La 19e saison de Koh-Lanta, La guerre des Chefs.
TV

Koh-Lanta : pourquoi ça marche encore après 22 saisons ?

La 19e saison de Koh-Lanta, La guerre des Chefs. © ALP / TF1 / Starface

Après 22 saisons, Koh-Lanta continue de faire de très bonnes audiences sur TF1 et les téléspectateurs restent fidèles au jeu d’aventure. Après 18 ans, à quoi l’émission doit-elle son succès ?

Créée en 2001, Koh-Lanta est la troisième émission de télé-réalité créée en France. Mais c’est surtout la plus ancienne toujours diffusée. Après 18 ans d’antenne, elle est concurrencée par L’Amour est dans le pré, qui n’est pourtant sur les ondes que depuis 14 ans. Un programme fort, emblématique de TF1 et qu’on ne se lasse pas de regarder, même après 22 saisons. Mais d’ailleurs, comment Koh-Lanta reste si populaire ?

Koh-Lanta, entre curiosité et dépassement de soi

Koh-Lanta est un concept fort. Une télé-réalité d’aventure avec des gens de tous les jours qui tentent de survivre sur une île déserte. Dès le départ, le succès était assuré. Le côté Robinson Crusoé, seul au monde, est très vendeur pour les téléspectateurs et téléspectatrices car cela vient titiller leur curiosité. Les candidats vont-ils s’en sortir cette année ? Qui va réussir à faire du feu ? Mais surtout, on pense tout de suite à cette éternelle question : est-ce que moi, dans ces situations, je pourrais m’en sortir dans ce jeu ?

Cela permet d’impliquer tout de suite le spectateurs et d’être très fédérateur. Le lendemain de la diffusion de l’épisode, chacun y va de son commentaire sur ce qu’il aurait pu faire s’il avait été à la place des candidats : “Moi j’aurais pu tenir beaucoup plus longtemps sur les poteaux”, ou encore “Jamais je ne pourrais manger des insectes si j’étais à leur place”. On ne peut s’empêcher de se projeter à la place des candidats, entre curiosité et fascination pour ce dépassement de soi. Et vous, vous voudriez tenter l’émission ?

Koh-Lanta sait se renouveler

Pour perdurer dans le temps, une émission doit réussir à se renouveler, pour éviter la lassitude et réussir à toucher de nouveaux publics. Mais il faut aussi réussir à ne pas décevoir les fans de la première heure par une refonte complète du concept qui a fait le succès du programme. Et ça, les producteurs de Koh-Lanta l’ont bien compris. Chaque saison réussit à avancer avec son temps, tout en ne perdant pas sa saveur d’origine.

Conseil, épreuve des poteaux, collier d’immunité, tout est là, comme au premier jour. Mais pas sans quelques petites améliorations. Possibilité de ne pas utiliser son collier et de le garder pour plus tard, vote noir du candidat éliminé, troisième île et troisième équipe, double vote, paradis perdu... Chaque saison apporte sa petite saveur supplémentaire et déjà, avant de commencer, on sait que ça ne sera pas pareil que l’année dernière.

Le petit coin de paradis Koh-Lanta

Le bleu turquoise des océans, la jungle vierge, le sable blanc, le soleil, Koh-Lanta, c’est une fenêtre d’évasion. Certes, ce n’est pas le grand confort. Mais dans la grisaille, on est content de se retrouver ce petit coin de paradis pour s'évader, se changer les idées, vivre une autre aventure le temps d‘une soirée.

Si le programme se déroulait dans une grotte souterraine sans chaleur, sans lumière et sans couleur, pas sûr que nous serions aussi fans. Et surtout pas sûr que nous envisagerions de nous mettre à la place des candidats. Le contraste entre coin de paradis et aventure infernale, ça nous plaît !

Les candidats de Koh-Lanta, un atout

Le plus important dans Koh-Lanta, ce sont les candidats ! Après 22 saisons, on en a vu passer un certain nombre. Et autant dire qu’il y a eu de tout. Au fil du temps, les différents participants sont davantage devenus de fortes personnalités que des as de la survie. Et l’émission a su évoluer en ce sens. Le but, ce n’est plus forcément de savoir qui pourra tenir le plus longtemps sans manger, mais qui est capable de monter des stratégies et de manipuler comme il faut pour avancer dans le jeu sans encombres. Et de ces caractères bien trempés, sont nés des candidats emblématiques comme Moundir !

D’ailleurs, la production a bien compris que nous aimions les candidats et elle en a profité pour organiser des saisons spéciales où d’anciens candidats s’affrontent et d’anciens gagnants viennent remettre leur titre en jeu. Un mélange des différentes saisons pour un résultat complètement explosif où l’on peut revoir nos chouchous ! Cela a permis à des compétitrices comme Clémence Castel de remporter deux fois l’émission et de montrer qu’elle était au top !

La clé du succès de Koh-Lanta est simple. C’est dès le départ, un concept extrêmement fort, qui au fil des années a été organisé de manière minutieuse et a réussi à se renouveler tout en gardant allumée la flamme du premier jour. Cela en fait le plus vieux programme de télé-réalité toujours diffusé à la télévision et qui devrait perdurer sur nos écrans de nombreuses années encore !

Clément Capot
https://twitter.com/Clepotp Par Clément Capot Rédacteur