors du lancement de sa marque cosmétique KKW Beauty and Fragrance en juin 2018.
TV

Kim Kardashian : son combat contre le psoriasis

Kim Kardashian lors du lancement de sa marque cosmétique KKW Beauty and Fragrance en juin 2018. © Presley Ann / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Depuis 2011, la star de la télévision américaine Kim Kardashian est atteinte d'un psoriasis.

Kim Kardashian, c'est un maquillage parfait, une peau exceptionnelle et des photos Intagram toujours au top. Et pourtant, derrière le fond de teint, se cache une maladie de peau contre laquelle la star se bat depuis 2011 : le psoriasis.

Quelle est donc cette condition au nom terrifiant et comment Kim la gère-t-elle ? Explications.

Qu'est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis, c'est une maladie inflammatoire et chronique de la peau. Dans sa forme la plus commune, elle se traduit par un grand nombre de plaques rouges, sur l'épiderme, généralement au niveau des articulations, du cuir chevelu ou du dos. S'il s'agit d'une maladie bénigne, ce n'est pas une partie de plaisir pour autant. Les plaques se détachant laissent la peau à vif, occasionnant des saignements. Un tourment dont Kim Kardashian se passerait aisément. Le problème, c'est qu'il s'agit d'une maladie héréditaire qui toucherait environ 3% de la population mondiale et pour laquelle il n'existe aucun remède miracle.

Psoriasis : Kim K recouvre et partage

Face à cette maladie auto-immune, la star aux près de 150 millions d'abonnés sur Instagram adopte deux stratégies. La première : recouvrir sa peau pour masquer les plaques qui surgissent inopinément. Et ce, avec sa propre gamme de maquillage KKW Beauty Body Makeup. La deuxième : ne pas hésiter à en parler. Ce n'est pas une honte, et Kim Kardashian se fait l'ambassadrice des peaux torturées.

"Je pense que l'heure est venue pour moi de commencer un traitement contre le psoriasis. Je ne l'ai jamais vu comme ça et au point où j'en suis, je n'arrive même plus à le recouvrir. Il prend d'assaut mon corps. Quelqu'un a-t-il déjà essayé un médicament et lequel fonctionne le mieux ? J'ai besoin d'aide au plus vite !!!", écrit-elle sur Twitter en 2018.

Et la couverture médiatique de sa maladie, pour la normaliser, ne s'arrête pas là. Sur Instagram, elle publie des photos sur lesquelles elle affiche son psoriasis, pour en exposer la sévérité, mais aussi pour montrer que c'est une maladie qui peut toucher absolument tout le monde, sans exception.

Traitement à base d'herbe étalé sur les plaques, smoothie détox à la myrtille sur ses rougeurs, Kim Kardashian essaye tout pour tenter de limiter l'invasion. Mais le plus efficace, c'est encore une injection de corticoïdes pour restreindre le psoriasis en cas de pic favorisé par la fatigue, le stress ou encore l'anxiété.

Un véritable combat qui démontre que malgré les excès, l'opulence et le faste dans laquelle la cadette de la famille Kardashian vit, elle est au fond une femme comme les autres. Avec des problèmes bénins, mais perturbants, qui peuvent toucher n'importe qui. Des troubles qu'elle ne cache pas, qu'elle revendique, même, et qui nous inspirent.

Sources : Paris Match, France Soir, Shoko, Santé magazine

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur